Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

gallery.bb@gmail.com

Paris de Notre-Dame à la Concorde, en digigraphies

Vos articles dans votre Podcast Journal


Un Belge de 69 ans a parcouru l’Europe. Il a photographié les paysages des montagnes, des lacs et les centres historiques en très haute définition. Les photos ont été transformées* en digigraphies (lithographies numériques) aux teintes sursaturées à la manière des peintres fauves, format 60 x 90 cm, en 30 exemplaires, vendues 450 euros.


Paris de Notre-Dame à la Concorde, en digigraphies
En 2009, 24 séries de 24 œuvres seront lancées un vendredi sur deux, la première étant consacrée à Paris, bords de Seine. Les suivantes concerneront les lacs italiens, Venise, la Bavière, l’Écosse, Amsterdam, le Portugal, etc. Des reproductions en 40 x 60 cm sont vendues 150 €. Des très grands formats seront disponibles. Des expositions sont prévues, notamment au Carrousel du Louvre à Paris, ainsi qu’une offre en défiscalisation aux entreprises françaises. Des sites dédiés existeront pour les États Unis d’une part et pour l’Asie, d’autre part.

La photo numérique, les logiciels de traitement d’image et les nouvelles techniques d’impression professionnelle permettent de convertir les prises de vue photographiques haute définition en véritables lithographies numériques grand format sur toile ou papier d'art, résistant à la lumière jusqu’à cent ans, signées et numérotées, bénéficiant du statut légal et fiscal d'œuvre d'art.

Dûment encadrées par l’acheteur, ces œuvres figuratives font rêver et embellissent l’existence, ce qui est une fonction traditionnelle de l’art. A l’heure de l’Europe et de la généralisation des voyages, les paysages d’Europe de Billy Blue sont des invitations touristiques aussi bien que des « souvenirs » qui peuvent agrémenter notre décor domestique ou professionnel.

Sous certaines conditions, les entreprises françaises peuvent défalquer de leurs bénéfices taxables la totalité de leurs dépenses en œuvres d’art. En quelque sorte le Trésor français leur en fait cadeau. Une opportunité avantageuse de valorisation de l’image de l’entreprise et de constitution de patrimoine encore sous exploitée.


Site : www.bblue-gallery.com



13/01/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo "Ecce Terra" - 18/11/2017

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :