Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
08/03/2010

MEILLEUR ARTICLE DE LA SEMAINE PASSEE: UN JOUR PARMI D'AUTRES... La journée internationale de la femme a 100 ans


L'idée d'une "Journée internationale de la femme" a cent ans. Clara Zetkin militante allemande du droit des femmes, en fit la proposition qui fut votée le 8 mars 1910, lors de la deuxième conférence de l'Internationale socialiste des femmes qui se tenait à Copenhague. Elle réunissait une centaine de représentantes venues de 17 pays différents. Cette date du 8 mars fut donc retenue.


Défilé de suffragettes à New York le 6 mai 1912
Défilé de suffragettes à New York le 6 mai 1912
Il faudra cependant attendre 1977 pour que cette journée du 8 mars soit officialisée par les Nations unies. Certains voudraient retenir le 8 mars 1857, jour où eut lieu une manifestation des ouvrières du textile aux États-Unis, pour marquer cette célébration. Ce serait une légende, seule la date du 8 mars 1910 à Copenhague est valable.
Au début du XXe siècle, nombreuses avaient été les manifestations de femmes qui réclamaient de meilleures conditions de travail ainsi que le droit de vote et l'égalité. En 1911, des manifestations féministes sont organisées notamment en Autriche-Hongrie, la décision de Clara Zetkin n'avaient pu que les encourager. Née Clara Eissner le 5 juillet 1857 à Wiederau en Saxe, elle n'eut de cesse d'obtenir des droits pour les femmes. En 1907, lors de la première Conférence internationale des femmes socialistes à Stuttgart, elle est appelée à jouer un grand rôle. Très engagée politiquement aussi, d'abord au SPD, parti social-démocrate, puis au parti communiste KPD, elle devra s'exiler en 1933 et mourra près de Moscou le 20 juin de la même année.

En Europe centrale aussi

Dans l'empire austro-hongrois si de nombreuses femmes s'illustrèrent dans les combats féministes ou pacifistes, deux peuvent retenir particulièrement l'attention. Bertha, baronne von Suttner, née le 9 juin 1843 à Prague et morte le 21 juin 1914 à Vienne combattit sur tous les fronts, particulièrement celui en faveur de la paix. Le prix Nobel de la paix fondé quelques années auparavant, lui fut d'ailleurs attribué en 1905.
Quant à Rosika Schimmer, elle naquit le 11 septembre 1877 dans une famille juive de Budapest, elle fit des études de musique et de langues et participa en 1904 à la création de l'Association féminine hongroise. Elle milita au sein de nombreuses associations féminines, sillonna l'Europe en réclamant le droit de vote pour les femmes, les deux pays de la double monarchie l'obtinrent à la fin de la Première Guerre. Elle édita un magazine A No (La femme), et fut correspondante à Londres de plusieurs journaux. Pacifiste, elle parcourut les États-Unis prêchant la bonne parole, en vain hélas ! En 1918, le comte Mihály Károlyi, chef du gouvernement hongrois depuis le 30 octobre, la nomme ambassadeur en Suisse, poste qu'elle n'occupera que peu de temps, la République des Conseils mettant fin à ses fonctions. Un peu plus tard elle fuira la régence de l'amiral Horthy préférant s'installer à Chicago. Mais là tout ne fut pas aisé non plus, elle traînait après elle une fâcheuse réputation due à son action, on alla jusqu'à voir en elle une espionne allemande et un agent communiste. Elle n'acquit donc jamais la nationalité américaine. Au cours des années 30 elle milita en faveur d'un gouvernement mondial. En 1947, elle fut proposée pour le prix Nobel de la paix mais ne l'obtint pas. Il fut remis au British Friends Service Council pour son action en faveur des victimes civiles de la Seconde Guerre mondiale. Rosika Schwimmer mourut d'une pneumonie le 3 août 1948 à New York.

clara_zetkin_archive.mp3 Clara_Zetkin_archive.mp3  (455.13 Ko)




Par (dernière modification le 21/03/2010)





1.Posté par Wasabio le 14/03/2010 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rétrospective très intéressante

Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :