Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Lea Raso della Volta
23/01/2014

Le ténor azuréen Pierrogeri fait revivre Luis Mariano


En 2014, le ténor Luis Mariano aurait fêté ses cent ans. Pour lui rendre un hommage, la commune d’Arcangues organise un concert, et un hommage musical au cimetière où il repose. Le ténor azuréen, Pierrogeri a été pressenti pour cette série d’événements.


Photo courtoisie (c) DR
Photo courtoisie (c) DR
Il a vu le jour à Saint-Jeannet, mais c’est à Saint-Paul de Vence que le ténor Pierrogeri a élu domicile. Depuis les années 80, il est la voix de Luis Mariano sur les scènes de l’hexagone, mais aussi au-delà des frontières, car il y a des endroits où la musique du ténor basque reste à jamais gravée dans les mémoires.

L’histoire de Pierrogeri débute à l’émission de Pascal Sevran, à la fin des années 80: "il m’a dit, tu es ténor léger, et ta voix convient parfaitement au répertoire de Luis Mariano", il n’en fallait sans doute pas plus pour le décider.
Dans la foulée, il est auditionné par Francis Lopez qui a signé toutes les opérettes de Luis Mariano est qui est très vite convaincu de tenir son nouveau ténor!

Opérettes et succès

Au début des années 90 Pierrogeri se lance dans les opérettes de Luis Mariano avec "Andalousie": "un genre musical que beaucoup jugent un brin suranné" explique-t-il néanmoins dès le début de nombreux amoureux du genre et de tous âges, se pressent à ses concerts. Pascal Sevran crée un "hommage à Luis" et voilà le ténor parti pour six cents représentations!
Catherine Lopez, qui prend la suite de son époux, décédé en 1995 en fait la vedette de son spectacle "Le tour du monde de Francis Lopez".

Le succès grandit au fil des représentations et Pierrogeri assume avec talent l’héritage du chanteur basque espagnol. Depuis quelques mois il étrenne un nouveau spectacle: "Il était une fois Luis Mariano". "Dans ce spectacle je raconte sa vie, mais sous forme de tableaux musicaux" souligne le ténor. Cette opérette qui dure deux heures sera interprétée pour la toute première fois à Nice le 6 février prochain au palais Acropolis, avec une nouvelle chorégraphie concoctée par Laurence Filippi de la troupe de Rheda, preuve qu’opérette et modernité font bon ménage!






Par Lea Raso della Volta (dernière modification le 21/01/2014)




1.Posté par Stephen le 23/01/2014 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis allé l'écouter à l'Olympia et c'était vraiment très agréable d'entendre un vrai chanteur !

2.Posté par ploquin françoise le 11/05/2014 05:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amboise en Indre et Loire fut un vrai bonheur. Bravo à cet artiste à la voix en or, d'une simplic...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo "Cap Sosno" - 29/08/2017

Expo "Borderline" - 27/08/2017

Innsbruck en musique - 19/08/2017

On est stupéfié! - 17/08/2017

1 2 3 4 5 » ... 77





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :