Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Jeux olympiques 2024: un renouveau et de grands espoirs


Paris sera la ville des jeux olympiques de 2024, exactement 100 ans après les derniers jeux organisés dans la capitale française. Après une très longue attente et de nombreux échecs, elle a enfin été désignée lors de la 131e session du Comité International olympique (CIO) à Lima, mercredi 13 septembre 2017. La ville de Los Angeles s’est elle vu confier les JO d’été de 2028.


Au centre: une des affiches des JO 1924. Image du domaine public
Au centre: une des affiches des JO 1924. Image du domaine public

jo_2024_1.mp3 JO 2024.mp3  (226.73 Ko)


Après trois cuisants échecs dans l’attribution des jeux, face à Londres notamment en 2005, la ville lumière tient enfin sa revanche. Emmanuel Macron a salué "une formidable reconnaissance de la France", tandis que la maire de Paris Anne Hidalgo, qui se trouvait à Lima, a déclaré "c’est un bonheur immense et surtout ça va faire du bien à notre pays, à Paris et à la Seine-Saint-Denis. C’est maintenant le début d’une nouvelle aventure extraordinaire". 

Le projet présenté prévoit d’organiser des événements dans des lieux biens connus et reconnaissables de la capitale, du volley ball sous la tour Eiffel par exemple, de l’escrime au Grand Palais ou encore de l’équitation à Versailles. L’objectif est d’arriver à un minimum de construction, et de procéder à un grand réaménagement du paysage urbain de la Seine Saint-Denis. Estimé à 6,8 milliards d’euros, le budget pour cet événement international servira à réaménager l’infrastructure de la mégalopole, et notamment celle du métro parisien qui prévoit des extensions en banlieue et de nouvelles correspondances entre les lignes.

D’ici sept ans, les jeux olympiques impliquent de grands aménagements, des créations d’emplois et une augmentation du tourisme, mais surtout, ils symbolisent pour Paris le renouveau et l’occasion d’en finir avec les fantômes du passé. Pour Anne Hidalgo, l’événement pourrait générer 10,7 milliards d’euros de bénéfices et créer 250.000 emplois d’ici 2024. Fragilisée par plusieurs attaques terroristes, de Charlie Hebdo aux attentats de novembre 2015, Paris avait vu sa fréquentation touristique baisser et son image se ternir.


Paris de retour sous les projecteurs

Paris semble plus que jamais de retour. Selon une étude de l’AFP publiée en juillet 2017, la ville a connu une augmentation des visiteurs de 19% au premier quart de 2017, tandis que les réservations d’hôtels ont atteint un record depuis 10 ans. L’objectif d’ici la fin de l’année est d’arriver à 89 millions de touristes.

Mais ce nouveau boom du tourisme n’est pas le seul facteur de renouveau pour Paris. En juin 2017, Station F, un immense incubateur de start-ups situé dans une ancienne gare à l’abandon a été inauguré. Prévu pour accueillir plus de 1.000 nouvelles entreprises et sponsorisé par des compagnies telles que Microsoft, Amazon ou Facebook, il est un signe du retour des jeunes entrepreneurs en France. "La confiance est de retour", selon Laurent Queige, fondateur de Welcome City Lab, un incubateur de start-ups axées sur le tourisme. Dans une étude de l'Université de Caroline du Sud et le cabinet de conseil Portland, on apprend même que la France est devenu le pays le plus influent du monde.

Un Paris plus cool, plus attrayant et dynamique semble se profiler, et la venue des jeux olympiques participe à ce nouvel entrain. Dans un récent sondage Ifop-JDD pour MKTG, 83% des gens interrogés voient ces JO comme une excellente nouvelle pour le pays, même si la question des dépenses qui y sont liées reste très forte. Pour rappel, les coûts en matière de sécurité et de travaux ont toujours été énormes pour les villes hôtes et jusqu’à présent, toutes ont dépassé le budget initialement prévu depuis 1988.

L’équilibre financier s’avère donc difficile pour ces JO, et les espoirs qu’ils suscitent très grands. Donner un nouveau souffle à la culture sportive en France, créer des biens sociaux durables, de l’emploi et du tourisme, ils sont une formidable occasion d’enraciner le rayonnement de la France dans le monde, même si la tâche s’annonce périlleuse.



19/09/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 18





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :