Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
04/08/2013

Onirique Ontologie - Société: La cigarette interdite à domicile?


Nous sommes tous d'accord, le tabac nuit à la santé. Évidence, certes, mais pour certains la vie sans fumée ne vaut pas la peine d'être vécue. Les anti-tabac font de leurs pieds et mains, afin d'interdire la cigarette - et ses dérivés - partout où ils passent. La mésaventure qu'un retraité allemand vient de vivre dépasse tout entendement, puisqu'un tribunal vient de rendre une décision d'expulsion, car il fumait chez... lui. Arguments du juge: la fumée se faufilait dans les communs de l'immeuble, et donc incommodait les voisins!


billetcigarette03082013.mp3 billetcigarette03082013.mp3  (691.37 Ko)


Dans bon nombre de pays européens, l'interdiction de fumer dans les lieux publics et entreprises est d'actualité. Les rebellions face à ces mesures furent veines, et on enregistre de nombreuses faillites dans le secteur de l'Horeca. En effet, les "cafés", lieux privilégiés pour les rencontres et les brèves de comptoirs, se voulaient endroits où l'on pouvait agrémenter sa "mousse" d'une cigarette. D'autre part, les restaurants chics offraient bien souvent le cigare au terme d'un excellent repas. Tout ceci fait figure d'utopie pour les fumeurs, mais la réalité les fait fuir ces établissements. Si les dirigeants européens, ou nationaux, espéraient voir diminuer le nombre de fumeurs, c'est un échec.

Un juge sans tabac...

Mais dans le cas présent, le tribunal de Düsseldorf estima qu'une personne fumant dans son logement pouvait être expulsé, si la fumée atteignait les communs de l'immeuble et incommodait les voisins. Laissons au juge l'entière responsabilité de cette prise de décision, mais étonnons-nous de la portée ce celle-ci. Notons toutefois que le vieux monsieur (94 ans), qui habite depuis 40 ans l'appartement, peut toujours aller en appel. Mais si ce dernier ne casse pas le premier jugement, il y a fort à penser que celui-ci fera jurisprudence, et que les avocats useront à souhaits de cette mesure. Comme dit plus avant, nous pensons qu'en certaines circonstance, dont les restaurants, l'interdiction de fumer peut se justifier, par contre pour d'autres endroits il devient inacceptable de se plier à cette lutte contre le tabac. D'ici et là, on entend également vouloir l'interdiction pour les parents de fumer dans leur voiture, lorsque les enfants sont à bord. De toute façon, même sans être présent dans le véhicule, l'odeur de cigarettes reste confinée dans l’habitacle, et passivement les enfants en font les frais. Autre proposition, celle d'interdire également sur les plages.

Comme cela n'a rien à voir avec ce qui précède, nous vous livrons également cette autre expulsion, mais en Angleterre cette fois, pour une dame de 31 ans. Ici il ne s'agissait pas de tabagisme, mais bien de pratiques sexuelles. En effet, Gemma Walker - à ne pas confondre avec le Rangers... - faisant trop de bruit, aux dires de ses voisins, lors de ses rapports dut quitter son domicile. Comme quoi, on n'est plus chez soi nulle part.

A nos yeux, le problème du tabagisme devrait être pris autrement. Au lieu d'augmenter le prix du tabac, afin de préserver la santé des concitoyens, pourquoi ne pas tout simplement interdire la vente de ces produits? Ben voyons! Et qui va alimenter les caisses de l’État, de par ces fameuses taxes sur le produit entrainant le cancer? Cela rapporte bien de trop, pour que l'on se permette de supprimer le tabac de la vente. Alors doit-on continuer à appliquer des tarifs en constante augmentation, à punir les "mauvais" commerçants qui continuent à autoriser la cigarette, à expulser des pauvres gens parce qu'ils fument à la maison? A chacun sa conscience, mais pour nous il vaut sûrement mieux "griller une blonde" que de violer une gamine.


Par (dernière modification le 03/08/2013)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:




Dans nos blogs :

Journée des droits humains : les motards de noël embrasent les rues françaises

Ce samedi 10 Décembre, journée des droits humains, se déroulait la huitième parade de Noël des motards. Le principe est simple, chaque...

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...



Le Podcast Journal sur :