Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
01/11/2015

La peau d'orange contre la pollution océanique


Des chercheurs de l'université Flinders en Australie ont accidentellement découvert une solution pour détecter et lutter contre la pollution au mercure à partir de peau d'orange et de sulfures.


peau_orange_contre_pollution.mp3 Peau d'orange contre pollution  (433.69 Ko)


Causée en grande partie par l'activité industrielle, la pollution au mercure est l'une des premières cause de pollution océanique. Celle-ci se concentre dans les organismes aquatiques, notamment crustacés et poissons, et peut contaminer l'homme à travers son alimentation. Neurotoxique et perturbateur endocrinien, le mercure peut avoir des effets graves sur l'homme, notamment sur le développement des fœtus et des enfants.
Lors de recherche pour créer un nouveau composant plastique à partir de limonène et de sulfure, le Dr Chalker et son équipe, chercheurs à l'université Flinders en Australie, se sont rendus compte que la molécule qui en résultait captait le mercure.
Étant fabriqué à partir de déchet de l'industrie et de l'agriculture, ce composant est peu coûteux. D'après le Dr Chalker, "plus de 60 millions de tonnes de sulfures sont produits chaque année par l’industrie du pétrole" et "plus de 70.000 tonnes de limonène sont produits chaque année grâce à la culture des agrumes" (le limonène étant un composant de la peau d'orange).
De plus, le polymère change de couleur lorsqu'il est exposé à du mercure ce qui permettrait de l'utiliser pour détecter la pollution du à ce métal.

L'université Flinders étudie actuellement la possibilité de l'inclure dans des filtres pour rendre l'eau potable. Les chercheurs voudraient collaborer avec des industriels et des agences environnementales pour utiliser cette découverte à plus grande échelle et entreprendre des mesures de dépollution.



Par (dernière modification le 01/11/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :