Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
06/10/2016

La chronique culturelle de Colette: Décès de deux veuves d'Immortels


Les deux nonagénaires se sont éteintes ces dernières semaines. Toutes deux avaient épousé des écrivains élus à l'Académie française et depuis la mort des deux hommes illustres avaient veillé religieusement sur leurs œuvres.


chronique_culturelle_061016.mp3 Chronique culturelle 061016.mp3  (393.38 Ko)


Madeleine Druon est morte le 22 septembre 2016 à son domicile parisien. Elle était âgée de 91 ans. La veuve de l'ancien ministre, académicien secrétaire perpétuel de l'Académie française, et auteur notamment des Grandes Familles, Prix Goncourt en 1948 et de la saga des Rois maudits, avait été victime au cours de l'été 2015, "d'un grave AVC qui l'avait beaucoup diminuée". Cette femme qui vivait dans l'ombre de son époux, neveu de Joseph Kessel, avait cependant fait une apparition publique lors de ses obsèques, célébrées le 20 avril 2009 en l'église Saint-Louis-des-Invalides. Nicolas Sarkozy président de la République, François Fillon, Premier ministre, Édouard Balladur son lointain prédécesseur, Simone Veil, Christine Lagarde, et le prince Moulay Rachid frère cadet du roi Mohammed VI du Maroc entre autres, les avaient d'ailleurs honorées de leur présence. Pour celle qui était née Madeleine Marignac, la cérémonie religieuse a été célébrée lundi 26 septembre 2016 à 10h30 en la chapelle de Jésus-Enfant dans le VIIe arrondissement de Paris. Et elle a été enterrée dans le caveau de l'abbaye de Faise, aux Artigues-de-Lussac, près de Saint-Émilion, où repose son époux. Il l'avait achetée en 1972 et fait restaurer. Selon l'hebdomadaire Le Point "Le couple n'ayant pas eu d'enfant, il a légué cette propriété au cavalier de Jappeloup Pierre Durand, un ami intime depuis des années, qui partageait avec le coauteur du Chant des partisans une passion pour les chevaux". Madeleine Marignac avec Matthieu Galey et Edmonde Charles-Roux avaient assisté Maurice Druon entre 1955 et 1960, pour l'écriture des six premiers volumes des "Rois maudits". Elle avait épousé Maurice Druon en 1968, deux ans après qu'il eut été élu à l'Académie française.

Le 22 août 2016, c'était la comédienne Jacqueline Pagnol qui s'éteignait près des siens à 95 ans. Son petit-fils Nicolas l'avait annoncé dans un communiqué. Après une cérémonie tenue le vendredi 26 août 2016 à 10h30 en l'église parisienne de Saint-Honoré-d'Eylau, elle a été inhumée au village de la Treille, dans le XIIIe arrondissement de Marseille, où reposent déjà son époux et leur fille Estelle décédée en 1954 à l'âge de trois ans. Sous une stèle où l'écrivain avait fait graver "Fontes, amicos, uxorem dilexit". Il aimait les sources, ses amis, sa femme. En 2011, elle avait confié au Figaro "J'avais vingt-trois ans quand j'ai commencé à vivre avec Marcel, et je ne l'ai plus quitté. J'ai choisi cette vie, près de lui, et je ne l'ai jamais regretté. Je n'ai plus fait autre chose qu'être à ses côtés, dans la vie quoti­dienne, bien sûr, mais aussi au cinéma, puisque je n'ai pratique­ment plus tourné que pour lui…" Ils s'étaient mariés le 6 octobre 1945 et avaient eu deux enfants, Frédé­ric et Estelle. La femme de l'auteur de la mythique trilogie marseillaise "Marius", "Fanny" et "César", était née Jacqueline Andrée Bouvier le 6 octobre 1920 à Ribaute-les-Tavernes dans le Gard. Pour elle qui lui avait redonné le goût de la création, Marcel Pagnol avait écrit et réalisé "Manon des Sources" en 1952 et il se plaisait à dire qu'elle était "son brin de poésie et de tendresse". Depuis 2000, elle présidait le jury du Prix Littéraire Marcel Pagnol qu'elle avait contribué à créer à Aubagne près de Marseille dans le cadre du premier festival du livre sur les souvenirs d'enfance. En 1981, elle avait reçu le César d’honneur qui avait été attribué à à titre posthume à Marcel Pagnol, réalisateur et scénariste.


Vidéo archive: Jacqueline Pagnol parle de Marcel Pagnol



Par (dernière modification le 05/10/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Journée des droits humains : les motards de noël embrasent les rues françaises

Ce samedi 10 Décembre, journée des droits humains, se déroulait la huitième parade de Noël des motards. Le principe est simple, chaque...

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...



Le Podcast Journal sur :