Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
CP
22/06/2015

Le climat est l'affaire de tous


Le Sommet de Paris sur le climat aura lieu à la fin de l'année 2015 et de nombreuses personnalités internationales expriment de plus en plus haut et fort leur volonté d'aider à changer les habitudes néfastes qui détruisent notre planète. Après les déclarations du pape François, Kofi Annan a aussi apporté son soutien à cette cause.


Photo (c) DR
Photo (c) DR

climat_affaire_de_tous.mp3 Climat affaire de tous.mp3  (191.43 Ko)


Déclaration de Kofi Annan, président de l'Africa Progress Panel* et de la Fondation Kofi Annan** en soutien à l'encyclique du pape François sur le changement climatique:

"Le changement climatique est, comme le réaffirme le Pape François, une menace généralisée. Il est une menace pour notre sécurité, notre santé et pour nos sources d'eau fraîche et de nourriture. De telles conditions pourraient entrainer, bien plus que les migrations actuelles, le déplacement de dizaines de millions de personnes et alimenter de nouveaux conflits. Je félicite le pape pour son grand leadership moral et éthique. Nous avons besoin encore plus d’un tel leadership inspiré. Le trouverons-nous au sommet de Paris sur le climat?"

* L'Africa Progress Panel (APP)* (http://www.africaprogresspanel.org) est composé de dix personnalités éminentes qui plaident aux plus hauts niveaux en faveur d’un développement équitable et durable en Afrique. L’APP lance chaque année sa publication phare appelée "Rapport sur les progrès en Afrique". Le Rapport 2015 sur les progrès en Afrique "Énergie, population et planète - Saisir les opportunités énergétiques et climatiques de l’Afrique" établit un agenda pour le sommet sur le climat de Paris qui relie l’action internationale aux stratégies africaines pour un développement résilient face au changement climatique.
* La Fondation Kofi Annan a pour but de mobiliser la volonté politique nécessaire pour trouver solution aux menaces à la paix, au développe ent et aux droits de l’homme.


"Le changement climatique est le plus grand défi que connaît aujourd’hui l’humanité. Il produit des effets dans le monde entier, à des degrés différents selon les régions.
En Afrique, des millions de personnes subissent déjà les conséquences du réchauffement climatique. Ils sont aussi des millions à ne jamais avoir profité des privilèges que les citoyens vivant dans des économies à forte intensité de carbone tiennent pour acquis depuis longtemps.

Au nom de la justice climatique, le monde devrait saisir l’opportunité que représente le changement climatique.
Les problèmes du secteur de l’énergie continuent de freiner la productivité agricole et industrielle en Afrique.
Le déficit énergétique de la région empêche la croissance économique qui permettrait de créer des emplois et de sortir la population de la pauvreté.

Cette année, le Rapport sur les progrès en Afrique appelle la communauté internationale à prendre les engagements nécessaires pour limiter la hausse des températures à moins de deux degrés.

Il est encore possible d’éviter une catastrophe climatique, mais nos chances se réduisent rapidement. Il est donc grand temps d’agir. Ensemble, nous pouvons créer une dynamique de changement afin de gagner le combat contre la pauvreté et bâtir un monde juste et prospère.

L’Afrique peut éviter de passer par les pratiques énergétiques néfastes qui ont mené le monde au bord de la catastrophe.
Les dirigeants africains ont une occasion unique de respecter la promesse de l’énergie pour tous. En libérant le potentiel de l’Afrique en matière d’énergie propre, ils pourraient stimuler la croissance et créer des emplois.

Le rapport 2015 de l’Africa Progress Panel expose les mesures ambitieuses que doivent prendre les dirigeants dans le monde et en Afrique. Il demande également des comptes aux partenaires de l’Afrique sur les promesses qu’ils n’ont pas encore tenues.

Il est temps de faire preuve de solidarité."


Par CP (dernière modification le 22/06/2015)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

"Nés quelque part" - 11/04/2017

1 2 3 4 5 » ... 23




Dans nos blogs :

Présidentielle 2017: La place du sport dans le programme des candidats

Le sport étant un sujet d’intérêt général, les candidats à la présidence de la République française se doivent de participer à la...



Le Podcast Journal sur :