Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Jeanne Voisin
20/05/2015

Le Ring viennois a 150 ans


Le 1er mai 1865, l’empereur François-Joseph Ier inaugurait officiellement la Ringstraße de Vienne. En 2015 donc, de nombreuses manifestations ont été organisées dans la capitale autrichienne pour célébrer ce 150e anniversaire.


Image du domaine public.
Image du domaine public.

150_ans_ringstrasse_vienne.mp3 150 ans Ringstrasse Vienne.mp3  (241.63 Ko)


C'est l'occasion d'en parcourir les 5,3km, sur 57m de large, pour (re)découvrir les nombreux bâtiments, quelque 900, qui jalonnent cette ceinture. Surtout de style historiciste, qu'on appellera souvent style Ringstrasse, construits entre 1860 et 1890. Quelques parcs dont Stadtpark et Volksgarten, invitent à la promenade ou à la rêverie. A pied, c'est très faisable et fort agréable. On peut aussi emprunter le tramway spécial qui part de la Schwedenplatz, au bord du Canal du Danube, sur le Franz Josef Kai. Chaque demi-heure de 10 à 17h30.  Le trajet dure 25min et des explications sont données en huit langues, allemand, anglais, français, italien, espagnol, hongrois, russe et japonais. A partir de Franz Josef Kai, et dans le sens de aiguilles d'une montre, on trouve Stuben Ring, Park Ring, Schubert Ring, Kartner Ring, Opern Ring, Burg Ring, Dr Karl Renner Ring, Dr Karl Lueger Ring et Schotten Ring.

Le 20 décembre 1857, l'empereur signait le décret qui donnait l'ordre de détruire les remparts enserrant le coeur de Vienne et de construire la Ringstrasse. Très vite, des membres de l'aristocratie et de la grande bourgeoisie firent édifier au long de cette nouvelle artère de somptueux palais, par exemple ceux des familles Ephrussi, Epstein ou du baron Eduard von Todesco. Leur style historiciste copie les formes architecturales du passé. Ce qui attirera une réflexion peu amène d'Otto Wagner, grand maître de l'Art nouveau, "La Ringstrasse est un catalogue d’imitations stylistiques, aussi ridicules les unes que les autres". Des constructions de la fin du XIXe siècle seront davantage marquées par le Jugendstil. A côté des bâtiments privés, l'attention est surtout attirée actuellement par de grands édifices publics comme l'Opéra, l'Université, le Musée des beaux-arts et celui d'histoire naturelle de style néo-Renaissance, l'Hôtel de Ville gothique flamand, le Burgtheater néo-baroque ou la Votivkirche néo-gothique entre autres. De célèbres architectes comme Theophil von Hansen, Karl Freiherr von Hasenauer, Gottfried Semper, Heinrich von Ferstel ou Friedrich von Schmidt s'y sont illustrés. Le Ring et le centre historique de Vienne font partie du patrimoine culturel de l'humanité de l'UNESCO depuis 2001.


Quelques édifices marquants du Ier arrondissement

L'Opéra national, Opernring 2. Oeuvre d'August Sicard von Sicardsburg et Eduard van der Nüll, construit à partir de 1861. Il fut inauguré le 25 mai 1869 avec Don Giovanni de Mozart. Dans une mise en scène de Franz von Dingelstedt, des décors du peintre Carlo Brioschi, sous la direction d'Heinrich Effer. Très endommagé durant la Seconde Guerre mondiale, il ne rouvre que le samedi 5 novembre 1955 lors d'un grand gala, avec un Fidelio de Beethoven qui fera date. Mise en scène d'Heinz Tietjen, décors de Clemens Holzmeister, sous la direction de Karl Böhm. La distribution affichait Martha Mödl pour Leonore-Fidelio, Irmgard Seefried dans le rôle de Marzelline et Anton Dermota dans celui de Florestan. Le spectacle était retransmis en direct à la télévision par l’ÖRF, c'était d'ailleurs une première.

VotivkircheRooseveltplatz 8. Le 18 février 1853, François-Joseph Ier qui régnait depuis cinq ans, échappa à un attentat organisé par le Hongrois Janos Libényi. Immédiatement, son frère l'archiduc Ferdinand-Maximilien, futur empereur Maximilien Ier du Mexique, appela tous les peuples de la monarchie à participer à une souscription à laquelle répondirent 300.000 sujets. Il en résulta une église dessinée par Heinrich von Ferstel,dont les tours atteignent 99m et qui est la deuxième de Vienne par sa taille. Elle fut inaugurée le 24 avril 1879 à l’occasion des noces d’argent du couple impérial.

Kunsthistorisches Museum, Maria-Theresien-Platz. Ce musée, l'un des plus célèbres au monde et un des plus riches, fut construit sur les plans de Gottfried Semper et Carl von Hasenauer, et a ouvert ses portes 17 octobre 1891.

Burgtheater, Universitätsring 2. Oeuvre de Semper et Hasenauer, construit de 1874 à 1888. Gustav Klimt en a peint les plafonds des escaliers avec son frère Ernst et avec Franz Matsch. Les meilleurs comédiens de langue allemande s’y produisent et on compare souvent ce théâtre avec la Comédie-française de Paris.

Muséum d’Histoire naturelle, Heldenplatz. Presque identique au Kunsthistorisches Museum, l'édifice a été inauguré en 1889 et possède une des plus vastes collections d’histoire naturelle du monde. L’un de ses fleurons est la Vénus de Willendorf.


Quelques expositions illustrent cet anniversaire

Actuellement:

"Le Ring - L'histoire juive d'un boulevard" au Musée Juif de Vienne, Jüdisches Museum Wien, Palais Eskeles, jusqu'au 4 octobre prochain.
"Vienne, la perle du Reich. Des plans pour Hitler" au Az W - Architekturzentrum Wien, jusqu'au 17 août prochain.
"Trop moderne pour être aux premières loges - L'histoire de la construction de la Sécession" au Pavillon de La Sécession jusqu'au 11 octobre prochain.
"À propos de la naissance de la Ringstraße Visions - Documents - Rapports" au Cabinet d'exposition de la Wienbibliothek im Rathaus, jusqu'au 13 novembre prochain.
"Le Makart de la musique. Carl Goldmark, compositeur de parade de l'époque de la Ringstraße" dans les salles Adolf Loos de la Collection de musique de la bibliothèque de Vienne, jusqu'au 13 novembre prochain.

"Pierres de construction, décoratives et ornementales" du Muséum d'Histoire naturelle, Naturhistorisches Museum, jusqu'au 31 décembre prochain.

D'autres seront visibles dans les prochaines semaines:

"Klimt et la Ringstraße" au Belvédère inférieur à l'Orangerie, Belvedere - Unteres Belvedere & Orangerie, du 3 juillet au 11 octobre prochains.
"Le Ring. Les années de pionnier d'une route somptueuse de 1857 à 1865" au Wien Museum Karlsplatz, du 11 juin au 4 octobre prochains.
"Vienne devient une ville mondiale. La Ringstraße et son époque" à la Bibliothèque nationale d'Autriche, Österreichische Nationalbibliothek, du 21 mai au 1er novembre prochain.
"La Ringstraße du prolétariat. Un contre-projet" au Karl Marx-Hof - Waschsalon Nr. 2, du 21 mai au 20 décembre prochain.
"Max Fabiani" au Az W – Architekturzentrum Wien, du 22 octobre au 30 novembre prochains.


Par Jeanne Voisin (dernière modification le 19/05/2015)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :