Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
17/03/2016

Journée du livre politique: Minc et D'Ormesson récompensés


A l'occasion de la 25e édition du "Livre politique", l'essayiste Alain Minc a reçu le prix du Livre politique 2016 et l'académicien Jean D'Ormesson, celui des députés.


prix_livre_politique_2016.mp3 Prix livre politique 2016.mp3  (672.69 Ko)


Décerné par un jury de journalistes politiques depuis 1966, le prix du Livre politique a pour ambition de récompenser un ouvrage paru dans l'année "qui favorise l’analyse, la réflexion, la revalorisation du discours et de la pensée politique". Ainsi, lors de la 25e édition, l’essayiste, homme d’affaires et conseiller politique Alain Minc a été couronné pour "Un Français de tant de souches" (Grasset), une réflexion sur l’identité française. Ce samedi 12 mars 2016, à l'Assemblée nationale et sous la présidence du scénariste et réalisateur Costa-Gavras, l'ouvrage a devancé les deux autres finalistes "Le mauvais génie" d’Ariane Chemin et Vanessa Schneider (Fayard) et "Piège d’identité - Réflexions (inquiètes) sur la gauche, la droite et la démocratie" de Gilles Finchelstein (Fayard). Par 9 voix contre 8 ex-aequo pour les deux autres livres au premier tour, le livre de Minc a arraché la victoire au second tour. Après quelques explications de vote, l'essai gagnant a recueilli 10 voix, l'emportant donc, devançant "Le mauvais génie", d'une voix, le livre de Gilles Finkelstein perdant 2 voix.

Quant au prix des députés, c'est à l’académicien Jean d’Ormesson qu'il a été remis pour "Je dirai malgré tout que cette vie fut belle" (Gallimard), par un jury de 15 députés de droite et de gauche. L'auteur dont le livre a été couvert d'éloges par le député PS de la Seine-Maritime et numéro 2 du PS, Guillaume Bachelay, a notamment su attendrir le public par son discours philosophique sur l’intolérance et l'intolérable: "Si vous détruisez votre tolérance pour lutter contre l'intolérable, d'une certaine façon vous êtes aussi complice. C'est trop facile de lutter contre l'intolérable avec de l'intolérable. Mais si vous lutter contre l'intolérable au nom de la tolérance, c'est très difficile."


"Que sera la politique de demain?"

"La meilleure manière de préserver la France et sa politique, c'est de l'écrire". C'est ainsi que pour la 25e édition de la Journée du livre politique, les acteurs de la vie démocratique et citoyenne française étaient présents à l'Assemblée nationale ce samedi 12 mars 2016 afin de débattre sur les questions politiques majeures. Ministres, députés, journalistes, chercheurs, professeurs et étudiants, tous étaient réunis autour de quatre débats pour savoir ce que sera "la politique de demain". "Pourquoi écrire la politique?" "Citoyens, qui pour vous représenter?" "Nouveaux médias: acteurs ou ennemies de la démocratie?" "Pourquoi le débat politique est-il devenu inaudible?" Autant d’interrogations suscitant l'intérêt du public qui s'est rué vers la librairie éphémère de la Documentation française. Regroupant les ouvrages incontournables de l'année 2015-2016, ce fut un moment d'échange convivial entre les auteurs, qui dédicaçaient leurs livres, et les lecteurs.



Par (dernière modification le 16/03/2016)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 74




Dans nos blogs :

Présidentielle 2017: La place du sport dans le programme des candidats

Le sport étant un sujet d’intérêt général, les candidats à la présidence de la République française se doivent de participer à la...



Le Podcast Journal sur :