Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
22/11/2013

Musicaworld - Lou Reed et sa jeunesse éternelle


Un génie, délirant, ou encore arrogant. Lou Reed n'a laissé personne indifférent autant par sa personne que son ingéniosité. Les qualificatifs ne sont pas assez nombreux pour décrire un artiste autant salué que décrié. Mon enfance a été submergée par ses œuvres.


Musicaworld - Lou Reed et sa jeunesse éternelle
Du haut de ses 71 ans, son dernier soupir aura ému le monde entier à l'image de la mort d'un chef d’État. Il fut le précurseur du punk-rock. Sans lui le rock tout comme le punk auraient été vus d'une manière différente. Critiquable en tout point et autant détestable, il n'en est pas moins celui qui fut à l'origine de l'inspiration de nos idoles tels que The Stooges, Radiohead, Red Hot Chili Peppers, David Bowie ou encore les Pixies. Grâce au génie qui habita ce personnage complexe, ces groupes ont survécu, vécus ou vivent encore pour certains d'entre eux.

Mais au-delà du monde musical, le septième art s'est aussi retrouvé sous l'influence de l'auteur de "Perfect Day". Je n'aurais pas vu "Trainspotting" si il n'avait pas été l'auteur de la bande originale. Sa musique fredonnait durant une grande partie de mon adolescence. Elle fredonne encore et elle est rythmée par ses luttes contre les injustices et son engagement dans de multiples causes. Lou Reed laisse un vide inimaginable et nous a vidé de sa géniale créativité.

De Transformers a Trainspotting: C'est signé L.R.

Son succès, il le doit a qui? Du haut de son ego démesuré. Il n' y a que lui qui aurait pu y répondre évidemment... Mais derrière mon petit écran je dirais bien c'est signé "L.R". A vrai dire je ne sais pas si il a vraiment fait des signatures "L.R." ou autres. "L.R." parce que nul n'a fait ce qu'il a accompli en dépit de l'intrigue que génère sa personnalité. L'album qui l'a révélé le prouve. "Transformers" a bouleversé les années 1970 et a grandement contribué au succès de son exceptionnel carrière. C'était l'album avec lequel je pouvais dormir, me doucher, prendre mon petit déjeuner, je pouvais l’écouter en boucle tout le temps, je ne m'en lassais jamais. Évidemment ce n'est pas le seul album qui l'a révélé. "American Poet" et ses lives l'ont aussi fait monter jusqu'au zénith.

"L.R." a aussi marqué de son empreinte le cinéma. Un seul film lui a suffi pour graver son nom à jamais dans l'histoire du septième art. "Trainspotting" a rendu particulièrement célèbre sa chanson "Perfect Day".

Son implantation dans un domaine autre que celui dans lequel il a exercé nous prouve que son personnage a dépassé et de loin les frontières du monde artistique.

lou_reed_extrait.mp3 Lou_Reed_extrait.mp3  (68.49 Ko)




Par (dernière modification le 19/11/2013)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.





Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :