Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Colette Dehalle
01/12/2008

RESTO - A travers le VIIe arrondissement


Noir et l'Or qui a succédé en 2006 à un restaurant syrien, se trouve dans la partie la plus intéressante et la plus animée de Kiraly utca, dans un environnement de belles boutiques, à deux pas du célèbre ensemble d'immeubles Gozsdu, admirablement rénovés.


RESTO - A travers le VIIe arrondissement
Pour les deux propriétaires des lieux, Noir et Or sont le symbole de l'élégance, de même que leur énoncé en français.Et ces deux couleurs mêlées à l'orange dont ils ont beaucoup joué, ont bien inspiré le décor qui est particulièrement réussi et chaleureux. Les deux salles, dont l'une est réservée aux fumeurs, offrent une vingtaine de tables pouvant accueillir quelque 60 personnes. L'établissement est très fréquenté le soir, beaucoup de clients venus des hôtels voisins, des touristes mais aussi beaucoup de Hongrois que séduit une cuisine plutôt exotique dans son innovation, sans oublier les groupes qui fêtent une promotion... Une originalité du restaurant est qu'on y propose notamment un menu en relation avec un événement marquant du moment, particulièrement en relation avec les spectacles donnés au théâtre de l'Opérette de Budapest. C'est ainsi qu'on y a célébré le musical Szentivénéji álom, autrement dit A midsummer night's dream, deux menus étaient placés sous le signe de Shakespeare à 4 600 et 4 800 HUF avec une soupe, un plat et un dessert. Ensuite, c'est au tour du beaujolais nouveau, de l'oie de la saint-Martin et Abigél, autre spectacle d'après l'oeuvre de Madga Szabo. Julia Varga qui dirige le marketing s'occupe avec bonheur de ces questions. Il est vrai que les occasions ne manquent pas, il y a eu ainsi les Jeux Olympiques, le festival juif et le musical Mozart. Quant à la carte, hongrois et anglais, elle change deux fois par an. De la mi-avril à la fin octobre, ceux qui préfèrent l'atmosphère de la rue à l'intimité des salles traditionnelles, peuvent s'installer sur la terrasse.

Une recherche colorée

La cuisine est nettement placée sous le signe de la Méditerranée mais avec des influences caraïbes ou asiatiques, quelques plats hongrois revus. La carte présente entrées froides ou chaudes, tapas, soupes originales, agneau, saumon, servis dans une vaisselle extrêmement originale et de formes variées par un personnel très agréable et compétent. Pour un millier de forints, un menu quotidien est offert de 11h30 à 15h.
On ne peut que recommander la tranche de foie d'oie sur une tranche de pain aux raisins, flanqué d'une sauce d'échalotes à 2 900 HUF. Le filet de pangasius qui n'a rien en lui-même d'extraordinaire, devient excellent nappé d'une sauce au chardonnay et accompagné d'un carpaccio de courgettes et d'épinards al dente, 3 400 HUF. Pourquoi résister à un dessert, délicieux chocolat fondant avec fruits 1 480 HUF. Plats de 2 000 à 5 000 HUF. Excellents vins hongrois et quelques étrangers.Certains pourront déplorer la présence deux écrans de TV ou la diffusion de musique, encore que fort discrète mais certainement personne ne se plaindra du wi-fi... C'est sûrement l'endroit idéal pour souper après le spectacle, en effet le Broadway de Budapest, l'Opéra ou bien encore l'Académie Franz Liszt sont tout proches. Ou tout simplement pour finir la soirée, il y a un bar fort bien garni qui propose une trentaine de cocktails, sans compter un assortiment de cigares parmi les meilleurs de La Havane, Romeo y Julieta et Cohiba. Un coin fort bien aménagé incite à faire une halte agréable. Une bonne adresse donc dans un quartier sympathique.

Noir et l'Or
VII Király utca 17
(06-1) 413-0236/ 413 02 36
Ouvert de 11 à 24h tous les jours
A noter que le restaurant sera fermé les 24, 25 et 26 décembre mais ouvert le 1er janvier





Par Colette Dehalle (dernière modification le 01/12/2008)



Tags : Budapest, Hongrie


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :