Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
06/05/2016

Harriet Tubman: Un destin, un parcours exceptionnel


Harriet Tubman a été choisi pour être la nouvelle effigie des billets de 20 dollars, du moins ceux qui seront imprimés à partir de 2020. La nouvelle a fait grand bruit dans la presse. Il est vrai que l’anecdote est assez rare pour être remarquée. Mais qui est donc cette afro-américaine devenue mondialement célèbre du jour au lendemain?


De la captivité à la fugitivité

Harriet Tubman, photographiée par H. B. Lindsley, vers 1870. Image du domaine public
Harriet Tubman, photographiée par H. B. Lindsley, vers 1870. Image du domaine public

harriet_tubman_1.mp3 Harriet Tubman.mp3  (1.68 Mo)


Pour la première fois aux États-Unis, une femme noire sera le nouveau visage des billets de vingt dollars. Harriet Tubman succèdera donc au septième président américain Andrew Jackson. A ce jour, seuls des hommes caucasiens occupaient le recto de ce billet vert. Abolitionniste et ancienne esclave, Harriet Tubman a été retenue parmi plusieurs personnalités.

Araminta "Minty" Ross est née esclave à la plantation d’Edward Brodess, dans le comté de Dorchester (Maryland) vers 1820. Elle a accompli plusieurs travaux ingrats auprès de différents propriétaires, mais sa vie prend un tournant radical lorsqu’elle fait l’objet d’une grave blessure à la tête qui lui vaut un traumatisme crânien. Moment à partir duquel Harriet commença à avoir des prémonitions et des messages, selon elle, divins. En 1844, elle épouse un homme noir libre. Puis à la mort de Brodess, son propriétaire, en 1849, la jeune femme décide de s’enfuir. Son périple via l’underground railroad (chemin de fer clandestin en anglais) emprunté par les fugitifs, l’emmène jusqu’en Pennsylvanie, un état alors libre des États-Unis. Dès lors, Araminta change de nom et devient Harriet Tubman, du nom de son époux.


Le combat d’une rebelle militante

L’émancipée retourne dans le Maryland à plusieurs reprises dans le but d’aider d’autres esclaves, dont certains membres de sa famille, à s’enfuir en empruntant les routes clandestines qui mènent vers le Canada où elle vit désormais; le Fugitive Slave Act de 1850 augmentant le risque pour les esclaves fugitifs d’être capturés et les complices d’évasion soumis à de lourdes peines. Elle met donc son expérience personnelle et son réseau constitué grâce à l’Underground railroad au service de ses semblables. Là commence son combat d’abolitionniste, à l’aube de la Guerre de Sécession en 1861. La "Moïse noire", comme on la surnommait, devint rapidement une figure militante centrale. Une centaine d’hommes et de femmes auraient bénéficié de son aide, sésame vers la liberté. En 1859, elle acquiert une maison à Auburn, dans l’État de New York, qui deviendra beaucoup plus tard un centre d’accueil pour personnes de couleur démunies.

Harriet Tubman se battra le reste de sa vie en faveur des droits des afro-américains et du droit de vote des femmes. "Jusqu’à mon dernier souffle, je combattrai pour la liberté" disait-elle. Tubman est décédée d’une pneumonie le 10 mars 1913 à Auburn et a reçu les honneurs militaires au cimetière de Fort Hill. "Au-delà de la figure historique, elle a tenu un rôle de modèle et de leadership pour notre démocratie", a affirmé le secrétaire du Trésor américain Jack Lew. L’héroïne abolitionniste remplacera ainsi en 2020 son prédécesseur esclavagiste. L’association "Women on 20s" avait recueilli un demi-million de voix pour Harriet Tubman dans un sondage en ligne.




Par (dernière modification le 05/05/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Vies de chiens - 17/09/2016

Bretagne est morte - 19/06/2016

Harry Potter revit - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 11




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :