Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Mardi 16 Septembre 2014
2:50
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)
V.P.

L’efficacité énergétique prend de l'importance dans les investissements du monde entier

29/06/2012
Lu par 777 visiteurs web

Une enquête récente EEI (Energy Efficiency Indicator) révèle que les économies d’énergie et les mesures d’incitation jouent un rôle prépondérant dans les investissements.


D’après l’enquête publiée par Johnson Controls - menée auprès de 3.500 propriétaires et exploitants de parcs immobiliers à travers le monde, incluant 944 sondés européens concentrés au Royaume-Uni (331), en Allemagne (307) et en France (296) -, 85% des propriétaires et exploitants de parcs immobiliers dans le monde comptent sur la gestion énergétique pour faire fructifier leurs activités. Cela représente une hausse de 34 points pour les deux dernières années. La réduction des coûts énergétiques et les mesures d’incitation financière sont les facteurs majeurs de cette évolution: mais, plus de la moitié des sondés se déclarent également en quête de solutions pour améliorer leur image et valoriser leurs bâtiments.

Selon l’étude, près d’un tiers des sondés ont déclaré que les crédits d’impôt, les mesures d’incitation et les rabais proposés étaient le facteur le plus influant sur la hausse des investissements dans ce secteur. Cette constatation souligne le rôle capital des responsables gouvernementaux dans l’orientation des décisions prises par les propriétaires et exploitants en matière d’efficacité énergétique des bâtiments.
Ce sont les pays en développement qui dictent la cadence en matière d’investissements: en effet, c’est là que les sondés sont les plus nombreux (81% en Chine et 74% en Inde) à prévoir une hausse des investissements dans le secteur de l’efficacité énergétique ou des énergies renouvelables. 39% planifient d’augmenter leurs dépenses en Europe lors des 12 prochains mois, ce qui représente le plus petit pourcentage parmi les régions sondées.

96% des personnes interrogées a mis en œuvre au moins une mesure d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, les premiers postes d’investissement concernant les équipements et les commandes d’éclairage, de chauffage et de climatisation, ainsi que la valorisation de l’eau. Dans le secteur privé, la moitié des personnes interrogées déclarent profiter des économies d’énergie réalisées pour réduire les dépenses globales de l’entreprise, tandis que 40% réinvestissent ces sommes dans d’autres solutions d’efficacité énergétique.

Les certifications des bâtiments écologiques, ou les systèmes de classification volontaires, gagnent du terrain, avec 44% des sondés prévoyant de faire certifier des bâtiments existants, contre 35% l’an dernier. En outre, 43% des personnes interrogées envisagent de faire certifier leurs nouveaux projets de construction. En Europe, 55% des personnes interrogées ont déclaré disposer d’au moins un bâtiment écologique certifié. 35% des personnes interrogées ont pour intention d’obtenir cette certification pour de nouveaux immeubles (contre 31% en 2011) et 44%, pour des bâtiments existants (contre 36% en 2011).
D’après l’enquête, près d’un quart des personnes interrogées sont prêtes à verser un supplément pour louer des bureaux dans un bâtiment écologique certifié.

Anthony Malkin, propriétaire de l’Empire State Building, a confirmé ces conclusions lors du discours donné à l’occasion du 23e forum annuel sur l’efficacité énergétique en Amérique du Nord, qui s’est tenu à Washington D.C. "Le programme de rénovation concernant l’efficacité énergétique de l’Empire State Building est un exemple concret qui démontre aux propriétaires et exploitants de parcs immobiliers comment ils peuvent intégrer des solutions d’efficacité énergétique dans le cadre de leurs travaux de rénovation, réduire les coûts et améliorer la valeur de leurs bâtiments tout en offrant un meilleur environnement et des économies pour les locataires et de meilleurs profits pour les propriétaires", a-t-il déclaré. Un an après avoir fait l’objet d’un projet de modernisation innovant, l’Empire State Building a diminué sa consommation d’énergie au-delà des prévisions dès la première année, avec une réduction des coûts énergétiques de 38 pour cent - soit une économie annuelle de 4,4 millions de dollars.


Cliquez ici pour consulter le rapport 2012 de l’enquête EEI dans son intégralité (en anglais)

Par V.P. — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 777 fois — Contenu mis à jour le 28/06/2012




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

50 ans de la CNUCED - 18/06/2014

1 2 3 4 5 » ... 8











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents