Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
29/07/2016

Les têtes de la "Révolution des parapluies" déclarées coupables


Nathan Law, Joshua Wong et Alex Chow sont trois figures de la "Révolution des parapluies". Accusés d’avoir causé des "rassemblements illégaux", les trois ados ont été déclarés coupables jeudi 21 juillet 2016 pour avoir été à la tête d’un mouvement qui réclamait plus de démocratie et des élections libres.


Image illustrant les affrontements de la Révolution des parapluies (c) Pasu Au Yeung
Image illustrant les affrontements de la Révolution des parapluies (c) Pasu Au Yeung

revolution_parapluies.mp3 Révolution parapluies.mp3  (185.92 Ko)


En septembre 2014 dans l’ancienne colonie britannique de Hong Kong, des milliers d’étudiants et élèves du secondaire décident de manifester devant le siège du gouvernement chinois pour réclamer plus de démocratie et d’autonomie. Parmi eux, Nathan Law, Joshua Wing et Alex Chow. Ces trois étudiants rejettent comme une grande partie de la population toute appartenance à la Chine et s’opposent au projet de réforme électoral imposé à Hong Kong par le gouvernement chinois.

Le 26 septembre 2014, ils sont arrêtés après avoir escaladé les barrières de l’enceinte du bâtiment gouvernementale pour défier pacifiquement le pouvoir central chinois. Leur arrestation provoqua l’immense mouvement Occupy Central qui agita la péninsule durant plus de deux mois. La "révolution des parapluies" est née de ces images de manifestants se protégeant des tirs de grenades lacrymogènes derrière des ombrelles.

En 2016, les trois jeunes hommes sont toujours en procès et le 21 juillet 2016, ils ont été condamnés coupables d’avoir "participé à une manifestation illégale" et risquent jusqu’à cinq de prison. Le jugement ne sera connu que le 15 août 2016 par la population, dans le respect de la tradition du pays.

A la sortie du procès, Joshua Wong affirmait "J’espère que je n’irai pas en prison. Mais quelle que soit la peine, je ne regretterai jamais de me battre pour la démocratie". Ces trois jeunes, également engagés en politique (Nathan Law est candidat pour le parti Demosisto, fondé par Wong), illustrent la montée des pro-démocratiques à Hong Kong qui n’hésitent plus aujourd’hui à réclamer l’indépendance de la péninsule de Hong Kong vis-à-vis de la Chine.

L’issu du procès sera-t-elle finalement l'élément déclencheur du réveil démocratique du peuple hongkongais?




Par (dernière modification le 28/07/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :