Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Podcast Journal
24/07/2009

UN LOUP SUIVI A DISTANCE DEPUIS 1 SEMAINE DANS LE MERCANTOUR

CP


C'est ce jeudi 23 juillet que s'est déroulé, au siège du Parc national du Mercantour en présence de M. Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, Président du Conseil d'administration du Parc national du Mercantour, et des équipes techniques du Parc, le premier bilan sur une semaine de déplacements du loup capturé le 13 juillet dernier dans la haute vallée de la Tinée.


UN LOUP SUIVI A DISTANCE DEPUIS 1 SEMAINE DANS LE MERCANTOUR
Ce programme scientifique baptisé programme « Proie-prédateur » a été lancé en 2007 en association avec le CNRS, la Fédération département de la Chasse et de l'Office national de la Faune Sauvage (ONCFS), sous l'autorité du Ministère de l'Ecologie et du Développement durable, avec pour objectif de mieux comprendre les effets de la prédation par le loup sur les ongulés sauvages qui constituent une grande partie de ses proies : chamois, cerf, chevreuil, mouflon.
Depuis 2005, les populations de ces quatre espèces de proies sont suivies dans le secteur de la Haute Tinée. En plus des résultats sur leur démographie, comparés à ceux d'une population sans prédation, dans le massif des Bauges, les chercheurs du CNRS et de l'ONCFS cherchent à interpréter les indices découverts sur les animaux morts du fait d'une prédation par loup. Cela permettra de comprendre à terme le comportement de prédation et par exemple sa sélectivité.

"C'est une grande fierté que ce soit dans le Mercantour que ce programme de recherche soit mené avec succès. C'est ici que nous avons le plus d'expérience sur le loup. C'est un programme unique en France pour mieux comprendre le comportement de prédation du loup et son évolution. Le loup, qui est réapparu naturellement dans le Mercantour en 1992, fait partie intégrante du patrimoine du parc, il en est indissociable. C'est un plus pour la biodiversité du parc et pour son image", a déclaré E. Ciotti, Président du conseil d'administration du Parc national du Mercantour.

"Je salue l'exploit des techniciens du parc qui avec l'ONCFS, le CNRS et la Fédération des Chasseurs des Alpes-Maritimes mènent cet ambitieux programme de recherche. Tout a été mis en œuvre pour que la capture et l'équipement de ce loup se fasse dans les meilleures conditions malgré l'usage des pièges à lacet, qui peuvent blesser l'animal, mais qui sont les seuls autorisés en Europe. Ce programme va nous permettre de mieux comprendre les effets du loups sur les cervidés, le chamois et le mouflon et nous permettre d'en tirer les conséquences pour la définition des plans de chasse", a précisé B. Baudin, président de la Fédération départementale des Chasseurs des Alpes Maritimes.

Hier, les techniciens du Parc national du Mercantour et de la Fédération des Chasseurs des Alpes-Maritimes ont pu apporter des précisions sur le suivi de la louve équipée du collier émetteur depuis la nuit du 12 au 13 juillet.
Le suivi d'un loup doit permettre de découvrir plus de cadavres d'animaux prédatés et produire donc plus de résultats. Dans ce cadre, ce sont les agents du Parc national du Mercantour qui sont chargés de capturer et d'équiper trois loups, sur autorisation ministérielle.
Ce programme est le 4ème programme d'étude et d'action sur le loup en France, après 3 programmes Life orientés sur la coexistence entre le loup et les activités pastorales.
La louve est équipée d'un collier avec deux fonctions:
· Une fonction de recherche à faible distance: il s'agit d'un émetteur radio qui émet en continu et qui peut être capté par un opérateur équipé d'une antenne sur le terrain.
· Une fonction d'enregistrement des déplacements avec un GPS qui enregistre les positions de l'animal avec régularité (toutes les 3 heures en été). Cette fonction est couplée à un téléphone portable intégré.
Cette louve, qui n'a pas encore été baptisée dans l'attente des résultats de son typage génétique, a démontré par ses déplacements qu'elle était bien intégrée dans sa meute et qu'elle avait un comportement territorial typique en cette saison : elle s'est déplacée souvent sur les frontières du territoire de la meute, avec une incursion en Italie, dans la vallée de la Stura. Certains de ses déplacements sont conséquents. Sur une séquence entre 20h et 14h le lendemain, elle a pu faire plus de 20 kms sur un terrain de montagne difficile sur les hauteurs de St Etienne de Tinée.

Le loup est installé dans le Parc depuis une dizaine d'année. Le Parc national du Mercantour compte aujourd'hui, 6 à 8 meutes composées de 3 ou 5 membres.



Par Podcast Journal (dernière modification le 24/07/2009)



Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :