Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Momoka Takeuchi
20/05/2010

GP de Monaco 2010 : Mark Webber s'impose !


Vettel deuxième, c'est un nouveau doublé Red Bull Renault.


Robert Kubica, troisième, complète un podium où Renault est omniprésent

Second succès consécutif en une semaine pour Mark Webber : l'Australien, après sa victoire à Barcelone, s'impose au Grand-Prix de Monaco 2010, devant son équipier Sebastian Vettel.

Les deux pilotes Red Bull Renault prennent, à égalité de points, la tête du Championnat Pilotes FIA, tout en propulsant l'équipe autrichienne en tête du Championnat Constructeurs.

La prestation des deux Red Bull a été exemplaire : départ en tête (Webber avait la pôle, alors que Vettel s'est infiltré devant la Renault de Robert Kubica qui était en deuxième place sur la grille de départ). En fait la prestation a été plus qu'exemplaire, mais tout simplement ce que la concurrence craint le plus : implacable.
Les très raffinées et véloces machines signées Adrian Newey, n'ayant rencontré aucun problème technique - son talon d'Achille en début de saison -, seul le talent de Robert Kubica lui a permis, au volant il est vrai d'une Renault en progrès et au V8 très souple, de suivre le train des Red Bull. Le vaillant Polonais aurait même pu l'emporter, mais rien n'a entravé la marche victorieuse des RB6 : le faux-pas ne s'est pas produit, et Robert a intelligemment engrangé de précieux points, soulignant une fois de plus sa constance et son opiniätreté.

Chez Ferrari, on a limité les dégâts : Felipe Massa finit quatrième faute de mieux, quand Fernando Alonso échoue à une 7ème place tout sauf modeste si l'on sait qu'il est parti... en 24ème et dernière position !
L'Espagnol s'est alors lancé dans un festival de dépassements - sur ce circuit qui ne les favorise que très peu ! -, performance qui ne peut que laisser admiratif sur sa hargne et sa résolution : c'est bien digne du grand champion qu'il est.

Lewis Hamilton place sa Mac Laren Mercedes en cinquième place, n'ayant jamais pu trouver l'ouverture sur Massa, alors que Michael Shumacher est classé sixième. Cependant, la manœuvre du pilote Mercedes GP sur Alonso lors du dernier tour fait l'objet d'une enquête en rapport avec la présence de la voiture de sécurité sur la piste.

En effet, le pace-car était une seconde fois en piste, après l'escalade de l'Hispania Cosworth de Karun Chandock par la Lotus Cosworth de Jarno Trulli.
Jarno s'était déjà plaint, avec quelques autres pilotes, de la "lenteur" des modestes Hispania et autres Virgin Cosworth : peut-être l'Indien ne l'a-t-il pas vu dans ses rétros, ou bien y-a-t-il eu incompréhension ? A surveiller sur les circuits très rapides sous peine de dégâts ou risques plus sévères.

Belle prestation une fois de plus d'Adrian Sutil et de sa Force India Mercedes, qui finit neuvième suivi de son équipier Vitantonio Liuzzi. Les performances de la modeste mais valeureuse écurie indienne ne doivent rien, en effet, aux différents abandons que ce très beau et très difficile circuit inflige dans le peloton.

Voir aussi nos autres articles à ce sujet

APPRÉCIATIONS DIABLOTO.INFO

MARK WEBBER
Le solide Australien a effectué quelque chose de fabuleux : après sa victoire à Barcelone il y a à peine une semaine, il effectue un nouveau sans-faute sur le prestigieux Circuit de Monaco. Pôle-position, maîtrise du peloton, victoire : le grand Mark est sur un nuage. Sa Red Bull lui a vraiment donné des ailes : il pointe désormais en tête du Championnat ! A égalité avec son équipier Sebastian Vettel, certes, mais il y a peu encore, les gens de l'écurie autrichienne n'avaient d'yeux que pour ce dernier.
Le pilotage de Webber, contrôlant au millimètre sa monoplace dans les rues monégasques a été une pure merveille tout le long de ce week-end : Mark Webber a été excellentissime à Barcelone, mais à Monaco il a été magnifique.
Note : 10/10.

SEBASTIAN VETTEL
Troisième temps sur la grille de départ, Vettel prend immédiatement la seconde place derrière son équipier, au détriment de la Renault de Kubica : le Polonais, pour une fois, n'a pas réussi un de ces départs-canons dont il a le secret. Dès lors, derrière un Webber en état de grâce, le jeune Allemand n'a eu d'autre choix que de faire le porteur d'eau de luxe. Car deuxième sur le tourniquet monégasque, ça parle toujours... Et les points engrangés ainsi sont toujours précieux ! La preuve, il prend la tête, en ex-aequo avec Webber, du classement provisoire du Championnat.
Note : 8,5/10.


ROBERT KUBICA
Le Polonais a une fois de plus fait un festival au volant de sa Renault. Et c'est justement parce que sa monoplace est inférieure dans l'absolu aux Red Bull Renault que nous lui mettons une note supérieure à celle de Vettel : sa prestation d'ensemble (essais et course) est supérieure à ce qu'il est attendu de lui, et, à part les deux Red Bull, peut-être personne n'aurait pu l'empêcher de l'emporter à Monaco. Mais les Red Bull étaient devant...
Note : 9,5/10.

LEWIS HAMILTON
Lewis s'est montré un peu décevant en s'imbriquant dans le train des poursuivants des Red Bull sans rien pouvoir, ou vouloir tenter, notamment sur Massa. Son attaque lors des essais nous avaient pourtant impressionnés. Encore heureux que son box l'ai fait rentrer pour un changement de pneus, alerté par la remontée impressionnante d'Alonso : Lewis a ainsi pu sauver sa cinquième place et quelques points précieux.
Note : 6,5/10.

FERNANDO ALONSO
Superbe course de l'Espagnol qui, partant des stands à la 24ème et dernière place (!), s'est offert un festival de dépassements lors de sa remontée musclée. Sa statégie de course, illustrée par un changement de gommes dès le deuxième tour, a été d'une aide précieuse, à charge pour lui de maîtriser l'usure de pneus destinés à tenir alors 76 tours ! Ce qu'il a très bien réussi, plaçant sa monoplace en 6ème position, avant qu'au final, Shumacher ne le dépasse lors d'une manœuvre contestable (pace car en piste !) qui expose l'Allemand à sanctions.
Note : 8/10.

FELIPE MASSA
Felipe semble toujours un ton en dessous d'Alonso : à Monaco, le Brésilien n'a pas été transcendant, laissant les Red Bull et même la Renault de Kubica faire la loi, même aux essais, alors que Fernando - avant son crash - démontrait ses possibilités à ses adversaires. Felipe Massa donne l'impression de se contenter de places d'honneur pour le moment. Sa 4ème place à Monaco est certe très honorable, mais nous avons toujours l'impression qu'il peut mieux faire. Peut-être bientôt, à Istambul, circuit qu'il apprécie particulièrement ?
Note : 5,5/10.


MICHAEL SCHUMACHER
Quelle mouche a piqué le grand Shumi ? Alors qu'il semble avoir retrouvé l'agressivité, la patte du champion, qui lui permettent de sortir du peloton, le voilà qui double sous la safety car ! En doublant Alonso au lieu de rester sagement derrière lui, il commet une erreur que même les débutants ne font pas : tout le monde connait le règlement ! Trois ans d'absence, finalement, ça laisse des traces ; et là où on ne les attendait pas... En effet, Michael sera probablement sanctionné.
Note : 4/10.

NICO ROSBERG
Nico file un mauvais coton en ce moment : tant le GP d'Espagne que celui de Monaco seront à oublier pour le jeune Allemand. Pourtant, il n'a pas grand' chose à se reprocher, Nico. En fait, la nouvelle voiture, faite pour satisfaire les exigences de Schumacher, semble ne pas convenir au pilotage de Nico. Sinon, comment expliquer cette soudaine baisse de ses prestations, lui qui auparavant a effectué un parcours de toute beauté, le plaçant alors dans le trio de tête du Championnat. Espérons que, comme entendu dans le stand Mercedes, Ross Brawn saura lui rendre une voiture performante dès le prochain GP, en Turquie.
Note : 7/10.

ADRIAN SUTIL
Encore une belle performance de la part du jeune Allemand au volant de sa Force India. Finir dans les points est une de ses constances, et l'accomplir à Monaco est digne d'éloge, compte-tenu du matériel. La Force India se révèle décidément la meilleure des "petites" pointures, et ses pilotes ne déméritent en rien.
Note : 7/10.

VITANTONIO LIUZZI
L'équipier de Sutil, bien que dépassé par lui lors d'une attaque de ce dernier, a bien réagi, permettant aux deux Force India Mercedes de marquer des points. Lors des qualifications, Tonio avait pris le meilleur sur Adrian, ce qui est déjà bon pour le moral ; en effet, l'Italien n'a pas à douter de lui, ayant déjà alterné les performances avec Sutil, ce qui prouve par ailleurs la valeur de cette modeste écurie, bien reprise en main par le patron Vijay Mallya.
Note : 6/10.

SÉBASTIEN BUEMI
Le jeune Suisse (c'est sa seconde saison) est à la porte des points, ou marquera un point, son premier de la saison (grâce à la pénalité probable de Schumacher). Un peu dominé lors des essais par son équipier Jaime Alguersuari, Sébastien a repris naturellement le dessus sur le jeune espagnol, qui en fait découvrait Monaco. En progression constante, comme son équipier.
Note : 5/10.



GRAND-PRIX DE MONACO 2010, MONTE-CARLO


CLASSEMENT COURSE

1 Mark WEBBER (AUS) RED BULL RENAULT 78 tours
2 Sebastian VETTEL (D) RED BULL RENAULT +0.4 secs
3 Robert KUBICA (PL) RENAULT +1.6 secs
4 Felipe MASSA (BR) FERRARI +2.6 secs
5 Lewis HAMILTON (GB) MAC LAREN MERCEDES +4.3 secs
6 Michael SCHUMACHER (D) MERCEDES +5.7 secs
7 Fernando ALONSO (E) FERRARI +6.3 secs
8 Nico ROSBERG (D) MERCEDES +6.6 secs
9 Adrian SUTIL (D) FORCE INDIA MERCEDES +6.9 secs
10 Vitantonio LIUZZI (I) FORCE INDIA MERCEDES +7.3 secs
11 Sébastien BUEMI (CH) TORO ROSSO FERRARI +8.1 secs
12 Jaime ALGUERSUARI (E) TORO ROSSO FERRARI +9.1 secs
13 Vitaly PETROV (RU) RENAULT +5 Lap
14 Karun CHANDHOK (IND) HISPANIA-COSWORTH +8 Lap
15 Jarno TRULLI (I) LOTUS-COSWORTH +8 Lap

24 partants ; 15 classés

ABANDONS :
Heikki KOVALAINEN (SF) LOTUS-COSWORTH +20 Laps
Bruno SENNA (BR) HISPANIA-COSWORTH +20 Laps
Rubens BARRICHELLO (BR) WILLIAMS-COSWORTH +48 Laps
Kamui KOBAYASHI (J) SAUBER-FERRARI +52 Laps 16
Lucas DI GRASSI (BR) VIRGIN-COSWORTH +53 Laps
Timo GLOCK (D) VIRGIN-COSWORTH +56 Laps
Pedro DE LA ROSA (E) SAUBER-FERRARI +57 Laps
Jenson BUTTON (GB) MAC LAREN MERCEDES +76 Laps
Nico HÜLKENBERG (D) WILLIAMS-COSWORTH + secs 11



CLASSEMENT AU CHAMPIONNAT PILOTES


1 WEBBER Mark, Australian, Red Bull-Renault 78 points
2 VETTEL Sebastian, German, Red Bull-Renault 78
3 ALONSO Fernando, Spanish, Ferrari 73
4 BUTTON Jenson, British, McLaren-Mercedes 70
5 MASSA Felipe, Brazilian, Ferrari 61
6 KUBICA Robert, Polish, Renault 59
7 HAMILTON Lewis, British, McLaren-Mercedes 59
8 ROSBERG Nico, German, Mercedes 54
9 SCHUMACHER Michael, German, Mercedes 30
10 SUTIL Adrian, German, Force India-Mercedes 18
11 LIUZZI Vitantonio, Italian, Force India-Mercedes 9
12 BARRICHELLO Rubens, Brazilian, Williams-Cosworth 7
13 PETROV Vitaly, Russian, Renault 6
14 ALGUERSUARI Jaime, Spanish Toro Rosso-Ferrari 3
15 HÜLKENBERG Nico, German, Williams-Cosworth 1


CLASSEMENT AU CHAMPIONNAT CONSTRUCTEURS


1 RED BULL RENAULT (A) 156 points
2 FERRARI (I) 134
3 MAC LAREN MERCEDES (GB) 129
4 MERCEDES (D) 84
5 RENAULT (F) 65
6 FORCE INDIA MERCEDES (IND) 27
7 WILLIAMS COSWORTH (GB) 8
8 TORO ROSSO FERRARI (I) 3

www.diabloto.info


Par Momoka Takeuchi (dernière modification le 20/05/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :