Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Mardi 21 Octobre 2014
21:57
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)
Ibrahima Keita

GUINEE : A quand le dernier tour des premières élections libres du pays ?

22/07/2010
Lu par 3678 visiteurs web

Le 27 juin 2010, les Guinéens ont vécu les premières élections libres dans la paix. Cette nation de l’Afrique de l’ouest, après les résultats provisoires donnés par la Commission Electorale Nationale Indépendante et les controverses qui ont suivies, a vu la Cour suprême, la plus haute instance judiciaire du pays proclamer mardi 20 juillet, les résultats définitifs avec quelques changements toutefois.


Cellou Dalein DIALLO, futur président de la Guinée Conakry ? (europa.eu)
Cellou Dalein DIALLO, futur président de la Guinée Conakry ? (europa.eu)
Des résultats qui confirment Cellou Dalein DIALLO de l’UFDG (l'Union des Forces Démocratiques de Guinée) premier de cette course présidentielle avec 43,69%. Il est suivi de l’opposant historique, le professeur Alpha CONDE du RPG (Rassemblement du Peuple de Guinée) avec 18,25%, de Sidya TOURE de UFR (l'Union des Forces Républicaines) avec 23,62%.
Si la Commission Electorales Nationale Indépendante(CENI) avait estimé le taux de participation à plus de 77%, la Cours suprême, elle, a revu le taux de participation à 52%.
En attendant la date du deuxième tour des élections présidentielles dans l'histoire de la Guinée, les Guinéens se posent des questions quand à la capacité de la Commission Nationale Electorale d'organiser cette consultation dans la transparence.

Des élections transparentes ?

On se souviendra qu'au lendemain du premier tour, plusieurs irrégularités ont été constatées au niveau de certains bureaux de vote à Conakry tout comme à l'intérieur du pays.
C'est pourquoi, les requêtes de certains candidats déposées près de la Cour suprême demandaient l'annulation pure et simple du scrutin du 27 juin.
Dans tous les cas, dans certaines localités importantes du pays le vote a été annulé, c'est le cas de deux communes urbaines de Conakry (Matoto et Matam). A l'interieur du pays le vote dans les préfectures de Kankan, Lola, Mandiana et Faranah a été aussi annulé. Les raisons évoquées sont que les résultats n'ont pas été accompagnés de procès verbaux signés.

guinee.mp3 guinée.mp3  (246.69 Ko)


Par Ibrahima Keita — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 3678 fois — Contenu mis à jour le 26/07/2010




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 37











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents