Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Emmanuel Tusevo-Diasamvu
11/04/2011

MAYOTTE : Les automobilistes réclament plus de transparence sur le prix de l'essence


L’augmentation globale du prix des carburants à Mayotte au 5 avril 2011 suscite beaucoup de réactions auprès des automobilistes.


Station d'essence à Mayotte (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Station d'essence à Mayotte (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Ces derniers rejettent les explications de la préfecture qui justifie cette hausse par l’augmentation des cours mondiaux des produits pétroliers, dans un contexte géopolitique très défavorable aux importateurs. Ils incriminent aussi certains monopoles qui asphyxient la population.
"Est-ce qu’il y a vraiment une hausse des prix au niveau international", demande Younoussa Abdurhaïm qui découvre cette augmentation à son arrivée à la station d’essence de Tsoundzou dans le sud de l’île…"Tous les jours, c’est pareil. Ils augmentent les prix sans cesse pour se faire du pognon", ajoute-t-il.

"S’il y avait assez de concurrence à Mayotte, on aurait des prix abordables. C’est inacceptable qu’une seule compagnie qui a le monopole des hydrocarbures fasse sa loi", déclare Moussa Mohamed.

Une automobiliste révoltée trouve que le passage à la pompe devient de plus en plus douloureux. "On en a marre.Tout coûte cher à Mayotte et les salaires ne suivent pas", dit-elle.

"C’est n’importe quoi. Comment allons-nous faire face aux charges familiales avec des salaires qui ne bougent jamais?", renchérit Bonishe Mushahara.

Beaucoup d’automobilistes commencent à s’interroger sur la manière de réduire la consommation de carburant pour faire des économies.

"J’essaie de moins rouler, de rouler moins vite, de ne pas utiliser la climatisation dans la voiture pour consommer moins d’essence. Mais on ne peut pas se passer d’automobile", explique Cédric Charrier.

Jeanne, une jeune fille qui fait le plein de sa moto pense acheter un vélo.

Des voix s’élèvent de plus en plus pour exiger de la transparence dans la fixation des prix des carburants à Mayotte.
"Moi je trouve exagérées ces hausses tarifaires qu’on nous fait subir sans transparence et sans aucune explication et leurs arguments de conjoncture mondiale ne tiennent pas", s’insurge Assani Souffou Matoir.

Abdallah Mohamed Bacar, transporteur, estime que les syndicats professionnels devraient monter au créneau pour trouver une solution avec la préfecture.

"On ne va tout de même pas augmenter nos tarifs pour suivre le rythme des augmentations du prix des carburants. Nos clients, les passagers, se font déjà rares", explique-t-il.

Hamidouni Said, président de l’association des consommateurs de Mayotte (ASCOMA), met en garde contre ces hausses de prix dans une période où on se bat pour stabiliser les prix à Mayotte.
"Les gens en ont marre de ces hausses consécutives qui vont avoir des effets inflationnistes sur toute l’économie mahoraise".

L’ASCOMA estime urgent d’installer une "commission carburant" à l’observatoire des prix de Mayotte.

"Les prix des carburants sont fixés par arrêté préfectoral. Le conseil général avait signé un protocole avec les services de l’état et la société TOTAL. Il faut revoir ce protocole, le renégocier parce que ça fait plus de 12 ans qu’il a été signé. Aujourd’hui, il est caduc parce qu’il ne tient pas compte de la situation réelle", affirme Hamidouni Said.

Le prix de vente au litre des produits pétroliers à Mayotte revient pour l’essence à 1,49 euros (soit + 6 centimes), le gazole 1,35 euros (soit + 11 centimes), le pétrole 0,94 euros (soit + 9 centimes), G.O. Marine 1,01 euros (soit + 11 centimes) et enfin, mélange détaxé 1,00 euro (soit + 5 centimes).

Hamidouni Said, président de l'ASCOMA, association des consommateurs de Mayotte (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Hamidouni Said, président de l'ASCOMA, association des consommateurs de Mayotte (c) Emmanuel Tusevo Diasamvu
Hamidouni Said, président de l’association des consommateurs de Mayotte (ASCOMA), met en garde contre ces hausses de prix dans une période où on se bat pour stabiliser les prix à Mayotte.
"Les gens en ont marre de ces hausses consécutives qui vont avoir des effets inflationnistes sur toute l’économie mahoraise".

L’ASCOMA estime urgent d’installer une "commission carburant" à l’observatoire des prix de Mayotte.

"Les prix des carburants sont fixés par arrêté préfectoral. Le conseil général avait signé un protocole avec les services de l’état et la société TOTAL. Il faut revoir ce protocole, le renégocier parce que ça fait plus de 12 ans qu’il a été signé. Aujourd’hui, il est caduc parce qu’il ne tient pas compte de la situation réelle", affirme Hamidouni Said.

Le prix de vente au litre des produits pétroliers à Mayotte revient pour l’essence à 1,49 euros (soit + 6 centimes), le gazole 1,35 euros (soit + 11 centimes), le pétrole 0,94 euros (soit + 9 centimes), G.O. Marine 1,01 euros (soit + 11 centimes) et enfin, mélange détaxé 1,00 euro (soit + 5 centimes).

mayotteessence.mp3 mayotte_essence.mp3  (171.03 Ko)




Par Emmanuel Tusevo-Diasamvu (dernière modification le 12/04/2011)





1.Posté par Vadrouilleur le 14/04/2011 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai envie de dire bien venu en France. Quel bon cadeaux que l'augmentation du prix de l'essence ...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :