Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
21/08/2010

L’actualité des droits humains et de leurs violations


Les violations des droits humains se poursuivent durant la période estivale aussi.


Iran: diffusion télévisée des "aveux" d’une Iranienne condamnée à la lapidation

Le 13 août 2010 Amnesty International a critiqué la diffusion à la télévision des "aveux" de Sakineh Mohammadi Ashtiani, une Iranienne condamnée à mort par lapidation pour adultère, dans lesquels elle semble s’accuser du meurtre de son mari. Cette vidéo a été diffusée mercredi 11 août dans l’émission 20 h 30 de Seda va Sima, la télévision nationale de la République islamique d’Iran. Il est fréquent que les autorités recourent aux "aveux" télévisés pour incriminer des personnes maintenues en détention. Nombre d’entre elles reviennent plus tard sur leurs "aveux", affirmant qu’elles y ont été contraintes sous la torture ou d’autres mauvais traitements.

Etats-Unis d’Amérique: procès d’Omar Khadr devant une commission militaire à Guantánamo

Amnesty International condamne la décision du gouvernement américain de poursuivre la procédure engagée contre Omar Khadr devant une commission militaire au centre de détention de Guantánamo Bay, et qualifie cette initiative de nouvelle violation des droits humains perpétrée par les États-Unis au nom de la lutte contre le terrorisme.

Russie: poursuites pénales engagées contre un défenseur des droits humains

En juillet, Amnesty International a demandé l’abandon des poursuites pénales engagées contre Oleg Orlov, responsable du centre de défense russe des droits humains Mémorial, qui a été inculpé de diffamation envers le président tchétchène Ramzan Kadyrov, infraction passible en droit russe d’une peine pouvant aller jusqu’à trois années d’emprisonnement.
Il y a un an, on apprenait l’enlèvement et le meurtre de Natalia Estemirova, un des membres dirigeants de Mémorial en Tchétchénie. Réagissant à cet assassinat d’un membre de son personnel, Oleg Orlov avait alors déclaré que Ramzan Kadyrov était coupable du meurtre. Il avait souligné que le président Kadyrov avait menacé et insulté Natalia Estemirova et la considérait comme son ennemie personnelle. "Nous ne savons pas s’il a lui-même donné l’ordre ou si ses collaborateurs l’ont fait pour faire plaisir à leur chef", avait déclaré Oleg Orlov, en expliquant sa position.

Inde: enlèvement de militants opposés à Vedanta

Le 12 août 2010 Amnesty International a demandé aux autorités indiennes d’enquêter de toute urgence sur l’enlèvement, par des hommes armés, de deux dirigeants indigènes alors qu’ils étaient en route pour mener campagne contre le projet de mine d’extraction de bauxite proposé par une filiale de l’entreprise Vedanta Resources, une entreprise ayant son siège au Royaume-Uni, et par l’entreprise publique d'exploitation minière Orissa Mining Corporation.
Les deux hommes ont été enlevés le 9 août dans la province d’Orissa (est de l’Inde). L’un d'eux, Sana Sikaka, a été "relâché" tard dans la nuit du 10 au 11 août. Il a été poussé hors d’une camionnette et a affirmé que les hommes armés étaient des policiers. Lado Sikaka, le plus haut dirigeant de la minorité indigène des Dongrias Kondhs, se trouve toujours aux mains de ces hommes.
La police de la province d’Orissa n’a fait aucune déclaration sur l’identité des ravisseurs, et n’a pas ouvert d’enquête malgré les demandes des militants.

France: Comité pour l'élimination de la discrimination raciale

Le rapport de la France sur les mesures prises par ce pays pour se conformer aux dispositions de la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale a été examiné par le Comité.
Présentant le rapport de son pays, le Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies à Genève, M. Jacques Pellet, a indiqué que la lutte contre les discriminations en France, et en particulier la discrimination raciale, s'appuie d'abord sur une politique résolue d'intégration, qui vise à permettre à tous les immigrés en situation régulière de trouver leur place au sein de la société française et à les faire accéder à une citoyenneté pleine et entière. M. Pellet a reconnu que les gens du voyage et les Roms rencontrent d'importantes difficultés d'ordre économique et social, ajoutant que la situation des gens du voyage, qui sont pour l'immense majorité d'entre eux de nationalité française, doit être clairement distinguée de celle des Roms, qui sont étrangers et dont les modes de vie et les attentes vis-à-vis des pouvoirs publics sont très différents. Pour lutter contre les discriminations dont font l'objet les Roms, il est indispensable de traiter aussi la question du défaut d'intégration de ces populations dans leur pays d'origine. S'agissant de la question des aires d'accueil réservées aux gens du voyage, leur réalisation est encore inégale selon les départements, mais la politique du Gouvernement en faveur du développement de ces aires sera poursuivie. Le représentant a par ailleurs fait part de la décision du Gouvernement de lancer la préparation d'un plan national de lutte contre le racisme.
L’association demande aux autorités françaises de s’abstenir de prendre des mesures qui mettraient en danger les valeurs, les principes et les garanties juridiques qui sous-tendent l’ordre démocratique évoqué par la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Géorgie: garantir un avenir pour les personnes déplacées.

i["J’ai passé 20 ans de ma vie dans cette pièce minuscule, dans des conditions affreuses […]. Mon mari et moi, nous attendons toujours et personne ne nous dit rien. Je n’ai peut-être plus beaucoup d’années à vivre, mais j’aimerais passer au moins celles qui me restent dans des conditions décentes."]i Zolda, une femme de 69 ans qui vit dans un ensemble d’habitations collectives de Tbilissi.
Les autorités géorgiennes ne doivent pas se contenter de faire le strict minimum pour fournir un logement convenable, un travail et l’accès aux services de santé aux personnes qui ont été déplacées par les conflits des années 1990 et la guerre de 2008 contre la Russie, a déclaré Amnesty International dans un rapport rendu public jeudi 5 août 2010. Intitulé In the waiting room: Internally displaced people in Georgia, ce rapport témoigne des efforts que déploient des milliers de personnes déplacées pour accéder aux services essentiels.

Afghanistan: les talibans doivent être poursuivis pour crimes de guerre

Le nombre de victimes civiles en Afghanistan a augmenté de 31 % au cours du premier semestre 2010, chiffre dû en grande partie au fait que les talibans et les autres groupes insurgés recourent de manière croissante à des dispositifs explosifs artisanaux, et assassinent spécifiquement des civils de plus en plus souvent, d’après la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA). Les attaques menées par les talibans et d’autres forces anti-gouvernementales font plus de 76 % des victimes (blessés et morts confondus), et sont responsables de plus de 72 % des seules morts.


Par J.N.B.L. (dernière modification le 21/08/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :