Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le véganisme, la tendance alimentaire du moment


Apparu dans les années '50, le véganisme moderne compte aujourd'hui des millions d'adeptes à travers le monde. Les Français ne sont pas en reste et sont toujours plus nombreux à se laisser séduire par cette philosophie de vie.


C'est quoi au juste être végane?

Illustration. Image du domaine public
Illustration. Image du domaine public
veganisme_1.mp3 Véganisme.mp3  (100.81 Ko)

Le véganisme est un concept plus complexe qu'on ne l'imagine. C'est avant tout un principe qui consiste à refuser l'exploitation et la souffrance animale. Cela nécessite donc de profondément modifier son mode de consommation.

Un végane (ou vegan en anglais) adopte pour ce faire une alimentation strictement végétalienne et non végétarienne. Un végétarien ne mange pas de viande mais un végan ne consomme lui aucun produit d’origine animale. Il bannit donc également de son alimentation les œufs, les produits laitiers et le miel et se nourrit uniquement de céréales, légumineuses, de graines, de légumes et de fruits. Il fait également attention à ce que les produits qu'il utilise au quotidien ne soient pas à l'origine d'une quelconque maltraitance animale. Il n'utilise donc aucun cosmétique testé sur les animaux et fait également attention à son habillement. Il ne porte pas de la laine, ni de cuir, ni de soie non plus.


Plus qu'une mode, c'est un acte militant

De nombreux véganes assurent avoir choisi ce mode de vie car il serait également bon pour la planète.

Matthieu, régisseur de 32 ans avoue avoir adopté ce principe pour des raisons écologistes: "Je n'imaginais pas à quel point mon mode de vie omnivore pouvait nuire à l'environnement et lorsque je l'ai découvert, j'ai immédiatement décidé de faire les changements nécessaires afin d'essayer de limiter la casse. J'ai tout de suite arrêté de consommer toutes les viandes et leurs produits dérivés car cela est en train de tuer notre planète". Le jeune homme n'a pas totalement tort. La production de viande a, il est vrai, un impact important sur l'environnement.

L'élevage est par exemple la deuxième cause des émissions de gaz à effet de serres dans le monde et consomme énormément d'eau, il en faut en effet 15.000 litres pour produire 1kg de bœuf. Ce serait donc avant tout un acte militant plus qu'un simple phénomène de mode. Le site Vegan France.fr assure d'ailleurs que le véganisme est "un engagement en faveur de la justice et le refus explicite de participer à l'esclavage des animaux".

Est-ce dangereux pour la santé?

Cependant l'alimentation végane soulève bien des interrogations sur son incidence sur la santé. Car s'il est vrai que les végétaux sont essentiels à une alimentation équilibrée, priver son organisme de produits animaliers ne serait pas un acte anodin. Les médecins recommandent de manger de la viande ou de consommer d'autres sources de protéines tels que le poisson, les œufs ou le lait deux fois par semaine, afin d'avoir un apport en protéine suffisant.
De nombreuses voix s'élèvent d'ailleurs aujourd'hui pour souligner les dangers d'une alimentation 100% végétale, notamment sur les enfants dont les besoins nutritionnels sont différents de ceux des adultes. Le décès pour cause de malnutrition d'un bébé de 7 mois qui était exclusivement nourri au lait végétal à récemment créé une polémique retentissante.

L'ANSES (Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale) avait à cette occasion rappelé que les boissons végétales "ne possèdent pas les lipides, les protéines et le calcium nécessaires au développement de l’enfant. Les laits végétaux entraînent alors des carences majeures qui peuvent être fatales".
Mais les partisans du véganisme réfutent totalement l'hypothèse selon laquelle ce régime serait nocif pour la santé car Il suffirait simplement d'apprendre à mélanger les aliments correctement pour couvrir les besoins de l'organisme et éviter les carences. Certains affirment même qu'il permettrait d'être en meilleure forme et pourrait même préserver de certaines maladies graves, contrairement au régime omnivore qui les favoriserait.

Alors nous faudra t-il devenir végane pour vivre plus longtemps? L'avenir nous le dira...



17/08/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :