Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
04/10/2010

ON NE RESPECTE DECIDEMENT PLUS RIEN !


Mehmet Sevigen, député du Cumhuriyet Halk Partisi, CHP, ou Parti républicain du peuple, fondé justement par Mustafa Kemal Atatürk en 1923, s'est indigné en apprenant que le Savanora, le yacht du fondateur et premier président de la République turque, abritait un lupanar...


Palais de Dolmabahçe à Istanbul
Palais de Dolmabahçe à Istanbul
Au commencement était un ingénieur allemand qui alla se fixer aux Etats-Unis en 1831. John Augustus Roebling dessina les plans du pont de Brooklyn sur l'East River qui fut ouvert à la circulation le 24 mai 1883. Sa petite-fille, Emily Roebling Cadwallader, commanda aux chantiers navals de Hambourg, un yacht qui lui fut livré en 1931. En 1938, ce dernier est racheté par le gouvernement turc qui le destine au président Atatürk. Il n'en profita que six mois puisqu'il mourut le 10 novembre 1938 au Palais de Dolmabahçe à Istanbul. Le yacht ne sert plus mais après la Seconde Guerre mondiale, il est utilisé par les Forces navales turques comme navire de formation. Ensuite, il est laissé à l'abandon et partiellement ravagé par un incendie. En 1989, il était sur le point de finir à la ferraille quand l'homme d'affaires Kahraman Sadıkoğlu le loua pour 49 ans au ministère des Finances et commença des travaux de rénovation qui durèrent trois ans avec des centaines d'ouvriers. La décoration intérieure fut confiée à Donald Starkey. Alors le Savanora retrouva sa splendeur d'antan quand il était un des plus beaux bateaux du monde, long de 136 m avec une vitesse de 18 milles marins, 17 suites luxueuses pouvant accueillir 34 passagers, une piscine, des bains turcs et des salles de cinéma... Jusqu'à maintenant, il pouvait être loué pour des croisières à travers les océans et on ne compte plus les célébrités qui ont séjourné à son bord.

Des locataires bien peu scrupuleux

Baie d'Ölüdeniz sur la côte turque. Photo de Dan Taylor
Baie d'Ölüdeniz sur la côte turque. Photo de Dan Taylor
Ces derniers temps, il avait été loué pour quelques jours au prix de 50000 $ US quotidiens, soit quelque 36000 €, par Tevfik Arif, un homme d'affaires kazakh enrichi dans l'immobilier à New York. Mais l'Agence de presse Anatolie révélait la semaine dernière que le yacht venait d'être saisi par les autorités turques au large de Fethiye sur la foi d'informations assurant qu'il aurait été reconverti en lupanar. On découvrit à bord une dizaine de prostituées russes et ukrainiennes, dont deux mineures, leurs tarifs oscillaient entre 3000 et 10000 $ US par nuit, de 2175 à 7200 € environ. Elles étaient en compagnie de quatre clients, des hommes d'affaires russes, kirghize et kazakh. Et Milliyet, quotidien national n'hésitait pas à titrer en désignant Tevfik Arif, "Voilà l'homme qui a sali le Savarona". Mehmet Şimşek, ministre des Finances, a déclaré qu'il avait donné les instructions nécessaires pour que le bail soit annulé et que le navire dépende dorénavant du ministère de la Culture.

Extrait de la série télévisée Kader, épisode tourné à bord du Savanora


Par (dernière modification le 04/10/2010)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Chercher le bélier! - 16/06/2017

Vies de chiens - 17/09/2016

1 2 3 4 5 » ... 11





Dans nos blogs :

"Dirty Fashion": Les dessous de la politique à bas prix dans l'industrie de la mode

Les géants de la fast fashion ont des comptes à rendre. Dans un rapport intitulé "Dirty Fashion", la Changing Markets Foundation dénonce la...



Le Podcast Journal sur :