Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
18/09/2016

Un boycott pour montrer l’exemple


Malgré les désastres écologiques et sanitaires qu’elle engendre, l’huile de palme est présente dans plus de la moitié des produits de supermarché. Une réalité à laquelle les biscuits LU ne font pas exception. Un appel au boycott a donc été lancé contre les produits de la célèbre marque française, afin qu’elle montre l’exemple en s’engageant à remplacer son huile.


L’huile de palme, une catastrophe écologique et sanitaire

Photo (c) Plbcr
Photo (c) Plbcr

boycott_huile_de_palme.mp3 Boycott huile de palme.mp3  (1.13 Mo)


La production d’huile de palme est à la source d’une déforestation de masse en Indonésie et en Malaisie, d'où elle provient en majorité. En effet, les forêts y sont progressivement remplacées par des plantations de palmiers à huile. Catastrophique pour l'environnement dans son ensemble, cette pratique menace particulièrement la biodiversité de ces forêts ainsi que les populations locales.

Si la marque LU utilise de l’huile de palme certifiée "durable", cela ne résout pas le problème. En effet, cette certification créée par les entreprises pour rassurer leurs clients n’empêche pas la déforestation de continuer. La seule et unique solution pour protéger les forêts, leur écosystème et ainsi notre planète dans son ensemble est de diminuer notre consommation d’huile de palme.

Par ailleurs, une étude récente de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a révélé que l'huile de palme transformée contenait des contaminants génotoxiques et cancérigènes. Générés durant le processus de transformation, ces composants sont particulièrement dangereux pour les enfants. L'EFSA constate par ailleurs que les margarines ainsi que les pâtisseries et gâteaux dont les biscuits LU font partie, constituent les principales sources d’exposition à ces substances dangereuses.


L'organisation du boycott

La campagne de boycott lancée contre cette marque emblématique du marché français a pour objectif de la faire revoir la composition de ses produits. En s'engageant à remplacer l'huile de palme par une autre huile moins néfaste pour la planète et la santé, LU montrerait ainsi l'exemple. Plusieurs marques célèbres se sont déjà engagées dans ce processus de substitution, tandis que d’autres l'ont déjà achevé et proposent désormais des produits exempts de l'huile controversée.

Cette campagne a été réalisée grâce à la plateforme i-boycott, qui a pour objectif d'offrir aux citoyens "un outil leur permettant d'agir concrètement contre les grands acteurs économiques à l'origine de scandales éthiques". Lorsqu'elle aura recueilli 5.000 signatures, LU sera officiellement informée qu’une campagne de boycott est en cours. L'entreprise aura alors la possibilité de répondre à l’ensemble des boycottants.

Une pétition avait déjà été lancée en ce sens sur change.org. Elle a, à ce jour, recueilli plus de 205.000 signatures.

Retrouvez la pétition sur change.org et la campagne sur i-boycott.org


Présentation de la plateforme i-boycott



Par (dernière modification le 17/09/2016)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 23




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :