Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Patrick Debono
15/10/2013

LIVRES - Bête à mourir de Yolande Nahas

Vos articles dans votre Podcast Journal


"Ça compte, même quand c'est un chien, quelqu'un que vous préférez à tout le reste du monde"


"Bête à mourir" relate l'histoire d'une jeune femme qui voue un amour sans limite aux animaux et ce depuis l'enfance. Quand son chien, Indiana, son seul compagnon du moment, commence à vieillir, le jeune vétérinaire qu'elle consulte alors pour l'aider à soulager son arthrose, la met très vite hors d'elle. Et pour cause: il ne lui inspire pas confiance. Elle le harcèle donc sans cesse, le provoque, met en doute son soi-disant "amour des bêtes", etc. Après plusieurs consultations à "couteaux tirés", c'est le clash. Le médecin sort de ses gonds et sans le vouloir, emporté par la colère, la blesse au visage, au risque de perdre le droit d'exercer. Quelques semaines plus tard, il apprend par hasard qu'on vient de diagnostiquer à son enquiquineuse, une tumeur cérébrale et qu'elle refuse de se soigner. Il veut savoir pourquoi. Elle explique que cette maladie est une aubaine car son chien devant disparaître bientôt, elle lui offre la moins pire des souffrances: partir avant lui. Et pour y arriver, elle a besoin de lui car il faut maintenir l’animal en vie jusque-là. Mais le jeune homme n’entend pas la regarder se laisser mourir sans rien faire.

Une histoire à la fois touchante et divertissante qui met en scène l'amour sans limite d'une jeune femme pour son chien, jusqu'à souhaiter disparaître en même temps que lui, et en parallèle une intrigue amoureuse qui se tisse au fil des pages. Une écriture facilement abordable.

Scénariste et romancière, Yolande Nahas se présente avant tout comme une conteuse d’histoires qu’elle garde encore cachées au fond de ses tiroirs. Révoltée, il y a une dizaine d’années par l’impuissance de la médecine vétérinaire à soigner son chien vieillissant, elle prend sa plume et signe ce roman qui rallie la force de ses deux passions: l’amour des animaux et l’écriture.

Le livre est publié aux éditions les 2 Encres, collection encres nomades et disponible depuis le 20 septembre chez tous les libraires.


Par Patrick Debono (dernière modification le 14/10/2013)




1.Posté par Patrick Debono le 15/10/2013 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'hésitez pas à venir visiter la page BETE A MOURIR et discuter avec l'auteur.

https://www.faceboo...  

Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :