Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

L'Arménie à l'Opéra de Nice


Pour la dernière œuvre au programme de la saison, on pourra découvrir "Tigrane, o vero l'egual impegno d'amore e di fede. Dramma per musica" en trois actes d'Alessandro Scarlatti, né à Palerme le 2 mai 1660 et mort Naples le 24 octobre 1725, il est le père d'Antonio, mais c'est aussi le célèbre compositeur d'une soixantaine d'opéras.


Cliquez sur l'image pour télécharger les oeuvres de Scarlatti sur amazon
Cliquez sur l'image pour télécharger les oeuvres de Scarlatti sur amazon
Parmi eux figure "Il Tigrane" composé sur un livret du poète napolitain Domenico Lalli qui s'inspira des Histoires d’Hérodote où figurent les rois d'Arménie. La première représentation eut lieu au Teatro San Bartolomeo de Naples le 16 février 1715. Cette œuvre écrite pour le carnaval napolitain de 1715, n’a jamais été jouée en France, c'est donc un événement qu'il ne faut absolument pas manquer. Ce n'est pas un inconnu de l'Opéra de Nice qui en a réalisé la mise en scène, en effet on doit à Gilbert Blin deux autres productions qui ont connu le succès. On se souviendra certainement de "Rosmira fedele" de Vivaldi, qui y fut donné les 21, 23 et 25 mars 2003. Et aussi de "Teseo", opéra seria en cinq actes de Georg Friedrich Haendel, représenté les 18, 20 et 22 mars 2007. Pour "Il Tigrane", Gilbert Blin qui a une longue habitude de l'opéra baroque, s'est chargé aussi des décors, des costumes et des éclairages pour donner davantage d'unité à son travail. Et Gilbert Bezzina dirige l'Ensemble baroque de Nice qu'il a fondé en 1982. Par la suite, le succès de "Rosmira fedele" l'avait incité avec Gilbert Blin à chercher le sujet d'une nouvelle production, toujours pour l’Opéra de Nice. Ils se tournèrent alors vers Alessandro Scarlatti qui ne figure guère sur les programmes actuellement. Le projet fut momentanément abandonné puis repris en 2011 et leur choix s'est définitivement porté sur "Il Tigrane", la qualité de la musique et du livret les ayant parfaitement convaincus. "Il Tigrane" a tout ce qui peut séduire le spectateur, un Orient de fantaisie, des revirements, des reconnaissances, il est donc recommandé se rendre à l'Opéra de Nice pour au moins une des trois représentations...

"Il Tigrane" d'Alessandro Scarlatti
Livret de Domenico Lalli 

Direction musicale: Gilbert Bezzina
Mise en scène, décors, costumes et éclairages: Gilbert Blin
Collaborateur à la mise en scène:  Lubor Cukr
Collaborateur aux décors: Rémy-Michel Trotier
Assistant aux costumes: Mickaël Bouffard

Tomiri, reine des Massagètes:  Olga Pasichnyk
Tigrane, prince d'Arménie: Flavio Ferri-Benedetti

Meroe, fille du dernier roi de Perse: Yulia van Doren

Policare, roi de Lydie: Jose Lemos

Doraspe, roi de Damascus: Anicio Zorzi Giustiniani

Dorilla, suivante de Tomiri: Mireille Lebel

Orcone, un esclave: Douglas Williams 
 
Dimanche 3 juin à 15 h
Mardi 5 juin à 20 h

Opéra de Nice
4 et 6, rue Saint-François-de-Paule
06300 NICE
Tél. 04 92 17 40 00

alessandro_scarlatti_sinfonia_avanti_l__opera_tigrane.mp3 Alessandro Scarlatti Sinfonia avanti l'Opera Tigrane.MP3  (2.36 Mo)



02/06/2012




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :