Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
20/01/2014

Les bienfaits du corail


Les recherches que mène une équipe motivée portent sur le vieillissement et le cancer.


bienfaits_corail.mp3 bienfaits_corail.mp3  (67.55 Ko)


Le Centre de recherche scientifique de Monaco, avec ses 1.500 m2 au 5e étage et ses 250 m2, se trouve quai Antoine-Ier. Il a bénéficié d'une certaine publicité lors de la signature de deux accords avec des institutions françaises, au moment de la visite du président Hollande en Principauté le 14 novembre dernier. Les nouveaux aquariums peuplés de coraux qui y sont installés, retiennent toute l'attention du professeur Denis Allemand, directeur scientifique de l'établissement.

"C'est une équipe jeune, d'une moyenne d'âge de 35/45 ans, dynamique, qui a une chance inestimable", indique Denis Allemand. Un accord pour quatre ans, "Comp Age Med", est la concrétisation d'un partenariat entre le Centre scientifique et l'unité mixte de l'Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement de Nice, UMR-IRCAN, il s'agit de comprendre les mécanismes du vieillissement. "L'objectif est de faciliter le travail sur l'application des connaissances sur le mécanisme de vieillissement des coraux en comparaison avec les souris" précise Denis Allemand. Les échanges de recherches ont commencé il y a un peu plus d'un an. Et le directeur scientifique de poursuivre "Notre but n'est pas de rallonger l'espérance de vie de l'homme. On ne sait pas pourquoi les coraux ne vieillissent pas… Une enzyme a été identifiée… ".

Travailler sur le vieillissement est en relation avec le cancer, ce lien a largement été mis en évidence. Le second accord signé le 14 novembre dernier entre l'IRCAN et le Centre scientifique de Monaco concerne l'angiogénèse. Autrement dit plus simplement, le chercheur monégasque Gilles Pagès travaille sur une molécule qui permettrait de stopper la vascularisation de la tumeur et, donc, la prolifération du cancer. On souhaite que des applications thérapeutiques viennent couronner au plus tôt ces recherches et fasse mieux connaître le Centre scientifique de Monaco.



Par (dernière modification le 19/01/2014)





1.Posté par Adriana Radu le 21/01/2014 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tres interessant et utile !! felicitations pour cet article :)

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le pied - 02/07/2016

1 2 3 4 5 » ... 14




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :