Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Sophie Gaguin

Inondations au Pakistan: un an après, point de situation du travail réalisé par Handicap International

Vos articles dans votre Podcast Journal


Les pluies de mousson qui se sont abattues sur le Pakistan fin juillet et en août 2010 ont provoqué des inondations – les pires depuis 1929 – qui ont affecté dans un premier temps le Nord-Ouest du pays pour s’étendre ensuite à deux autres grandes provinces vivrières très peuplées que sont le Penjab et le Sindh. Un an après les inondations, la situation reste encore préoccupante pour des dizaines de milliers de personnes fragilisées par cette catastrophe sans précédent.


Photo © S. Lobjois / Handicap International
Photo © S. Lobjois / Handicap International
Une situation toujours alarmante
Au plus fort des inondations, près de 20 millions de personnes ont été affectées, soit le tiers de la population française. Selon les Nations unies, 1,6 million d’habitations ont été détruites, sans compter les récoltes endommagées, les infrastructures détruites. La population pakistanaise ressent toujours l’impact sévère des inondations, avec de graves pénuries, un accès difficile aux soins médicaux et une économie à reconstruire.

L’intervention au lendemain de la catastrophe

Dès le 2 août 2010, Handicap International avait débloqué une enveloppe de 100 000 € sur fonds propres pour permettre un démarrage immédiat des activités. Courant août, elle avait lancé un appel au don, afin de pouvoir engager les moyens suffisants pour intervenir. Présente au Pakistan depuis le séisme de 2005, puis dans le cadre du déplacement des populations fuyant les conflits avec les talibans en 2009, l’association a pu réagir immédiatement pour apporter une réponse d’urgence aux Pakistanais.

Accès à l’eau potable, enjeu majeur pour éviter le développement d’épidémies : l’association a distribué plus de 18 000 bouteilles d’eau et installé en urgence 7 unités de traitement d’eau produisant de l’eau potable pour environ 120 000 personnes.
Distribution de 300 000 kits d’urgence, pour répondre aux besoins de base des populations : les familles ont pu ainsi traiter l’eau et la stocker, se laver et cuisiner, se protéger du froid, ou s’abriter.
Activités de nettoyage et d’hygiène, déployées dans les provinces de Khyber Pakhtunkhwa et du Sindh. La population a été associée au déblayage des déchets et des débris charriés par les inondations ainsi qu’à l'évacuation des eaux stagnantes dans les villes. Près de 1 400 latrines temporaires complétées de cabines de douches ont été construites dans le Sindh.
Ouverture de points relais Handicap et Vulnérabilité, offrant une assistance aux personnes vulnérables, notamment en matière de santé et d’accessibilité.

Le travail poursuivi en 2011
Un an plus tard, l’association compte encore une équipe de plus de 500 personnes dont près de 25 expatriés qui continuent à travailler sur les suites de cette catastrophe. Elle agit pour permettre aux personnes les plus affectées de reconstruire leur quotidien, en apportant une réponse adaptée et durable.

L’association a notamment entamé en mars 2011 un programme de construction d’abris transitoires, destinés aux personnes très vulnérables (handicapées et âgées) vivant dans les zones rurales et dont les maisons ont été détruites. Elle s’attache également à réhabiliter les habitations endommagées par les inondations, en associant la population à ces réparations.

Elle poursuit également son projet « Child Friendly Inclusive Spaces », initié auprès des enfants réfugiés suite aux conflits de 2009. Il consiste à créer des espaces de jeux sécurisés pour les enfants valides et handicapés, afin qu'ils puissent réapprendre à jouer, à tisser des liens entre eux et à s'exprimer par rapport aux traumatismes vécus.


A propos de Handicap International
Handicap International est une association de solidarité internationale indépendante, qui intervient dans les situations de pauvreté et d'exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des personnes vulnérables, elle agit et témoigne pour répondre à leurs besoins essentiels et améliorer leurs conditions de vie. Handicap International s'engage à promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux. Depuis sa création en 1982, Handicap International a mis en place des programmes de développement dans plus de 60 pays, et intervient dans de nombreuses situations d'urgence. Le réseau de 8 associations nationales (Allemagne, Belgique, Canada, France, Luxembourg, Suisse, Royaume-Uni, USA) œuvre de manière constante à la mobilisation des ressources, à la cogestion des projets et au rayonnement des principes et actions de l'organisation. Handicap International est l’une des six associations fondatrices de la Campagne internationale pour interdire les mines (ICBL), co-lauréate du prix Nobel de la paix 1997 et lauréate de Prix Conrad N. Hilton en 2011.

Handicap International agit et témoigne partout où « vivre debout » ne va pas de soi.


27/07/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :