Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Gilles Carvoyeur
23/04/2009

HYERES : Pour l’avant dernière journée de la SOF, le vent n’a cette fois pas eu besoin de prolongations.

Vos articles dans votre Podcast Journal


Une jolie brise thermique s'est installée classiquement vers 13 heures pour s'étager entre 5 et 10 nouds au cours de l'après-midi en oscillant de 40° au gré de ses humeurs. Soleil de plus en plus étincelant en prime. Les manches prévues ont donc pu être courues avec un élément important en sus : les séries ayant toutes accumulé plus de 9 manches, les deux plus mauvaises ont donc été enlevées de la comptabilité générale de chacun. La bonne affaire revenait donc à ceux des meilleurs qui accumulaient deux très mauvaises manches. Mais globalement, cela n'a pas bouleversé la donne pour les leaders.

A Hyères (Var), Gilles Carvoyeur


Les italiens assurés de leur victoire

HYERES : Pour l’avant dernière journée de la SOF, le vent n’a cette fois pas eu besoin de prolongations.
Ce jeudi 23 avril, Paul Goodison, toujours en tête en Laser avec 10 points d’avance, en est la preuve tranquille…. Le premier Français, Malo Leseigneur, termine à une prometteuse 27ème place.
Chez les filles du Laser Radial, la finale sera plus compliquée pour la tchèque Veronika Fenclova qui voir le retour de la championne olympique Anna Tunnicliffe à seulement 4 points dans son rétroviseur.
Les italiens Sibello en 49er sont quant à eux déjà assurés de la victoire avec 22 points d’avance sur les frères Alonso. Les Français réalisent une belle performance groupée dans cette série en qualifiant quatre équipages pour la Medal race signe d’une belle dynamique. Morgan Lagravière et Yann Rocherieux, 5ème mais à 17 points du podium, mènent le bal tricolore devant Manu Dyen et Stéphane Christidis, 7ème . Toujours aussi extrêmement réguliers aujourd’hui, Julien d’Ortoli et Noé Delpech, 8ème et Axel Silvy et Ulysse Hoffmann, 9ème.
En 470 femmes, les danoises Henriette Koch et Lene Sommer mènent le bal avec 5 points d’avance sur les hollandaises Margriet Fokkema et Marieke Jongens. Dans cette série, Ingrid Petitjean et Nadège Douroux, 8ème ce soir avec une jolie place de 2 cet après-midi, soit leur meilleure depuis le début de l’épreuve, se qualifient pour les Medal races. Si la première place se jouera entre Danoises et Hollandaises, tout reste ouvert pour la 3ème.
En 470 hommes, la victoire devrait se jouer entre Zandona/Mancinelli, les suisses Buhler et Steiger et les japonais Ryunosuke et Yugo. Avec un avantage de 10 points, les Italiens partent favoris. En enlevant de leur cumul de points leur départ volé de mardi et leur disqualification subie hier, Pierre Leboucher et Vincent Garos accrochent la 7ème position avant la Medal race de demain grâce à leurs places de 4 et 11 obtenues aujourd’hui. Nicolas Charbonnier, malade depuis le début de la semaine comme bon nombre de Français (victime de cette épidémie, Félix Pruvot en avait même été quitte pour déclarer forfait en Laser) et Baptiste Meyer Dieu sont 9ème. Tous deux disputeront donc la Medal race et on peut compter sur eux pour ne rien lâcher même si le podium paraît difficile.
En Finn, la physionomie en tête n’a pas changé non plus avec le croate Ivan Kljakovic arrimé solidement à la première place, 11 points devant le slovène Gasper Vincec. Par contre, aucun des deux Français ne sera finalement parvenu à rentrer en finale : Thomas Le Breton termine 14ème et Jonathan Lobert 16ème. L’entraîneur des Finn, François Le Castrec estime qu’en « classement ce n’est pas un bon résultat, mais par rapport à l’échéancier que l’on s’est fixé c’est bien. Jonathan a aujourd’hui plus d’arguments techniques mais il passe à côté depuis son OCS de mardi. On est déçu pour lui car il va bien et son matériel aussi. Thomas, c’est un puzzle qui se met en place petit à petit. On valide un mât, des types de voile et il lui faut gagner de la vitesse au portant. On est donc optimiste pour les grandes épreuves de l’été ».
Pas de changement non plus, heureusement pour les tricolores, en Star et 2.4. Après deux places de 4 aujourd’hui et une victoire sur la dernière manche, Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot devraient s’imposer demain sur la première marche du podium sauf s’ils ne terminaient pas la Medal Race (bris de matériel ou pénalité ) ! Ils ont ce soir 11 points d’avance sur les Américains.
Même sérieuse option sur la victoire pour Damien Séguin qui, deux fois premier cet après-midi, possède 9 points d’avance sur le canadien Paul Tingley. Les places du podium seront très disputées : 3 points séparent Tingley du 5ème, le hollandais Thierry Schmitter.
A ces deux podiums certains pour la France, devrait se rajouter celui de Julien Bontemps en planche à voile RS :X voire de Samuel Launay. Si notre médaillé d’argent aura du mal à dépasser l’israélien Shahar Zubari en tête de 13 points, il devance son plus proche poursuivant, le britannique Nick Dempsey, de 7 points. Samuel, 4ème, est lui à 2 points du podium.
Par contre, chez les filles aucune Française ne rentre en finale, Eugénie Ricard échouant de deux places. La chinoise Peina Chen est toujours en tête mais elle devra se méfier du retour de la médaillée de bronze Bryony Shaw, qui grâce à ses deux places de 4 et une victoire de manche, ne lui concède que 10 points ce soir. L’israélienne Maayan Davidovitch, 2ème hier, soir s’est un peu écroulée, et ne peut plus guère espérer un podium.
Onze Français répartis dans six séries participeront donc aux Medal race avec trois médailles quasiment assurées, une à portée d’étrave et encore des possibilités pour les autres même si elles sont restreintes. Ces finales à dix qui comptent double débuteront demain vendredi 24 avril, juste devant le port de Hyères, à 10 heures. Un vent d’Est d’une quinzaine de nœuds voire plus est prévu ce qui devrait permettre de respecter un programme qui sera conclu vers 15 heures. Voilà une Semaine Olympique de Hyères rondement menée.



Par Gilles Carvoyeur (dernière modification le 24/04/2009)



Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :