Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Jeudi 23 Octobre 2014
5:47
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Primaires socialistes au Sénégal: Ousmane Tanor Dieng plébiscité

15/10/2011
Lu par 1426 visiteurs web

Au Sénégal, à quatre mois de la Présidentielle, les choses se précisent autour des candidatures de partis ou de coalitions. Le parti socialiste vient de renouveler sa confiance à son secrétaire général. Un choix, quasi-attendu par les observateurs, à travers des primaires qui poussent à s’interroger.


Ousmane Tanor Dieng (c) Elhadji Babacar Mbengue
Ousmane Tanor Dieng (c) Elhadji Babacar Mbengue

wave0020.mp3 WAVE0020.mp3  (1.87 Mo)

Ousmane Tanor Dieng est sorti victorieux des primaires que le Parti socialiste a organisé pour choisir son candidat à la candidature de "Benno Siggil Sénégal", une coalition de partis de l’opposition sénégalaise. Ce choix qui porte les allures d’un véritable plébiscite traduit, à bien des égards, l’attachement d’un parti à un homme dont l’image se confond de plus en plus avec le renouveau politique qu’il incarne. En franchissant ce pas, le parti socialiste donne le ton à la coalition Benno pour accélérer la cadence vers le choix d’un candidat pour la présidentielle de février 2012. Une tâche peu aisée au regard des divergences qui semblent miner l’unité tant recherchée par Benno. Arrivé troisième, lors de la présidentielle de 2007, Ousmane Tanor Dieng devra convaincre pour être investi par la coalition.

De vraies fausses primaires?

Au-delà de s’être choisi un candidat, le parti socialiste doit méditer à nouveau sur "ses" primaires. L’opinion s’offusque devant ce qui apparaît comme une mascarade. Car, de quelles légitimité et représentativité, pouvaient se prévaloir Sanou Diouf et Mamadou Diop, adversaires disqualifiés de Tanor Dieng? Il n’est pas aisé de le dire. Même si, par ailleurs, il est reconnu au militant la faculté d’être investi par son parti, l’aventure doit être évitée voire combattue. Le PS ne manque pas d’hommes et de femmes d’envergure! Ce genre de pratiques laisse apparaître une certaine peur de voir se développer de véritables alternatives au sein du parti. Tanor est appelé à partir un jour. Il faut alors que les talents et les génies politiques soient libérés pour plus de vitalité. La capacité d’offre politique ne se mesure pas seulement à l’aune d’un programme politique. Elle s’appréhende aussi à travers la possibilité pour un parti politique d’avoir en son sein de véritables leaders interchangeables. En tout état de cause, messieurs Diouf et Diop, candidats disqualifiés, sont désormais dans l’obligation de prouver à l’opinion qu’ils ont des arguments valables à faire valoir. Le cours de l’histoire politique immédiate nous édifiera, sans doute!

Par — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 1426 fois — Contenu mis à jour le 15/10/2011




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 37











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents