Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
29/12/2014

Pakistan: Reprise des exécutions

Communication de notre partenaire


Le gouvernement pakistanais ne doit pas céder à la peur et la colère après la tragédie de l’école de Peshawar et il doit maintenir son moratoire sur les exécutions, a déclaré Amnesty International à la suite de la promesse faite par le Premier ministre Nawaz Sharif de reprendre les exécutions pour les actes de terrorisme.


pakistan_reprise_des_executions.mp3 Pakistan reprise des exécutions.mp3  (202.86 Ko)


Nawaz Sharif a fait cette annonce le lendemain de la mort d’au moins 142 personnes - dont 132 enfants - tuées par des activistes talibans dans une école gérée par l’armée à Peshawar (nord-ouest du pays).

"L’attaque perpétrée est extrêmement répréhensible et il est impératif que les responsables présumés de cette inimaginable tragédie soient traduits en justice. Cependant, le recours à la peine de mort n’est pas une réponse appropriée - il ne l’est dans aucun cas. Le Pakistan est naturellement en proie à la peur et la colère au lendemain de cette attaque, mais la levée du moratoire sur les exécutions semble être une réaction automatique qui ne va pas au fond du problème - à savoir le manque de protection efficace pour les civils dans le nord-ouest du Pakistan. C’est à cela que le gouvernement devrait consacrer son énergie, au lieu de perpétuer le cycle de la violence en reprenant les exécutions", a déclaré David Griffiths, directeur adjoint du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International.

Le Pakistan prévoit d’exécuter 500 nouveaux prisonniers, ce qui est "très préoccupant" et ne permettrait nullement de protéger les civils du conflit avec les talibans, a déclaré Amnesty International lundi 22 décembre. L'organisation demande que les responsables présumés des attentats menés sans discrimination et des attaques visant des civils, y compris celle de Peshawar, fassent l’objet d’enquêtes et de procédures judiciaires, mais dans le respect des normes internationales d’équité et sans recours à la peine de mort.



Par J.N.B.L. (dernière modification le 28/12/2014)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :