Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
CP
21/11/2008

Peace and Sport - Monaco, capitale mondiale de la Paix par le Sport


En offrant la possibilité à des jeunes vulnérables de pratiquer le sport dans un cadre structuré et d’en découvrir les valeurs, Peace and Sport contribue à leur éducation et leur apporte des règles de vie, là où plus aucune règle n’existe.
Médaillé Olympique, Champion du Monde de Pentathlon Moderne et actuel Secrétaire Général de l'Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM), Joël Bouzou est le Fondateur et Président de Peace and Sport.
Également Conseiller auprès de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, il explique la genèse de cette initiative.


Joël Bouzou - Photo DR
Joël Bouzou - Photo DR

M. Joël Bouzou, Président de Peace & Sport Depuis deux ans, l’organisation internationale Peace and Sport, créée sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et basée en Principauté, œuvre à restaurer la paix et la stabilité dans les pays minés par la pauvreté, les séquelles des conflits et le manque de cohésion sociale.

Son vecteur pour y parvenir : le sport.

Peace and Sport Info : Pourquoi avoir créé Peace and Sport ?

Joël Bouzou - « En tant que sportif, je connais l’immense pouvoir du sport pour dépasser les différences philosophiques, ethniques, religieuses ou sociales et pour unir des personnes très différentes dans une même communion, dans un même esprit de fraternité.
Nous avons tous en tête ces images émouvantes de réconciliation ou ces démonstrations de fair-play dans le cadre des grandes manifestations sportives.
C’est ce pouvoir que Peace and Sport apporte aux communautés défavorisées, dans des zones en déshérence.
Le sport est un langage commun, un formidable vecteur de tolérance, de respect, de discipline, de loyauté. Lorsque des enfants palestiniens jouent au basketball avec des enfants israéliens, ils apprennent à se connaître. Ils se rendent compte de leurs points communs, ils changent de point de vue. Le sport permet de lutter efficacement contre les préjugés. Il change durablement les mentalités. En éduquant les générations futures, nous contribuons à créer les conditions d’une Paix Durable.
Peace and Sport est né de mon expérience de « Rassemblement Par le Sport », une initiative que j’avais créée en 1991 pour faciliter l'insertion des jeunes des banlieue par le sport. Ce fut un succès et j’ai voulu étendre cette approche à d’autres pays en difficulté. »

P&S Info : Pourquoi avoir choisi Monaco pour créer cette initiative ?

JB : « Peace and Sport est né à Monaco pour de bonnes raisons. Sa neutralité politique en fait un cadre idéal pour mener notre action apolitique et non-confessionnelle. Pour agir efficacement partout dans le monde, nous devons travailler avec de très nombreux interlocuteurs, notamment des gouvernements ou des autorités politiques et des acteurs de la vie sociale qui sont parfois en conflit avec les premiers. Nous devons rester totalement neutres et indépendants pour réussir notre mission d’aider les communautés défavorisées. Etre basés en Principauté de Monaco nous en donne la garantie.
La personnalité de S.A.S le Prince Albert II de Monaco, seul Chef d’Etat membre du CIO et cinq fois Olympien, renforce également la légitimité de Monaco à accueillir ce type d’initiative. Sa personnalité respectée et son engagement de longue date en faveur de la paix, du sport et de l’environnement apportent une caution essentielle à l’impartialité de l’organisation. Mettre le sport au service de grandes causes humanistes, que sont la Paix dans le monde et l’environnement sont très importants à ses yeux. »

P&S Info – Quel type d’action menez-vous ?

JB : « Partout dans le monde, Peace and Sport met en œuvre des programmes de réconciliation des communautés, d’insertion et d’éducation par le sport, dans des zones ciblées marquées par la pauvreté, l'absence de cohésion sociale ou les séquelles des conflits armés.
Pour y parvenir, nous créons une véritable plateforme collaborative, où l’ensemble des acteurs politiques, sportifs, économiques, civils concernés travaillent en bonne intelligence, dans un projet global et structuré.
Dès son lancement en 2007 à Olympie, le berceau du Mouvement Olympique, Peace and Sport a rapidement rencontré un fort écho positif auprès de la communauté internationale.
Nous travaillons aujourd’hui au quotidien avec de nombreux acteurs de la gouvernance mondiale du sport comme le Comité International Olympique et les Fédérations sportives Internationales ; des gouvernements de nombreux pays au Burundi, en Côte-Ivoire, au Timor-Oriental, en Colombie, en Haïti, en Israël-Palestine ; des Organisations Internationales comme l’ONU et l’UNESCO ; des acteurs du sport locaux, Comités Nationaux Olympiques et Fédérations Nationales ; de grandes entreprises comme Mercure International of Monaco, Onexim, Aegis Media ; et des acteurs de la société civile.
Pour la seconde année consécutive, nous allons réunir tous ces décideurs à Monaco pour le deuxième Forum International Peace and Sport, un carrefour unique de rencontres, d’échanges et de décision, pour croiser des expertises, accroître la coopération, ébaucher de nouvelles solutions et faire émerger des propositions d’actions concrètes ».

ÉVÉNEMENT : Rencontre au Sommet pour la Paix et le Sport en Principauté

Pour la seconde année consécutive, la Principauté de Monaco s’apprête à accueillir un sommet historique pour la paix par le sport, avec la tenue du Forum International Peace and Sport 2008, qui aura lieu du 3 au 5 septembre au Sporting d’Hiver.

Plus de 180 décideurs de premier plan y seront réunis pour discuter des initiatives et partenariats à mettre en œuvre pour faire du sport un vecteur de stabilité, de rapprochement et de développement à travers le monde.


Placé sous le Haut Patronage et en présence de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, cet événement unique permet de réunir en un seul lieu l’ensemble des principaux acteurs internationaux.

« L’idée de créer ce rassemblement est née du constat que de très nombreuses initiatives mettant le sport au service de la Paix existent dans le monde, mais qu’il y a peu de partage et de coopération entre les différents acteurs », expliqueJoël Bouzou.

« Ce Forum est un carrefour de rencontres uniques, une plateforme d’échanges au plus haut niveau, permettant de faire dialoguer les autorités des mondes politique, sportif et économique autour d’une thématique commune : comment le sport peut favoriser le rapprochement des communautés en faisant accepter les différences. »

« Notre souhait est de générer de véritables synergies entre les acteurs et de bâtir des partenariats durables entre les différentes expertises qu’ils représentent. »

En une seule édition, tenue en décembre 2007, le Forum International Peace and Sport s’est imposé comme un incontournable du calendrier diplomatique sportif.

De nombreux membres du Comité International Olympique, des athlètes éminents, les principales organisations internationales œuvrant pour la Paix dans le monde, notamment les Nations-Unies, pas moins de 40 Comités Nationaux Olympiques, 20 Fédérations sportives Internationales, 20 Organisations Non-Gouvernementales et 25 gouvernements, venus des 5 continents, avaient participé à ce Forum fondateur.

S.A.S le Prince Albert II de Monaco avait alors salué, « le forum le plus exhaustif » jamais organisé sur le sujet de la paix par le sport et avait exprimé sa conviction que « le fait d’avoir réuni autant d’acteurs était déjà un très grand pas en avant ».

Le millésime 2008 du Forum International Peace and Sport s’annonce encore plus ambitieux, de nombreux acteurs de premier plan ayant déjà répondu présents, comme Wilfried Lemke, Conseiller Spécial au Secrétaire Général de l’ONU pour le Sport au service du développement et de la Paix, la championne légendaire Nawal el Moutawakel, actuel Ministre des sports du Maroc et membre du CIO et près de 20 délégations gouvernementales.

La manifestation permettra de passer en revue les progrès accomplis pour faire progresser la Paix sur différents fronts à travers le monde, notamment en Israël-Palestine, dans la région des Grands Lacs d’Afrique, en Côte-d’Ivoire, au Malawi et au Timor-Leste.

Une soirée de Gala exceptionnelle aura lieu le 4 décembre 2008 à l’Hôtel de Paris. A cette occasion, plusieurs partenariats et soutiens sportifs monégasques seront annoncés. Pour la première fois, seront décernés les Trophées Peace and Sport récompensant des initiatives ou individus ayant particulièrement contribué à la Paix par le Sport dans le monde en 2008. Seront ainsi attribués les Prix Peace and Sport de l’Image, de l’ONG, de la Fédération Internationale et de la manifestation sportive de l’année.

Pour consulter le programme complet du Forum International Peace and Sport 2008 et la liste des participants, rendez-vous sur www.peace-sport.org

VIE SPORTIVE A MONACO : SPORTELMonaco aux côtés de Peace and Sport

La poignée de main historique des deux présidents Abdullah Gül et Serge Sarkissian - Photo DR
La poignée de main historique des deux présidents Abdullah Gül et Serge Sarkissian - Photo DR
Peace and Sport sera fortement visible au cours des prochains mois en Principauté, grâce au soutien et à l’implication de quelques uns des principaux acteurs clés de la vie sportive monégasque.

Lors du dernier SPORTELMonaco, qui s’est tenu du 20 au 23 octobre en Principauté, Peace and Sport a inauguré un tout nouveau trophée : le Grand Prix de l’Image « Peace and Sport » de l’année.

Cette distinction sera désormais décernée tous les ans à la plus belle image de fraternisation par le sport. L’image primée a été annoncée lors de la cérémonie des Podiums d’Or Georges Bertellotti, le 21 octobre dernier, qui récompensent traditionnellement les réalisateurs des plus belles images de sport de l’année.
Elle a été sélectionnée par un jury de personnalités membres de la Fondation Peace and Sport.
Il s’agit de la photo prise le 6 septembre 2008 à Erevan (Arménie), à l’occasion du match de qualification pour la Coupe du Monde, opposant l’équipe turque à l’équipe arménienne. L’image montre la poignée de mains historique entre le Président turc Abdullah Gül et le Président arménien Serge Sarkissian, qui met fin à deux décennies de silence diplomatique, grâce au football.

Le Prix sera remis conjointement par Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport, et David Tomatis, Vice-Président Délégué de Sportel, aux représentants turcs et arméniens, lors de la Soirée de Gala du Forum International Peace and Sport, le 4 décembre prochain à Monaco.

Joël Bouzou a déclaré : « SPORTELMonaco est le rendez-vous international incontournable du Sport, de la Télévision et des Nouveaux Médias. Nous sommes extrêmement fiers qu’ils s’associent à notre démarche de promouvoir la Paix par le Sport à travers le monde. Je suis certain que ce prix créera une émulation qui incitera les médias à accorder toujours davantage d’intérêt à cette dimension essentielle du sport : celle du rapprochement des individus et des communautés, de la fraternisation, du respect ».


VIE ÉCONOMIQUE A MONACO : Les entreprises monégasques, acteurs de la Paix par le Sport

La société Mercure International of Monaco (MIM), acteur majeur de la distribution d’équipements sportifs en supermarchés et hypermarchés, soutient « Peace and Sport » depuis sa création en début d’année 2007.

Fondé en 1986, le groupe, fort de ses 3500 collaborateurs dans le monde, a une sphère d’influence économique et géographique importante, couvrant une douzaine de pays, des Caraïbes à l’Océan Indien, en passant par l’Europe, l’Afrique et le Maghreb, lui permettant d’apporter à Peace and Sport un soutien aussi bien logistique que financier.

Le géant russe Onexim (fonds d’investissement) et le groupe Aegis Media (groupe de marketing, communication et média) font également partie des partenaires fondateurs de Peace and Sport.

Les entreprises internationales, qu’elles soient basées en Principauté de Monaco ou non, sont des acteurs essentiels de la plateforme d’action mise en place par Peace and Sport.

Pour maintenir sa capacité opérationnelle, l’organisation a à cœur de travailler en étroite collaboration avec la communauté d’affaires internationale, qui contribue au bon déploiement des projets de terrain de l’organisation.

Par delà leur soutien financier à Peace and Sport, ces entreprises partagent leurs compétences et leur expérience avec les experts de l’organisation, sont associées de manière étroite au fonctionnement de l’organisation et participent directement à la réflexion sur la conception et la mise en œuvre opérationnelle des actions de terrain.

En leur permettant de travailler en concertation avec des décideurs politiques locaux, Peace and Sport leur offre un cadre d’action global. Dans le cadre de leur politique de Responsabilité Sociale (RSE), ces entreprises s’imposent ainsi comme des acteurs dynamiques et légitimes incontournables, qui contribuent au développement économique, politique, humain et social de pays en reconstruction.




Par CP (dernière modification le 21/11/2008)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :