Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Expo "Sisley, l'impressionniste"


L'Hôtel de Caumont situé à Aix-en-Provence, au 3 rue Joseph Cabassol donnant sur le célèbre Cour Mirabeau, accueille les visiteurs pour leurs présenter une magnifique exposition des toiles du peintre impressionniste: Alfred Sisley (1839-1899).


Alfred Sisley, peintures. Photos (c) Charlotte Service-Longépé
Alfred Sisley, peintures. Photos (c) Charlotte Service-Longépé
sisley_l__impressioniste.mp3 Sisley l'impressioniste.mp3  (1.61 Mo)

L'hôtel particulier de Caumont de style néoclassique a été construit au XVIIIe siècle puis restauré de façon exemplaire pour être transformé en centre d'art ouvert au public en 2015 où sont accueillies des expositions temporaires sur les deux étages.
Après les somptueuses expositions de Canaletto et de Turner, l'hôtel de Caumont nous présente jusqu'au 15 octobre 2017 la non moins exceptionnelle présentation d'une soixantaine d'œuvres de Sisley dont certaines peu connues du grand public.

Contrairement à ses amis Monet, Renoir et Pissarro, Alfred Sisley restera fidèle à la philosophie et aux thèmes chers aux impressionnistes en peignant toujours ses paysages sur le motif. Son talent captait avec une grande sensibilité les effets de la lumière qui se reflétait sur l'eau ainsi que l'immensité des ciels de ses paysages de bord de Seine ou du Loing, au fil des saisons.

Alfred Sisley, peintures. Photo (c) Charlotte Service-Longépé
Alfred Sisley, peintures. Photo (c) Charlotte Service-Longépé
Sisley savait saisir des moments fugitifs et distincts, au gré des mois et des heures du jour pour peindre une grande variété de motifs: paysages printaniers, villages enneigés, crues de la Seine, ciels menaçants d'orage. Lui-même disait: "Je commence toujours ma toile par le ciel."

Anglais de naissance, Sisley se rendra à plusieurs reprises en Angleterre où il peindra plusieurs tableaux avec la Tamise comme thème principal. Il séjournera également au Pays de Galles et peindra des paysages côtiers avec ses falaises où la mer et le ciel se confondent.
Installant son chevalet dans la nature par tous les temps, Sisley fut aussi considéré comme un grand peintre de la neige avec ses différents reflets de lumière.

Pour compléter l'exposition, le visiteur pourra admirer dans la cour intérieure de l'hôtel de Caumont le petit bijou d'un jardin à la française avec ses jeux d’eau que l'on accède en passant par un élégant salon de thé d'époque Louis XV où une restauration de qualité est proposée.

Alfred Sisley, peintures. Photos (c) Charlotte Service-Longépé
Alfred Sisley, peintures. Photos (c) Charlotte Service-Longépé
Henri Matisse en connaisseur dira: "Sisley est un moment de la nature."
Le poète Stéphane Mallarmé donnera sa vision de l'œuvre de Sisley: "Sisley fixe les moments fugitifs de la journée, observe un nuage qui passe et semble le peindre en son vol. Sur sa toile, l'air vif se déplace et les feuilles encore frissonnent et tremblent."

À partir du 24 novembre 2017, jusqu'au 11 mars 2018, l'hôtel de Caumont accueillera les personnages voluptueux du Maître colombien Botero dans un dialogue artistique avec Picasso. Bien qu'ils ne se soient jamais côtoyés, ils partagent en effet tous les deux des affinités culturelles à la fois hispaniques et méditerranéennes.


22/08/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :