Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
D. Mandeng
24/01/2009

La fin de l'insécurité alimentaire au Cameroun ?


Les mouvements de grève, de casse et de destruction des biens privés et publics vécus au Cameroun en février 2008 ouvrent la voie à un mouvement de réformes et de renforcement de certains secteurs de l'activité économique.


http://www.mincommerce.cm
http://www.mincommerce.cm
Causés par la hausse du prix du carburant et de certains produits de première nécessité, les mouvements de février 2008 ont amené les pouvoirs publics à prendre en compte avec plus d'attention le problème de la cherté de la vie.

La solution de cette crise passe par la mise en place de mécanismes tels que la baisse des produits pétroliers d'une part et d'autre part l'augmentation de 15% du salaire des fonctionnaires et la suspension des droits et taxes de douanes sur les produits de première nécessité pendant une période de six mois prévue par la loi n° 2008/012 du 29 décembre 2008 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l'exercice 2009.

La suspension des droits de douanes et taxes sur les produits de première nécessité se prolonge sur le terrain par la signature le 21 janvier 2009 de dix protocoles d'accord pour des produits de consommation de masse entre le ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana et les opérateurs économiques de certaines filières pour une période de six mois.

Cette mesure vise la lutte contre l'inflation et la stabilisation des prix. Ces protocoles concernent les produits tels que le riz, le poisson, la farine, le sel et la volaille. L'on note cependant avec consternation que les prix de ces produits ne baissent pas sur le marché, malgré le travail des contrôleurs des prix. Les commerçants affichent des prix fictifs pour se soustraire à la sanction des contrôleurs des prix et des pouvoirs publics.

Les protocoles signés par le ministre du Commerce visent par ailleurs le soutien d'un secteur qui participe au développement du pays, à savoir les matériaux de construction tels que la tôle ondulée, le ciment, et le fer à béton. Cela permettra à la population de pouvoir construire ou reconstruire.

L'insécurité alimentaire qui hier appauvrissait la bourse des Camerounais, trouve aujourd'hui des remèdes pour son éradication sinon sa diminution. Les attentes dès lors se rapportent à l'application concrète et pratique de ces mesures sur les marchés à travers un contrôle efficace pour protéger la population contre la recherche insatiable de la marge bénéficiaire des commerçants.




Par D. Mandeng (dernière modification le 24/01/2009)



Tags : Cameroun


1.Posté par William Ngassa le 04/05/2011 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
l'insecurité alimentaire est encore grave au cmr malgrès les subventions de l'Etat

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :