Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Matt Damon est-il un gweilo dans "La Grande Muraille"?


Sorti récemment dans les salles françaises, le film américano-chinois (mais surtout chinois!) "La Grande Muraille" compte sur un casting international pour briller dans le monde. Premier nom du casting, Matt Damon, qui joue l’occidental égaré en terre étrangère.


matt_damon_gweilo_1.mp3 Matt Damon gweilo.mp3  (784.08 Ko)


Derrière ce titre d’article aussi mystérieux que faux (oui, c’est une question rhétorique et la réponse est "non"), se cache en réalité la volonté de profiter de la sortie du film "La Grande Muraille (The Great Wall)" en ce début d’année pour tracer un parallèle avec le "gweilo". Un prétexte, donc, pour parler de cette figure méconnue du cinéma chinois.

Alors avant tout, qu’est-ce que le "gweilo"? Selon le glossaire du site Nanarland, qui répertorie les "mauvais films sympathiques", "gweilo" se traduirait par "diable étranger", "fantôme blanc", et serait à la base raciste. De cette origine insultante, ne subsisterait plus qu’un sens familier. Le terme sert ainsi à désigner les acteurs européens qui, installés en Chine, participent aux productions cinématographiques locales. Qu’il s’agisse de la Chine ou de Hong-Kong, ils campent en général dans ces films des seconds rôles, plus ou moins "méchants". Trafiquants, gouverneurs, agents internationaux ou hommes de main.

Détail: ils jouent essentiellement (mal) dans des productions fauchées voire peu exigeantes, souvent destinées au "direct to video" et ce pour des salaires relativement modestes. Richard Harrison, Mike Abbott, des noms du cinéma hongkongais qui ont joué dans d’innombrables nanars pour des cachets bien différents des stars hollywoodiennes.

Si l’on s’en tient à cette définition, Matt Damon, personnage central de "La Grande Muraille", ne correspond clairement pas au "gweilo". Il est Occidental et joue dans une production chinoise, certes, mais ne joue pas spécialement mal et le film n’est pas vraiment un nanar fauché. Et surtout, son salaire devait être bien plus imposant que les 540 à 720 dollars américains de cachet de Mike Abbott.

Par contre, si on omet le salaire de Willem Dafoe, qui lui aussi devait être chargé en zéros, son rôle dans le film colle relativement bien à la figure du "gweilo": un occidental de second plan qui incarne l'immiscion de l’Europe et les intérêts commerciaux et martiaux qu’elle recherchait en Asie.



22/01/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Noon, une voix en or - 23/10/2017

Expo "Cap Sosno" - 29/08/2017

1 2 3 4 5 » ... 77





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :