Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Amaury van Hoorebeke
04/08/2010

Histoires de taxis à Monaco


Les taxis de Monaco ne sont plus représentatifs de l'image positive monégasque, malgré les belles cylindrées.


Quelques anecdotes du comportement des taxis monégasques

Photo (c) Amaury van Hoorebeke
Photo (c) Amaury van Hoorebeke
L’été est là, l’affluence aussi. La petite troupe de taxis est à peine suffisante tant la demande est importante. Alors qu’un partenariat gagnant-gagnant avec les taxis des communes limitrophes réglerait bien des choses, la corporation des taxis monégasques n'assume plus le service qu’attendent les clients.


Etudiants britanniques

Vous êtes devant une borne de taxis et mis en relation avec un standardiste. Des étudiants voulant savoir s’il était plus intéressant de marcher ou prendre un taxi, posent les questions suivantes :
- "Combien coûte la course intra-muros?" La réponse: "je ne sais pas, demandez au chauffeur ce n’est pas à moi de le dire, c’est une blague ou quoi!" Fin de la communication, rappel "c’est pourquoi !?" dit l’opérateur d’un ton sec. La deuxième question: "quand viendra le taxi?" La nuit de week-end, nous ne pouvons vous donner de rendez-vous. Fin de communication. Puis on entend dans le parlophone, le standardiste qui dit "il y a des emmerdeurs au Forum Grimaldi qui ne font qu’appeler". Le micro est coupé. Les étudiants britanniques sont rentrés à pied.

Future Mère

Une mère reçoit un appel de sa fille qui commence à avoir des contractions et voudrait aller de Roquebrune-Cap-Martin au Centre Hospitalier Princesse Grace de Monaco. Cette mère se précipite vers la station de taxi du Casino, pour rejoindre sa fille. Pleine d’émotion, elle raconte la situation au chauffeur en expliquant le déroulement de la course. Le chauffeur, d’un air dédaigneux refuse catégoriquement, la prise en charge.
Avec stupéfaction, elle se dirige vers le deuxième taxi, réponse: "ah non non, d’un air snob, vous comprenez une femme qui va accoucher et si cela arrivait dans mon taxi !"
Le sang lui montant à la tête, apeurée, elle appelle à l’aide, très gentiment le troisième taxi de la file, ayant assisté à la scène, accepte de la prendre en charge. Dieu merci le transport s’est très bien déroulé, le bébé va bien, mère et grand-mère sont aux anges.

Course à l'alcool

Un groupe d’amis se donne rendez-vous sur un bateau à Juan-les-Pins. Une partie du groupe est à Monaco. Ceux-ci sont pris en charge par une Dame rousse dégageant un doux parfum d’alcool, à l'élocution incohérente et à l’haleine chatoyante. Que faire ? Refuser la prise en charge et attendre un autre taxi qui n’arrivera peut-être pas ou prier…
Le choix est vite fait, ils montent dans le taxi. Pour arriver à bon port et alors que le trajet direct prend quarante-cinq minutes, trois heures furent nécessaires. Par monts et par vaux, prenant tous les chemins des écoliers possibles, tant son sens de l’orientation était altéré, ils rejoignirent enfin Juan-les-Pins via le centre de Cannes.

Demande ignorée

Quand vous téléphonez pour un taxi, il vous demande: "c’est pour où?" Si vous avez le malheur de ne vouloir quitter Monaco, vous pouvez attendre trois heures pour voir quelqu’un venir vous chercher, s’il daigne venir, car bien souvent le standardiste dit oui oui mais personne ne vient!

A la gare

A la borne du pont de Sainte Dévote, un dimanche après midi, vous avez beau appeler, personne ne vous répond. Après une heure sans réponse, ni taxi en vue, grâce à la Compagnie Monégasque des Autobus vous arrivez devant chez vous avec tous vos bagages.

Les séquelles de l'agression de la jeune-fille. Photo (c) Amaury van Hoorebeke
Les séquelles de l'agression de la jeune-fille. Photo (c) Amaury van Hoorebeke
Agressivité

A cette période estivale, entre autres le 21 juillet 2010, la température reste élevée et difficile à supporter pour de nombreuses personnes. Une jeune fille va acheter un climatiseur dans un grand magasin monégasque de Fontvieille. Après plus de trois quarts d'heure sous un soleil de plomb, un taxi vient la chercher. La jeune fille, énervée par le délai d'attente, explique la situation peu sympathique, alors qu'elle tente de charger son colis dans le coffre. Piqué au vif, le chauffeur l’agrippe par le bras, l’agresse, la tire pour l'éloigner du coffre de la voiture et pour le refermer à clef, l'abandonnant avec son carton sur le trottoir. (Ecoutez l’histoire en détail à la fin de cet article, en version française et anglaise)
Quand bien même, aucun règlement n’obligeant la prise en charge d'un certain type de bagages, d'une catégorie de personnes ou d'un court délai d'attente, ce comportement répétitif depuis de longues années n’est pas digne de Monaco.


Les autorités offrent un service de transport public routier de grande qualité à toute heure du jour et de la nuit de, vers et à Monaco. Les locaux connaissent les trucs et astuces pour palier à la carence du service de taxis monégasques: prendre un taxi français ou une société de transport française, d’une manière légale, sinon prendre les coordonnées directes du chauffeur à la licence monégasque et le soudoyer. Vous obtiendrez alors un service normal de taxi. Là vous n’aurez pas de problème.

Il est vrai que la course de taxi est si lucrative que les chauffeurs font la fine bouche, se sachant protégés par leurs divers statuts.

Comment le touriste de passage peut-il connaitre les us et coutumes locales ? Peut-être que l’Office du Tourisme, lors de ces promotions internationales, expliquera l’utilisation des taxis à Monaco ?

En conclusion, il est important d'améliorer le service car pour les étrangers, l'une des meilleures cartes de visite d'un pays est le service offert par les taxis.

dw_a0151_1.mp3 details_en_francais  (4.86 Mo)


dw_a0152.mp3 story-in-english  (4.16 Mo)



Par Amaury van Hoorebeke (dernière modification le 04/08/2010)





1.Posté par BLAISE le 22/08/2011 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Je constate que tout ces soit disant commentaires et critiques ne sont pas signées dans ce...  

2.Posté par battaglia le 23/08/2011 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces histoires sont très faciles à évoquer, il y aura toujours des comportements répréhensibles. M...  

3.Posté par PATRICK le 23/08/2011 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces propos sur les taxis, constituent une véritable propagande, et si l'on doit parler de dignité...  

4.Posté par Amaury van Hoorebeke le 24/08/2011 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de votre réaction à cet article, lequel a été écrit à la suite d'une étude sur le service d...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :