Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
12/12/2010

L'actualité des droits humains et de leurs violations

Communication de notre partenaire


Ces informations illustrent la situation des droits humains dans le monde, avec des avancées comme l’arrestation en Croatie d’un suspect de crimes de guerre, un pas dans la lutte contre l’impunité.


Sri Lanka: Nouvelles preuves vidéos portant sur des crimes de guerre présumés

Des images vidéos qui présenteraient les preuves que des soldats sri lankais ont commis durant les derniers jours du conflit des crimes de guerre contre des membres des Tigres libérateurs de l'Eelam tamoul (LTTE) soulignent la nécessité pour les Nations unies de diligenter une enquête indépendante, a déclaré Amnesty International mercredi 8 décembre.

Croatie: Un suspect de crimes de guerre arrêté

Un ancien officier militaire croate accusé de responsabilité de crimes de guerre commis pendant le conflit armé qui s’est déroulé de 1991 à 1995, a été arrêté.
Tomislav Merčep, qui était mentionné par Amnesty International dans un rapport publié le 9 décembre comme une personne dont le cas requérait une attention particulière, a été arrêté à Zagreb dans la matinée du 10 décembre à la demande du procureur général de la République de Croatie.
"L’arrestation de Tomislav Merčep est une bonne nouvelle. Les enquêtes sur les personnes accusées d’implication dans des crimes de guerre ont été lentes", a déclaré Nicola Duckworth, directrice du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

Israël: Des rabbins israéliens interdisent la vente et la location de logements aux non-juifs

Mardi 7 décembre, Amnesty International a condamné un jugement religieux signé par plusieurs dizaines de grands rabbins municipaux d’Israël qui interdit la location et la vente de logements aux non-juifs.
"Ce jugement rendu par des responsables religieux employés par l’État d’Israël, dont les salaires sont payés avec des fonds publics, vise manifestement les citoyens palestiniens, qui représentent 20 % de la population israélienne, et met en évidence la discrimination permanente que ceux-ci subissent en matière de logement et dans d’autres domaines", a déclaré Philip Luther, directeur adjoint du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International.
Bien que cette décision ne fasse pas partie de la politique gouvernementale officielle, parmi les rabbins qui l’ont rendue figurent l’influent Shmuel Eliyahu, grand rabbin de Safed, et ses homologues d’un certain nombre d’autres villes et municipalités d’Israël, dont tous sont dans les faits des fonctionnaires.

Chine: Le gouvernement chinois fait pression sur les résidents chinois en Norvège pour qu’ils manifestent contre le prix Nobel

Les diplomates chinois en poste en Norvège exercent des pressions systématiques sur les résidents chinois pour qu’ils participent aux manifestations contre le prix Nobel prévues à Oslo vendredi 10 décembre, vient d’apprendre Amnesty International.
Des sources fiables au sein de la diaspora chinoise ont informé l’organisation que les ressortissants de la République populaire de Chine résidant en Norvège avaient reçu de multiples visites de représentants du gouvernement chinois et avaient été sollicités pour participer à des réunions au cours des deux derniers mois.

Libye et Malte: La Libye et Malte manquent à leur devoir envers les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants

"Il vaut mieux mourir en mer que retourner en Libye." Farah Anam, une Somalienne arrivée à Malte en juillet 2010 après avoir traversé la Libye. En voulant fuir persécutions et conflit armé, les migrants, réfugiés et demandeurs d’asile qui tentent de se rendre en Europe en passant par la Libye se trouvent exposés à la torture et à la détention illimitée, affirme Amnesty International dans un rapport publié le 14 décembre.
Intitulé "Seeking safety, finding fear: Refugees, asylum-seekers and migrants in Libya and Malta", ce rapport souligne la détresse des personnes qui tentent d’atteindre les pays de l’Union européenne (UE), bien souvent dans l’espoir de trouver asile et protection, et met en lumière les atteintes aux droits humains dont elles sont victimes en Libye et à Malte.

Paraguay: Les peuples indigènes racontent eux-mêmes leur histoire

Amnesty International contribue à un projet photographique unique qui donne l’occasion aux membres de deux communautés indigènes au Paraguay de raconter eux-mêmes leur histoire à travers les clichés qu’ils prennent.
L’organisation, alliée à l’ONG Photovoice et à l’ONG paraguayenne Tierra Viva, a financé le projet qui permet aux Yakyes Axas et aux Sawhoyamaxas, deux communautés qui luttent pour regagner le droit de vivre sur leurs terres ancestrales, de prendre des photographies témoignant de leur combat et racontant l’histoire de leur vie au quotidien.

La perquisition d’une ONG serait une sanction contre l’opposition publique de celle-ci à une expédition scientifique

Amnesty International fait part de sa préoccupation face aux agissements de l’État contre Iniciativa Amotocodie, une organisation non gouvernementale (ONG) travaillant avec des groupes indigènes Ayoreo isolés ou sans contacts avec le monde extérieur, dans le département du Chaco paraguayen. Mercredi 1er décembre 2010, des employés du parquet et des policiers ont perquisitionné les bureaux d'Iniciativa Amotocodie, à la suite de l'ouverture d'une enquête contre cette ONG. L’organisation avait publiquement dénoncé une expédition scientifique du nom de Chaco Seco 2010, parce qu’elle craignait que celle-ci n’enfreigne les droits de peuples indigènes isolés. L’expédition a été suspendue le 12 novembre par le gouvernement paraguayen. Il semble que les agissements visant l’ONG et les défenseurs des droits humains qui la composent constituent des représailles contre les critiques formulées par ces derniers à la veille de l’expédition.


Par J.N.B.L. (dernière modification le 12/12/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :