Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Podcast Journal Animal
29/11/2009

Harry Roselmack et le mouton de l'AÏD, ou devenir gore au nom de la tradition?


Harry Roselmack, journaliste de TF1 très connu et jusque là très apprécié du public, risque de perdre sa popularité. Il a été pris en flagrant délit vendredi dernier, en train de "faire sortir dans le coffre d'une voiture un mouton vivant d'un des sites d'abattage ouverts pour l'Aïd al-Adha", dans le but de filmer la mise à mort dans les conditions inadéquates, dans un appartement privé et obtrenir ainsi une "séquence sanglante" de catégorie qu'on peut qualifier de "gore", certainement pour s'assurer de l'audimat.

Voir la vidéo dans le Podcast Journal Animal d'un reportage tourné l'an passé, par une autre équipe, sur une autre chaîne


Harry Roselmack et le mouton de l'AÏD, ou devenir gore au nom de la tradition?
A Marseille comme ailleurs, les pratiquants égorgent chaque année des moutons dans des conditions atroces, au nom de la tradition. Pour éviter ce carnage et épargner d'imposer trop de souffrance aux animaux, des sites d'abattage officiels ont été mis en place. Mais de nombreux participants avides de sang préfèrent voir l'agonie et entendre les gémissements - c'est ce qu'a dû penser l'équipe de tournage en voulant réaliser un reportage montrant le sacrifice en direct.

Le jeune musulman qui a conduit la voiture de l'équipe, avec le mouton vivant placé dans le coffre, s'est arrêté dans la rue pour que Harry Roselmack échange quelques mots avec Martine Vassal, adjoint au maire de Marseille. C'est à ce moment là - rapporte l'AFP - que le journaliste a clairement indiqué ce qu'il avait l'intention de faire. "Il avait un mouton dans son coffre pour qu'il puisse être abattu, selon les méthodes traditionnelles, au domicile du jeune homme".
"L'abattage dans les propriétés privées est interdit",
a répondu Mme Vassal et l'équipe de TF1 a dû libérer le mouton.*

Les abattages clandestins sont passibles de 7500 euros d'amende et jusqu'à 6 mois de prison, et ce, depuis 2002. Pourtant chaque année, des milliers de musulmans tentent de sacrifier les moutons au nom de la tradition, dans des conditions inacceptables.

L'attitude de Harry Roselmack a déclenché de nombreuses réactions sur la toile. Surnommé désormais "Harry le Gore", il tente de s'expliquer, en rejetant sa responsabilité.

Quelques réactions et articles à ce sujet (cliquez pour lire les articles):


Dans Le Post:
Cette info m'a filé la nausée.
Tout est gerbant dans cette affaire. L'idée que l'on puisse extraire un animal d'un lieu d'abattage pour se donner la joie de filmer sa mise à mort devant une caméra dans le seul but de nous servir dans un reportage la petite séquence sanglante destinée à montrer que certaines personnes sont prêtes à faire n'importe quoi au nom de leur tradition, cette idée là me révulse.


Dans Voici:
« Je n'ai pas à me justifier de faire mon métier », a répondu à l'AFP le journaliste, présentateur de l'émission 7 à 8 et "joker" du JT de 20H sur TF1.


Dans Le Parisien:
Le journaliste, son équipe et un jeune de confession musulmane ont fait monter un mouton vivant dans le coffre d'une voiture. Objectif : procéder à son sacrifice ailleurs que sur le site officiel d'abattage, ce qui est formellement interdit.


Sur Europe1:
"Je n'ai pas à me justifier de faire mon métier et je m'étonne que faire son métier donne lieu à des interprétations erronées", a insisté le présentateur de l'émission "7 à 8" et "joker" du 20 heures de TF1. "Ce qui m'inquiète, c'est que cette manipulation, puisque c'en est une, nuise à notre tournage et à notre émission"



* Le sort du mouton "sauvé" in extremis n'est pas connu, mais il est probable qu'il soit reconduit à l'abattoir et n'aurait donc échappé qu'à la souffrance inutile mais pas à la mort.
...

Lire la suite sur : ANIMAL


Par Podcast Journal Animal (dernière modification le 29/11/2009)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :