Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Jeanne Voisin
14/03/2015

Ödön Lechner, grand architecte méconnu


A l'occasion du 170e anniversaire de la naissance de l'architecte de son musée des Arts décoratifs, Budapest lui rend un bel hommage. Ödön Lechner a créé de nombreux édifices illustrant l’Art nouveau hongrois.


Portrait d'Odon Lechner (1898).
Portrait d'Odon Lechner (1898).

Odon_lechner_grand_architecte_meconnu.mp3 Ödön Lechner grand architecte méconnu.mp3  (158.98 Ko)


Si pour l'architecture, au début du XXe siècle on associe tout naturellement Antoni Gaudí à Barcelone, Victor Horta à Bruxelles, Otto Wagner à Vienne ou Hector Guimard à Paris, rares sont les personnes qui pensent automatiquement à Ödon Lechner quand on évoque Budapest. A moins qu'elles n'y soient déjà allées ou ne se soient penchées particulièrement sur cette question. Cette exposition qui se tient jusqu'au 31 mai prochain, au musée des Arts décoratifs, que l'on appelle aussi le musée des Arts appliqués, va-t-elle permettre de réparer cette injustice en montrant l'importance de son oeuvre. En outre, elle a tout pour réjouir ceux qu'enchante l'Art nouveau.  On connaît l'ouvrage de l'historien américain d'origine hongroise John Lukacs, "Budapest 1900", véritable bible que tout visiteur de la Mitteleuropa devrait avoir en permanence à portée de main. Il nous rappelle qu'après 1873, le 17 novembre, qui vit la réunion de Buda, Óbuda et Pest, et 1896, le 2 mai, où s'ouvrit l’Exposition du millénaire, la ville connaît une grande prospérité, une industrie en plein essor, une population qui croît, un niveau de vie qui s'élève et une vie intellectuelle et artistique des plus brillantes. Ainsi, Budapest sera la deuxième ville d’Europe à s'être dotée d’un métropolitain.
Ödön Lechner naît le 27 août 1845 à Pest, étudie dans sa ville natale, puis à Berlin avant de compléter sa formation en Italie. Après le décès de sa femme, il se rend à Paris où il sera l'élève de l'architecte Clément Parent jusqu'en 1878. A son retour en Hongrie, il collabore avec son collègue Gyula Pártos jusqu'en 1896. De cette coopération naissent notamment, en 1882, l'Hôtel de ville de Szeged; de 1882 à 1884, l'immeuble des retraités des chemins de fer hongrois; entre 1885 et 1886, l'Hôtel de ville de Zrenjanin, aujourd'hui en Serbie; en 1888, la Maison Thonet et en 1893, l'Hôtel de ville de Kecskemét. Après la réalisation, entre 1894 et 1898, du Musée hongrois des arts décoratifs à Budapest, il travaillera surtout comme architecte indépendant.

Triomphe de la modernité

Institut d'État hongrois de géologie à Budapest, oeuvre d'Odon Lechner. Photo (c) Yelkrokoyade
Institut d'État hongrois de géologie à Budapest, oeuvre d'Odon Lechner. Photo (c) Yelkrokoyade
En 1889-1890, il avait effectué un voyage à Londres et avait visité le South Kensington Museum, rebaptisé quelques années plus tard Victoria and Albert Museum. Il est impressionné par ce qu'il y découvre, des éléments indiens, persans et syriens qui influenceront considérablement son style lorsqu'il les mêlera à des motifs traditionnels hongrois. Il utilisera des carreaux vernissés, des tuiles vernissées polychromes, provenant de la manufacture Zsolnay de Pécs, au sud-ouest du pays, ce qui sera une des caractéristiques de l'Art nouveau hongrois, la Szecesszió. Il choisira le pyrogranite, une céramique qui résiste au gel, il a servi pour les canalisations et les gouttières que l’on voit encore en ville, et aussi pour la décoration des toits et des façades. Il suffit de regarder les toits du Musée des Arts appliqués pour se convaincre de la beauté et de l'originalité de la matière et des couleurs. On lui doit donc entre autres l'Institut d'État hongrois de géologie en 1899, mais aussi l'église de Sainte Élisabeth, connue également sous le nom d'église bleue à Pozsony, l'actuelle Bratislava, capitale de la Slovaquie. De même que le lycée voisin, le Gymnasium Grösslingova. Ödön Lechner est mort le 10 juin 1914 à Budapest.
Ajoutons que si l'on passe par Budapest en ce printemps, il faut absolument voir cette exposition, riche de plans, photographies et objets divers, due à la collaboration de l’Institut d’histoire de l’art de l’Académie des sciences et du Musée des arts appliqués lui-même.

"Lechner, le génie créatif de l’Art Nouveau hongrois"
Magyar Iparművészeti Múzeum
Üllői út 33-37
 1091 Budapest Hongrie Tél: +36 1 456 5107
Du mardi au dimanche de 10 à 18h. Fermeture le lundi.



Par Jeanne Voisin (dernière modification le 12/03/2015)





1.Posté par Sébastien le 16/03/2015 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Intéressant portrait, merci pour ce podcast.

Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Qui est Theresa May? - 07/10/2016

Destin presque royal - 02/07/2016

1 2 3 4 5 » ... 11




Dans nos blogs :

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...

L’Amérique post-Trump [Revue de presse]

Trois semaines après l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le monde entier s’étonne encore de ce résultat inattendu....



Le Podcast Journal sur :