Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Emmanuel Tusevo Diasamvu

Les chantiers prioritaires du nouveau président du Conseil général, Daniel Zaidani.


Le président du conseil général de Mayotte a rassemblé lundi 2 mai 2011 près d’un millier d’agents (cadres et employés) de l’administration départementale.
Daniel Zaidani a présenté à tout le personnel, les conseillers généraux membres de la majorité de centre- gauche qui dirigeront avec lui la collectivité pendant trois ans. Il leur a également tracé les grandes lignes du fonctionnement qu’il va impulser aux différents services.


RUPTURE AVEC LE PASSE

Le président du Conseil général, Daniel Zaidani, à droite, le sénateur Ibrahim Soihabadine Ramadani. Photo (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Le président du Conseil général, Daniel Zaidani, à droite, le sénateur Ibrahim Soihabadine Ramadani. Photo (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Le président Daniel Zaidani a précisé qu’il inscrit son mandat dans une rupture par rapport au passé, notamment par des changements réels dans le fonctionnement réel des institutions locales.
"Je vous confirme que c’est un changement réel que je souhaite impulser. La première réalité se verra par la réorganisation de nos services afin de les rendre plus opérationnels qu’actuellement", a-t-il déclaré.
Daniel Zaidani mise sur les formations en interne pour préparer le personnel à être en mesure de garantir une qualité de service.

URGENCES SOCIALES

Le conseil général à Mamoudzou (Mayotte). Photo (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Le conseil général à Mamoudzou (Mayotte). Photo (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Daniel Zaidani fait remarquer que les mesures sociales à mettre en place dès 2012 (minima sociaux, RSA …) sont connues depuis 2008 sous la gouvernance de son prédécesseur et pourtant, c’est maintenant, à l’arrivée de sa nouvelle majorité que commence le travail préalable.
"Nous avons 8 mois pour faire ce qui aurait dû être fait durant les 2 années écoulées. Néanmoins, nous sommes venus ici, en tout état de cause, pour réussir cette mission. Actuellement, cela consiste à aider un certain nombre de personnes, notre idéal consistera à leur faire bénéficier des différentes aides l’Etat en vigueur dans les autres départements", a encore expliqué Daniel Zaidani.

COÛT CHER DE LA VIE

La nouvelle assemblée départementale n’exclut pas de revenir sur le dispositif mis en place par l’ancienne majorité qui a choisi de sacrifier les recettes douanières pour arriver à des prix plus accessibles au niveau des produits de première nécessité.
"Il nous faut faire un état des lieux sur les prix car la situation ne semble pas probante aux yeux du consommateur. S’il s’avère que ces baisses des prix ne sont pas traduites dans la réalité, il conviendrait de revenir sur ce dispositif et d’étudier le moyen de le rendre plus efficace, quitte à subventionner directement les entreprises concernées", annonce Daniel Zaidani.

CONCURRENCE COMMERCIALE

Le nouveau président du conseil général de Mayotte n’a pas oublié dans son nouveau costume ses luttes à la tête de l’association de défense des intérêts légitimes des Mahorais. Il répète que la lutte contre la vie chère ne sera efficace que dans l’instauration d’une concurrence réelle notamment dans l’installation de grandes surfaces.
Il aborde sans tabou la question du monopole de la compagnie Air Austral sur la desserte de Mayotte.
"Pendant des années, cette compagnie nous a expliqué que les prix des billets d’avion étaient trop chers parce que ses appareils étaient trop petits. Ensuite, qu’ils étaient chers parce qu’il n’y avait pas de vols directs avec Paris (la métropole). Et maintenant, la hausse des prix du billet d’avion serait due à une envolée des prix de carburant. Moralité, cette compagnie peut mieux faire entre le coût des vols et la taille de ses appareils. Comment peut-elle alors nous expliquer les prix qu’elle compte pratiquer pour un vol direct Mayotte/Métropole, lorsque son concurrent Corsair Fly propose 800 euros pour le même trajet en vol indirect", interroge Daniel Zaidani.


BONNE GOUVERNANCE ET DEFICIT BUDGETAIRE :
Daniel Zaidani invite enfin les uns et les autres à prendre toute la mesure de leurs responsabilités pour assumer avec succès leurs nouvelles obligations.
« Améliorer nos recettes sous – entend une meilleure gestion. En montrant des signes positifs de diminution du train de vie du conseil général, nous montrerons à l’Etat notre volonté réelle d’améliorer la situation financière du département, a-t – il dit en conclusion. »

EMPLOI ET CHÔMAGE

A la question de savoir comment il appréhende la situation de l’emploi et du chômage à Mayotte notamment dans 15 ans étant donné qu’il y a 8000 naissances par an et que Mayotte comptera près de 300 000 habitants, Daniel Zaidani répond: "Il n’y aura pas plus d’emplois créés sur l’île au regard de notre taux de fécondité. Il ne nous reste qu’un seul moyen: stimuler notre économie, mieux former nos jeunes en les réorientant vers plus de compétitivité, à Mayotte mais aussi à l’extérieur de Mayotte".
Le président du conseil général insiste sur l’anticipation des besoins futurs de l’île en termes d’emploi.
"Cette anticipation passe par l’organisation d’un forum par l’éducation nationale en partenariat avec l’Etat, le département et les entreprises afin qu’ils nous restituent les besoins futurs en terme d’emploi. Cela nous permettra notamment aussi de réorienter les filières enseignées sur l’île, par exemple, nous savons que le secteur médical et hospitalier représente un potentiel de 5000 emplois, actuellement compensé par du personnel expatrié", a-t-il dit aussi.

RELANCE ECONOMIQUE

La relance économique passera, selon la nouvelle majorité, par l’investissement.
"Nous allons lancer et soutenir les grands travaux (assainissement, écoles, aéroport) et en parallèle, nous allons réorganiser nos services pour qu’ils puissent être plus réactifs au niveau des aides économiques et à l’investissement, de manière à ce qu’elles soient mieux calibrées par rapport aux réalités actuelles", a indiqué Daniel Zaidani avant d’ajouter que le département soutiendra les projets des zones franches et accéléra la régularisation foncière.

mayotte_2.mp3 mayotte.mp3  (480.42 Ko)



05/05/2011




1.Posté par Dhitoi le 08/05/2011 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous remarquons par là une bonne ambition de Monsieur Zaidani ce qui fait de lui un véritable éco...  

2.Posté par gdshowtime le 22/05/2011 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le chantier est grand mais la voie est libre...

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :