Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
31/07/2014

Irlande: Les lois sur l’avortement critiqués par les Nations unies

Communication de notre partenaire


Les autorités irlandaises doivent prendre d’urgence des mesures pour rendre les lois sur l’avortement du pays, actuellement déficientes, conformes aux obligations qui sont les leurs au regard du droit international relatif aux droits humains, a déclaré Amnesty International après que le Comité des droits de l’homme des Nations unies eut critiqué en termes virulents la position de l’Irlande sur l’avortement.


irlande_3.mp3 Irlande.mp3  (244.49 Ko)


Le Comité des Nations unies, qui surveille l’application par les États du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, a déclaré jeudi 24 juillet que les lois irlandaises sur l’avortement bafouaient les droits humains et enfreignaient gravement les obligations internationales du pays.

Il s’est dit préoccupé par la criminalisation de l’interruption de grossesse dans la plupart des circonstances, infraction passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 14 ans d’emprisonnement. Les femmes et les jeunes filles qui, par exemple, ont été victimes d’un viol, dont le fœtus n’est pas viable, ou dont la santé est menacée, sont contraintes de mener leur grossesse à terme ou de se rendre à l’étranger pour avorter.

"Les observations faites aujourd’hui par le Comité des droits de l’homme des Nations unies font clairement comprendre à l’Irlande que ses lois relatives à l’avortement sont en porte-à-faux avec le droit international relatif aux droits humains. La criminalisation de l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive et à l’information dans ce domaine est illégale et constitue un acte de discrimination à l’égard des femmes et des filles", a déclaré John Dalhuisen, directeur du Programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

"L’Irlande ne doit plus ériger l’avortement en infraction sans en subir les conséquences, ni tabler sur le fait que certaines femmes et jeunes filles peuvent se rendre à l’étranger pour se prévaloir de leur droit à l’avortement. En adoptant cette position, le pays se dérobe à son obligation de donner aux femmes et aux jeunes filles le droit d’avorter légalement et en toute sécurité, conformément au droit international relatif aux droits humains"
, a déclaré Colm O’Gorman, directeur exécutif de la section irlandaise d’Amnesty International.

L’instance des Nations unies a critiqué la Loi de 2013 sur la protection de la vie pendant la grossesse qui a été promulguée récemment, en raison des ses effets discriminatoires sur les femmes et les jeunes filles qui ne peuvent pas se rendre à l’étranger pour avorter, et de la surveillance excessive qu’exerceront les professionnels de la santé sur les femmes et jeunes filles enceintes et celles qui ont exprimé des pensées suicidaires. Ce texte restreint très sévèrement l’accès à l’avortement, et le Comité a condamné le flou juridique et procédural autour de la différence entre un risque pour la vie et un risque pour la santé de la femme ou de la jeune fille.




Par J.N.B.L. (dernière modification le 30/07/2014)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :