Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
14/05/2012

L’histoire d’une ville en noir et blanc


Si les couleurs rendent la photo plus vive, elles ne sont pas pour autant encore capables de vaincre le pouvoir de l’imaginaire et de donner de la crédibilité historique à l’image dichromatique. Tripoli in Black & White est une page sur un réseau social utilisant ce moyen pour remonter dans les archétypes des lieux et les traits des visages de la capitale du Liban nord.


Photo (C) Ibrahim Chalhoub. Cliquez sur l'image pour accéder à la page sur Facebook
Photo (C) Ibrahim Chalhoub. Cliquez sur l'image pour accéder à la page sur Facebook

podcast_tripolibw.mp3 Podcast_TripoliBW.mp3  (335.11 Ko)


Le travail préliminaire a pris place il y a presque deux mois quand Michel Halaby, un Libanais expatrié vivant aux États-Unis, a créé la page. Et comme les réseaux sociaux sont devenus la plateforme qui rassemble les gens sur un même sujet n’importe où qu’ils soient au monde, les administrateurs de la page sont vite devenus six et les membres plus de mille cent. "J’ai remarqué durant la semaine dernière qu’une vingtaine de membres s’ajoute chaque jour", dit Mostafa Kabbara, un des administrateurs. "On a d’innombrables photos qui datent des années quarante de l’ère dernière", continue-t-il. Le père de Mr. Kabbara s’est occupé de la photographie de façon à ce qu’il en a rassemblé des milliers surtout qu’il était un cheik largement impliqué dans la vie sociale. "Je donne deux à trois heures tous les jours pour digitaliser les photos et les mettre sur la page de Tripoli in Black & White", ajoute l’homme dans la cinquantaine.

Aussi depuis Tripoli, Ibrahim Touma contribue à l’avancement de la page. "On essaye de trouver les infos nécessaires qui se rapportent à notre ville, les noms des personnes dans les photos, la localisation des différents lieux, et la description des différents évènements", dit-il.

Vivant aux États-Unis, Tony Dib dit qu’il a trouvé la page par hasard "en faisant une recherche sur les anciennes photos de la région El Kobbeh où j’ai passé mon adolescence". Mr. Dib a été impressionné par l’enthousiasme du créateur de la page de telle façon qu’il a commencé à contribuer en mettant des anciennes photos de sa famille, "celles que j’ai pu sauver de la guerre civile", comme il dit. Un jour Mr. Dib a lu sur la page une demande d’une vidéo sur Tripoli, alors il s’est mit à produire la première qui était un hit sur la page de Tripoli in Black & White aussi bien que sur YouTube. "Alors j’ai produit trois et je suis en train de préparer d’autres parce que je voudrais bien que cette page puisse éduquer le monde sur l’héritage très riche de la ville la plus pauvre du Liban!"

Parmi les autres noms qui travaillent à améliorer la page on peut aussi retrouver Wafaa Jabbado et Taha Naji qui n’hésitent pas à faire de leur mieux pour créer de la nouveauté sur la page.

Il est intéressant de noter que ces administrateurs ne se connaissent pas en dehors du monde de l’Internet mais ils ont tous un point commun en plus de leur ville d’origine: l’amélioration de Tripoli pour qu’elle ressemble à celle qu’ils connaissaient et aimaient – une ville qui rassemble plus qu’un lieu géographique dans lequel les différents groupes sont en dissonance totale.

Vous pouvez accéder à Tripoli in Black & White en cliquant sur la photo de l’article comme vous pouvez voir un diaporama des photos de la page, ci-dessous. Vous pouvez aussi lire la version arabe de cet article ici.



Par (dernière modification le 14/05/2012)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Angers Likes Metal - 05/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...

L’Amérique post-Trump [Revue de presse]

Trois semaines après l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le monde entier s’étonne encore de ce résultat inattendu....



Le Podcast Journal sur :