Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
15/10/2011

Prix Nobel de la paix 2011

Communication de notre partenaire


La décision du comité d'attribution du prix Nobel de la paix de reconnaître le travail des personnes qui défendent les droits des femmes dans le monde est une reconnaissance importante de la lutte pour les droits des femmes, saluée par Amnesty International.


"Le prix Nobel de la paix de cette année consacre une réalité que ceux qui militent en faveur des droits humains connaissent depuis longtemps : promouvoir l'égalité est essentiel à la construction de sociétés justes et pacifiques de par le monde", a déclaré Salil Shetty, secrétaire général d'Amnesty International. "L'action sans relâche de ces militantes et de tant d'autres nous rapproche d'un monde où les femmes verront leurs droits protégés et pourront exercer une influence croissante à tous les niveaux de gouvernement."

"Aujourd'hui, ce ne sont pas uniquement ces trois femmes qui sont célébrées mais toutes les personnes qui luttent en faveur du respect des droits humains et de l'égalité au sein de la société", a ajouté Salil Shetty. "Le choix que le comité Nobel a fait cette année encouragera les femmes du monde entier à continuer de lutter pour que leurs droits soient respectés."

Le Comité a réparti le prix Nobel de la paix 2011 entre trois personnes: la présidente du Liberia Ellen Johnson-Sirleaf, la militante libérienne Leymah Gbowee et la militante yéménite Tawakkul Karman.
Ellen Johnson Sirleaf est la première femme démocratiquement élue présidente d'un pays africain. Par le passé, Amnesty International l'avait adoptée comme prisonnière d'opinion, incarcérée en raison de son opposition au gouvernement au pouvoir en 1985.
Leymah Gbowee a mobilisé des femmes de toutes origines ethniques et de toutes religions pour contribuer à mettre fin à la guerre au Liberia et faire en sorte que les femmes puissent pleinement participer aux élections dans ce pays.
Figure importante du mouvement de protestation contre le gouvernement yéménite en 2011, Tawakkul Karman milite en faveur du respect des droits humains au Yémen.

Le prix Nobel de la paix sera remis à ces trois femmes à Oslo le 10 décembre.

prix_nobel_2011.mp3 Prix_Nobel_2011.mp3  (330.74 Ko)




Par J.N.B.L. (dernière modification le 11/10/2011)





1.Posté par nathanaelle le 16/10/2011 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces années ,les femmes doivent etre reconnues pour leur potentiel et pour leur lutte pour la paix...  

Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...

L’Amérique post-Trump [Revue de presse]

Trois semaines après l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le monde entier s’étonne encore de ce résultat inattendu....



Le Podcast Journal sur :