Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Loris Appennini
05/05/2010

MotoGP : doublé espagnol à Jerez


Jorge Lorenzo gagne devant Dani Pedrosa, leader (presque) jusqu'à l'arrivée !


Valentino Rossi, troisième, limite les dégâts

Jerez de la Frontera, 02/05/2010.

Une foule impressionnante (plus de 100.000 personnes !) et enthousiaste a assisté ce week-end au Grand-Prix Bwin de Jerez de la Frontera, seconde manche du Championnat du Monde de MotoGP 2010.

Auteur de la pôle position, Dani Pedrosa (E), sur Honda (écurie Repsol-Honda), a comme à son habitude effectué un départ canon. Mais cette fois, le petit gabarit espagnol n'a pas faibli et a caracolé en tête de la course, s'octroyant une belle avance (plus de 2 secondes) sur son poursuivant immédiat, le neuf fois Champion du Monde Valentino Rossi (I) et sa Yamaha de l'écurie officielle, Fiat-Yamaha.
L'Italien avait cependant averti que, suite à sa blessure subie lors d'entraînements sportifs (en moto-cross !) à l'épaule, il se contenterait d'un podium.

Est-ce pour cela qu'il a cédé à son équipier Jorge Lorenzo (E) sans opposer de grande résistance, alors que celui-ci, revenu du diable-vauvert et auteur d'une remontée somptueuse, semblait inarêtable ? Toujours est-il que, une fois dépassé le Doctor, Lorenzo s'est vu comme vainqueur de ce Grand-Prix : et se voyant, il a concrétisé en se rapprochant d'abord de Pedrosa, puis, à l'issue d'une âpre bataille où les motos se sont largement frottées l'une à l'autre, a porté son estocade dans l'avant dernier tour. Une estocade démoralisante pour le pauvre Dani qui n'a démérité en rien, et qui dès lors a compris qu'il valait mieux assurer la seconde place plutôt que de laisser l'autre Yamahe, de Rossi, s'approcher de ses échappements.

Jorge Lorenzo a donc pu planter, littéralement, son drapeau marquant ainsi Jerez comme un des circuits du Lorenzoland (les circuits où il gagne en MotoGP) ! Avant de se jetter dans un (profond) bassin, en tenue de motard, histoire d'imiter les gamineries si populaires du Maître Rossi...
Ceci étant, il se trouve désormais en tête du Championnat.

Les Ducati ont déçu : Nicky Hayden (USA) a effectué un excellent départ, derrière Pedrosa, avant de rentrer dans le rang, finissant toutefois 4ème, devant son équipier Casey Stoner, qui s'est montré transparent, et a semblé mal à l'aise
Sa chute, alors qu'il était en tête avec une belle avance (et n'avait aucune pression le portant à fauter), à Losai lors du précédent Grand Prix, au Qatar, lui a-t-elle sabordé le moral ? On sait que Casey, bien qu'étant un superbe talent, se révèle être émotif, ce qui n'est pas forcément un défaut... sauf s'il se met à douter de lui-même. Le talent, il l'a ; la chute ça arrive ; et quand ça arrive à un Rossi, il n'est pas content de lui, certes, mais il arrive à neutraliser le mauvais souvenir. Casey, qui a déjà été sacré Champion du Monde, n'a pas à douter de lui-même.

La course de Loris Capirossi (I) et de sa Suzuki officielle a vite été interrompue par une chute au troisième tour, lors d'une réaccélération musclée en sortie de courbe : preuve que même les plus expérimentés vont au tapis ! Loris fêtait en effet son 300ème Grand Prix !

Ben Spiess, l'Américain au style spectaculaire (le coude frôle l'asphalte dans certains virages !) a lui aussi abandonné sur chute, en perdant le contrôle de sa Yamaha M1 aux couleurs Monster suite à la dégradation de son pneu avant.

Les compagnons de chez San Carlo Honda Gresini, les Italiens Marco Melandri et Marco Simoncelli, se sont livrés à un duel musclé, échangeant leurs places à coup de freinages de fin du monde et autres dérapages défrisants (ce qui pour Simoncelli est une gageure !), d'abord entre eux puis dans un groupe de cinq, dont le Français Randy de Puniet, qui finit dans le top ten.

A noter les performances appréciables d'Andrea Dovizioso (I), et l'impressionnante remontée de Mika Kallio ; une remontée vraiment incroyable et spectaculaire qui le mène à une 7ème place finale qui reflète mal l'effort du Finlandais.

GRAND-PRIX D'ESPAGNE BWIN MOTOGP 2010, JEREZ DE LA FRONTERA

CLASSEMENT

1. Jorge Lorenzo (E) Yamaha, en 45'17"538.
2. Dani Pedrosa (E) Honda, à 0"543.
3. Valentino Rossi (I) Yamaha, à 0"890.
4. Nicky Hayden (USA) Ducati, à 9"015.
5. Casey Stoner (AUS) Ducati, à 10"034.
6. Andrea Dovizioso (I) Honda, à 23"144.
7. Mika Kallio (SF) Ducati, à 34"489.
8. Marco Melandri (I) Honda, à 34"687.
9. Randy De Puniet (F) Honda, à 36"160.
10. Alvaro Bautista (E) Suzuki, à 36"791.
11. Marco Simoncelli (I) Honda, à 37"155.

CHAMPIONNAT DU MONDE
CLASSEMENT PILOTES

1. LORENZO Jorge (E) Yamaha 45 points
2. ROSSI Valentino (I) Yamaha 41
3. PEDROSA Dani (E) Honda 29
4. DOVIZISO Andrea (I) Honda 26
4. HAYDEN Nicky (USA) Ducati 26

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS
1. Yamaha (J) 50 points
2. Honda (J) 36
3. Ducati (I) 26
4. Suzuki (J) 13



www.diabloto.info


Par Loris Appennini (dernière modification le 05/05/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :