Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.L.T.
19/09/2011

Le Monde en 2050


Sir James Wolfensohn, ancien Président de la Banque Mondiale, a décrit les évolutions économiques probables des prochaines décennies, lors d'une conférence de Monaco Méditerranée Foundation.


Sir James Wolfensohn, le Prince Albert II, Enrico Braggiotti et Thierry de Montbrial. (c) Maria Bologna
Sir James Wolfensohn, le Prince Albert II, Enrico Braggiotti et Thierry de Montbrial. (c) Maria Bologna

sir_wolfensohn.mp3 Sir_Wolfensohn.mp3  (2.04 Mo)


Sir James Wolfensohn était le 12 septembre dernier l’invité de Monaco Méditerranée Foundation*, présidée par Enrico Braggiotti. Présentée par Thierry de Montbrial, Fondateur et Directeur de l’Institut Français des Relations Internationales et Membres de l’Institut de France, cette conférence s’est tenue en présence de SAS le Prince Albert II de Monaco.

En pleine tourmente économique l’ex-Président de la Banque mondiale livrait devant un public venu en nombre sa vision du monde et a essayé de se projeter dans l’avenir. "Le monde change rapidement et de façon profonde" a-t-il déclaré en ouverture de son intervention. Se référant à l’histoire il devait préciser que ce fait s’était déjà produit par le passé. Ainsi, après la grande dépression de 29 il rappelait qu’il y a eu une réorganisation des rapports de force entre les nations. Et pour l’orateur peut-être est-il temps de reconnaître aujourd’hui les problèmes et de savoir les repenser ?

L’Américain d’origine australienne qu’est James Wolfensohn devait également souligner l’aveuglement du vieux continent européen sur la réalité de l’équilibre du monde contemporain et futur. Pour lui les pays de l’OCDE ne représenteront plus que 35% du PIB mondial en 2050 et la plupart des pays européens ne reconnaissent pas cette tendance.

En fin de conférence Sir Wolfensohn est revenu sur la pauvreté et la famine en Afrique. En 1996, James Wolfenshon avait lancé avec la collaboration du Fonds monétaire international (FMI) le premier programme visant à alléger la dette des pays les plus pauvres du monde (l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE)), afin que ceux-ci puissent mieux répondre à leurs besoins. Puis, en 1999, les résultats de cette première initiative ont abouti à la décision officielle de doubler le montant de cet allègement lors des assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale, et permis à davantage de pays d'en bénéficier. Lors de son mandat M. Wolfensohn a mis en avant le problème de la pauvreté, jusqu'à en devenir l'élément principal. Aujourd’hui encore il juge la situation intolérable : "le monde occidental échoue à comprendre la nature intrinsèque de la pauvreté" devait-il déclarer. Pour lui il n’est pas facile d’accepter de nos jours que des milliards d’êtres humains vivent avec moins de 2 dollars par jour.


* Sir James Wolfensohn sera suivi à la tribune de la MMF le 27 septembre prochain par SAR le Prince El Hassan Bin Talal de Jordanie, oncle de l’actuel Souverain de Jordanie, avec pour thème de conférence "La Méditerranée ou la Mémoires des deux Rives : Un moment de vérité". Le 21 novembre ce sera le tour de Madame Claudie Haigneré (scientifique, femme politique, spationaute et actuel Présidente d'Universcience) d’aller à la rencontre du public monégasque.

L’Association Monaco Méditerranée Foundation développe de nombreuses activités :
· contribuer à la promotion et à l’image de la Principauté de Monaco qui conjugue avec succès traditions et modernité ;
· accorder son soutien à l’organisation de manifestations économiques et sociales, scientifiques, culturelles et sportives ;
· apporter son aide et son concours à toutes associations, fondations ou autres organismes à but caritatifs.
La fondation est présidée par Enrico Braggiotti. Depuis mars 2006 Monaco Méditerranée Foundation est sous le Haut Patronage de SAS le Prince Souverain Albert II.


Par J.L.T. (dernière modification le 19/09/2011)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 11





Dans nos blogs :

Yusuf/Cat Stevens chante pour encourager l'adoption

Le célèbre auteur-compositeur-interprète a fait don de son tube "I Love My Dog" ("J'aime mon chien") à PETA, afin d'inciter le grand public...



Le Podcast Journal sur :