Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le sport au service de la société


Au lendemain de tristes évènements liés aux attentats terroristes, la France tente de se relever malgré son état de crise. Alors que Paris est candidat pour accueillir les JO en 2024, le sport apparaît plus que jamais, comme l’un des principaux motifs d’espoir économique et sociétal.


jo_2024.mp3 JO 2024.mp3  (128.81 Ko)


Le 13 septembre 2017, le Comité International Olympique élira à Lima au Pérou, la ville organisatrice des JO 2024. Sont encore en course: Los Angeles et Paris. Alors que la France sort meurtrie de deux années marquées par des attaques terroristes en son sein, cette candidature est un espoir pour la nation. Celui de rassembler les citoyens derrière un projet commun de société, qui fera rayonner l’Hexagone à l’international.


Une candidature pour fédérer

À l’annonce de la candidature de la ville de Paris pour les Jeux Olympiques 2024, un sondage TNS Sofres nous indiquait que 67% des Français étaient déjà favorables à ce projet. "Ces résultats confirment que les Français sont en attente de projets fédérateurs, porteurs de sens et de valeurs", déclarait Bernard Lapasset, coprésident du Comité de candidature Paris 2024. "Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont une opportunité exceptionnelle pour notre pays de fédérer, de rassembler les Français derrière un projet positif et une ambition collective" poursuivait-il.

Cette candidature peut donc être vu comme une chance de (re)dynamiser le vivre-ensemble. L’organisation de l’Euro de football en juin 2016, tout comme la coupe du monde '98 à l’époque, ont démontré que la France pouvait être unie. Et ce malgré de nombreuses divergences idéologiques dans une période d’instabilité identitaire. À l’heure où les prestations de l’équipe de France de football sont souvent perçues comme étant le reflet de l’état de la société française, sublimer le sport pour l’intérêt général du pays peut s’avérer être judicieux.

Le sport à l'unisson

Pour mener à bien ce projet olympique, Paris a décidé de mettre en avant l’économie sociale et solidaire. Ceci est rendu possible par un accord signé avec le Yunus Centre. Cette fondation œuvrant pour une nouvelle forme d’économie a été fondé par Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix en 2006. "Je suis convaincu que notre projet encouragera les entreprises sociales à prendre racine à Paris, et que cette dynamique se déploiera dans l'ensemble de l'Europe et du monde. L'implication de Paris dans les affaires sociales incarne un message fort: utiliser notre esprit de création, et d'innovation, pour ramener la pauvreté, le chômage, et les émissions de carbone, à zéro", déclarait alors Muhammad Yunus.

À terme, l’objectif de la ville de Paris est d’améliorer la qualité de vie des citoyens, mais aussi l’accroissement de l’inclusion sociale et le soutien du développement durable grâce aux Jeux Olympiques. Pour aboutir à cela, des groupes de travail se sont mis en place depuis janvier 2017 pour permettre de définir les moyens de mise en œuvre de ses actions. Avec à la clé, plus de 250.000 emplois nouveaux. Quand sport et société s’accouplent, l’union paraît alors sacrée.



10/03/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 18





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :