Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
01/08/2016

Fêtes de Bayonne, édition 2016


Grande tradition du pays basque, les fêtes de Bayonne agitent chaque été le centre historique de la vieille ville. Cette année elles se sont déroulées du 27 au 31 juillet 2016 et malgré un contexte sécuritaire sensible, plusieurs milliers de personnes sont venues pour ces cinq jours de fêtes.


Histoire des fêtes

Fêtes de Bayonne 2016. Photo (c) Julie Cartelier
Fêtes de Bayonne 2016. Photo (c) Julie Cartelier

fetes_bayonne_2016.mp3 Fëtes Bayonne 2016.mp3  (137.75 Ko)


Les fêtes de Bayonne ont vu le jour pour la première fois en 1932, à l’image des fêtes de Pampelune qui se déroulent de l’autre côté de la frontière, en pays basque espagnol. Elles sont aujourd’hui mondialement connues et constituent l’âme de la ville de Bayonne. Se déroulant le dernier weekend de Juillet, les fêtes sont organisées autour d’un large programme: réveil du roi Léon, corso, courses de vaches, corridas et scènes festives.

L'esprit des fêtes revient à partager du bon temps en famille ou entre amis et s'immerger au sein de la culture basque. La musique s'écoute aussi bien dans les petits ruelles pavées de la ville que sur les quais de la Nive, autour d'un verre, comme autour d'une bonne assiette. Les rues sont remplies de festayres ("les festayres" désignent les fêtards des ferias) à la tenue blanche, foulard et ceinture rouges qui composent la tenue officielle des fêtes de Bayonne.


Programme

Chaque journée des fêtes de Bayonne s'est déclinée autour d’un thème. La journée d’ouverture était aux couleurs de "Nives en fêtes". A partir de jeudi, le roi Léon s'est réveillé chaque midi au balcon de la mairie après sa première apparition mercredi à 19h pour le lancement des fêtes. Vendredi était la journée des associations, elle s'est déroulée autour d’épreuves "physico-comico-techniques" avec le retour du triath’drôle des fêtes. Samedi était la journée des traditions avec les jotas navarraises, le défilé de tamborrada, la démonstration de sauts en parachutes, les deux courses de vaches, la corrida à cheval et le début du corso. Le dimanche a conservé sa traditionnelle journée de Pampelune (ville jumelle de Bayonne) et pour clôturer les fêtes un feu d’artifice a été jeté de l’Adour.

Mesure de sécurité

Le roi Léon au balcon de la mairie de Bayonne. Photo (c) Julie Cartelier
Le roi Léon au balcon de la mairie de Bayonne. Photo (c) Julie Cartelier
C’est donc dans un contexte d’état d’urgence que s'est déroulée la 80e édition des fêtes de Bayonne. Un climat particulier marqué par une fréquentation en baisse: nombreux Bayonnais ont d’ailleurs décidé cette année de ne pas participer.

Concernant le renforcement de la sécurité: la traditionnelle soirée d'ouverture a été annulée, avec la jetée des clefs parmi la foule et le feu d’artifice. La journée des enfants de jeudi a également été supprimée par mesure de sécurité. La police a renforcé les contrôles des véhicules aux approches du centre ville et a limité également son accès. Il était également interdit d'utiliser des pétards et fortement déconseillé de porter un sac à dos.

Malgré tout, pour les festayres la bonne humeur traditionnelle était de mise.




Par (dernière modification le 31/07/2016)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

AVE pour le Canada - 05/03/2016

1 2 3 4 5 » ... 19




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :