Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
26/05/2016

Quand la santé se connecte


Avec l’explosion du numérique et la multiplication des données (big data), le secteur de la e-santé connait un essor sans précédent. Pour preuve, les investissements en faveur de la santé connectée ont atteint 1,4 milliard de dollars au premier trimestre 2016*. Un changement qui répond aux nouveaux usages des patients.


Avec les objets connectés, c'est l'ensemble du monde de la santé qui évolue. Photo © Wesley Wilson
Avec les objets connectés, c'est l'ensemble du monde de la santé qui évolue. Photo © Wesley Wilson

e_sante.mp3 E-santé.mp3  (839.44 Ko)


Une récente étude de la société pharmaceutique Pharminfo démontre l’intérêt croisant des Français pour les objets connectés en matière de santé. 80% des personnes interrogées pensent en effet que l’iot (l'internet des objets connectés) peut améliorer leur santé. 40% d’entre eux ont déjà usé de ces technologies.

Un nouveau mode de fonctionnement, rendu possible par la prise de conscience des fabricants de ces objets. 64% des professionnels du secteur de l’iot ont bien saisi que les Français souhaitent le développement des objets connectés pour leur santé. D’ailleurs, on ne compte plus le nombre de startups et de services qui proposent bracelets, montres et autres applications connectées pour surveiller sa santé. C’est d’ailleurs sur ce point que les Français souhaitent se doter de ce type de support. 55% d‘entre eux utiliseraient les objets connectés pour surveiller leur santé, 30% pour mieux se connaitre et 15% pour l’améliorer.

La santé est donc ici davantage préventive que curative. C’est globalement une évolution vers laquelle tend la e-santé: la médecine préventive. Ou comment anticiper une maladie avant même qu’elle ne se déclare. Avec les problèmes d’étique, de prise en charge que cela pourraient poser derrière.

Dernier chiffre important de cette étude: une personne sur deux se dit inquiète de l’usage de ces données médicales. En effet, ces nouveaux objets permettent une collecte de données sans précédent! Mais quid de leur protection? Quelle indépendance d’une potentielle autorité régulatrice? Autant de questions dont il faudra trouver les réponses rapidement.


* Source: rapport du cabinet Mercom Capital Group


Par (dernière modification le 26/05/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le pied - 02/07/2016

1 2 3 4 5 » ... 13




Dans nos blogs :

Classement des 5 personnalités qui vont marquer l'année 2017

Sur grand ou petit écran, à la radio ou dans les urnes, ils vont être omniprésents en 2017 grâce à leur culot. Autant donc retenir le nom...

La question du sport au Koweït

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire...

Koweït-Irak: des relations au beau fixe

A l’occasion de la tenue de la commission ministérielle mixte irako-koweïtienne, le 29 décembre 2016 à Bagdad, 53 accords et mémorandums...



Le Podcast Journal sur :