Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Mexique: Généralisation de la torture

Communication de notre partenaire


Dans un nouveau rapport, les Nations unies indiquent que la police et les forces de sécurité recourent de manière systématique à la torture au Mexique, et que cela doit inciter les autorités à lutter contre cette pratique ignoble une bonne fois pour toutes, a déclaré Amnesty International.


mexique_generalisation_de_la_torture.mp3 Mexique généralisation de la torture.mp3  (181.02 Ko)


Le rapport de Juan E. Méndez, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, a été présenté au Conseil des droits de l'homme lundi 9 mars. Il explique que les fonctionnaires mexicains s'abstiennent souvent d'enquêter sur les plaintes déposées par des victimes de torture, et que les médecins légistes travaillant pour le gouvernement ne tiennent souvent pas compte des traces de torture.

"Ce rapport très critique, dont l'auteur est l'un des principaux experts des Nations unies en matière de torture, met en évidence une culture de l'impunité et de la brutalité contre laquelle nous nous mobilisons depuis des années. Il n'est pas envisageable que le président Enrique Peña Nieto puisse plaider l'ignorance sur cette question. Il doit accepter toutes les recommandations des Nations unies figurant dans le rapport du rapporteur spécial et les mettre en œuvre. Des policiers et des militaires recourent régulièrement à la torture afin de punir des détenus dans le cadre de la prétendue Guerre contre la drogue ou de leur arracher des "aveux" ou des informations. Souvent, les victimes sont forcées de signer des déclarations sous la torture et dans de nombreux cas sont reconnues coupables sur la base de ces seuls documents. Lorsque des examens médicolégaux sont effectués, ils ne sont généralement pas conformes aux normes internationales", a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d'Amnesty International.

Amnesty International exhorte le gouvernement à faire le nécessaire pour que le personnel médicolégal procède dans les meilleurs délais à des examens impartiaux et complets sur les personnes affirmant avoir été torturées. L'organisation demande par ailleurs aux autorités d'accepter les rapports médicolégaux rédigés par des experts indépendants à titre de preuve dans le cadre des affaires de justice. "Les enquêtes sur les allégations de torture au Mexique sont caractérisées par de graves lacunes. Les directives adoptées au niveau international, comme le Protocole d'Istanbul, sur la marche à suivre pour enquêter sur les actes de torture sont régulièrement ignorées, et les victimes doivent souvent attendre des mois, voire des années avant d'être examinées. Recueillir des informations sur la torture est la première étape vers la fin de l'impunité."



21/03/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 13





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :