Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.E.
06/08/2010

MAREE NOIRE: L'explosion d'une plate-forme pétrolière aux Etats-Unis


Attention, certaines images peuvent choquer!
Rappelons les faits. Nous avons écrit en fin avril: "La nappe de pétrole s'étend à plus de 1000 km de diamètre, suite au naufrage d'une plate-forme pétrolière au Golfe du Mexique. Cette marée noire peut devenir "une des pires" de l'histoire américaine, si la fuite n'est pas colmatée rapidement.
La pollution a atteint les côtes le samedi 1er mai et continue à s'étendre, causant une catastrophe écologique qui aurait pu être évitée si la plateforme aurait été équipée de dispositif de sécurité anti-fuite..."
Images et vidéos de l'évolution, en ordre chronologique.


L'incendie de la plate-forme

MAREE NOIRE: L'explosion d'une plate-forme pétrolière aux Etats-Unis
Une plateforme pétrolière située non loin des côtes américaines dans le golfe du Mexique, a sombré 2 jours après une très forte explosion - suivie d'un incendie - ayant fait 4 blessés graves et 11 disparus.

Menace de marée noire


Un désastre écologique est à craindre

La fuite n'étant toujours pas colmaté 6 jours après le naufrage de la plate-forme, en date du 28 avril 2010, la pétrole continue à s'étendre au large des côtes de la Louisiane. Le Deep Water Horizon, plateforme de la firme BP, pourrait causer l'une des pires catastrophes écologiques.

Les équipes tentent de mettre le feu au pétrole

La nappe s'étend de plus en plus, et une nouvelle fuite aggrave la situation. En dernier recours avant que la pollution n'atteigne les côtes de la Louisiane, les équipes d'intervention vont mettre le feu à la nappe de pétrole qui s'étend de plus en plus, 5 fois plus que ce qui était envisagé précédemment.



Responsabilisation

Le président américain Barack Obama exprime sa colère: tous les responsables doivent assumer les conséquences, à tous les niveaux.

MAREE NOIRE: L'explosion d'une plate-forme pétrolière aux Etats-Unis
Une lueur d'espoir pour stopper la fuite et boucher définitivement ensuite le puits de pétrole: le siphonnage (ce système fonctionne comme l'aspiration d'un liquide par une paille) permettra de récupérer le pétrole qui s'échappe.

La plus grande catastrophe de l'histoire américaine

Après avoir réussi à stopper enfin la fuite, l'heure est aux constatations. L'ampleur de cette catastrophe écologique est telle qu'on parle déjà de la plus grande marée noire jamais vue dans l'histoire des États-Unis, du "Tchernobyl des USA" ou encore on la compare à Katrina.

Samedi 29 mai, les responsables de BP ont annoncé l'échec de la tentative de colmatage... L'enfer continue!

Les victimes innocents

Jugez vous-même de l'étendu de cette catastrophe dont les victimes sont certes les hommes aussi, mais beaucoup plus les animaux, mourant dans d'atroces souffrances.
Attention, certaines images peuvent choquer.

Nouvel entonnoir


La tempête Bonnie

BP a du suspendre les opérations et évacuer les équipes travaillant pour stopper les fuites du puits de pétrole, car une tempête tropicale, baptisée Bonnie, était annoncée. Heureusement, après avoir balayé la Floride ce vendredi, elle a bien faibli ce week-end, son impact sur la marée noire ne sera pas important, les profondeurs ne vont pas être "remuées". Par contre, les vents poussent les vagues vers les côtes et la pollution, condamnant les animaux et la végétation qui en seront atteints!
La faune et la flore va devoir en subir les conséquences qui s'annoncent déjà graves, surtout dans la période de reproduction dans le "sanctuaire" pour la nidification des tortues et des oiseaux que forment les marais de Louisiane, du Mississippi et d'Alabama, trois des cinq États touchés par la marée noire, que l'on peut qualifier comme la pire de l'histoire américaine.


Le DG part avec son "pactole"

Le directeur général de BP, Tony Hayward, devrait quitter ses fonctions, il sera remplacé par Robert Dudley, membre du conseil d'administration de BP, qui avait déjà en charge des activités aux Amériques et en Asie. Tony Hayward a lancé lors d'une interview, qu'il espérait pouvoir enfin respirer - ce qui lui va être facilité avec les millions de dollars versés pour son départ... Tandis que les vrais victimes - innocents, eux - devront suffoquer et mourir, en subissant les conséquences de ce qui aurait pu être évité!

BP estime avoir réussi à boucher le puits


Les oiseaux victimes de la marée noire




Par J.E. (dernière modification le 10/08/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :