Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Une étonnante exposition sur Elsa Triolet lance la Fondation Franco-Russe à Villefranche-sur-mer


Lancement à Villefranche-sur-mer, sur fond d’une exposition consacrée à Elsa Triolet et en présence de l’Ambassadeur de Russie en France, d’une Fondation Franco-Russe et création d’une Maison d’artistes en résidence. La communauté russe locale enthousiaste à l’idée de dynamiser la cité azuréenne.


Les bijoux d'Elsa Triolet. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer
Les bijoux d'Elsa Triolet. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer

fondation_franco_russe.mp3 Fondation franco-russe.mp3  (1.44 Mo)


Épisode souvent méconnu dans la vie d’Elsa Triolet, la femme de lettre, première lauréate féminine du Prix Goncourt en 1944, a confectionné entre 1929 et 1932, des bijoux, principalement des colliers faits de coton, de nacre, de cuir et de perles. Elle signe la fin de cette activité par un livre "Colliers" où elle porte un regard critique sur cet univers de la mode qui "ne se distingue en rien de n’importe quelle entreprise commerciale". Prêtées par la ville de Saint-Étienne de Rouvray à laquelle elles furent léguées par Louis Aragon en 1981, une partie des cinquante-six pièces, exceptionnelles par cette symbiose réalisée entre les techniques d’assemblage et la créativité stylistique, constituait le point d’orgue d’un vernissage organisé mardi 28 janvier à la Chapelle Saint-Elme de Villefranche-sur-mer. Produite par l’Agence Médiris et le fonds de dotation Artutti, cette exposition restera ouverte au public jusqu’au 10 février 2014.


Une Fondation Franco-Russe aux finalités ambitieuses

Son Excellence l'Ambassadeur de Russie Alexandre Orlov. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer
Son Excellence l'Ambassadeur de Russie Alexandre Orlov. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer
Un événement qui lançait très officiellement la nouvelle Fondation Franco-Russe et ce, en présence de Son Excellence l’Ambassadeur de la Fédération de Russie, Alexandre Orlov, du Maire de Villefranche-sur-mer Gérard Grosgogeat accompagné de son premier Adjoint Jean-Pierre Mangiapan, du Maire de Saint-Jean Cap Ferrat, de personnalités monégasques et de la Communauté russe de la Côte d’Azur. Une institution aux finalités ambitieuses et dont les statuts ont été lus et paraphés devant le public par le diplomate de haut rang et le premier magistrat de la ville.

Forte d’une tradition d’accueil des Russes qui remonte au début du XIXe siècle, destinée à "renforcer les liens économiques, culturels et scientifiques entre les deux pays", cette Fondation, structurée autour de l’ambassade de Russie à Paris et de Villefranche-sur-mer, associera également l’Association Dialogue Franco-Russe créée en 2004 sous le double parrainage de Vladimir Poutine et de Jacques Chirac ainsi que l’Observatoire océanologique qui intègre une école interne de l’Université Pierre et Marie Curie et le CNRS.

Artistes en résidence en Russie et à Villefranche-sur-mer

Le 1er Adjoint Jean-Pierre Mangiapan. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer
Le 1er Adjoint Jean-Pierre Mangiapan. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer
L’une des initiatives les plus intéressantes, notamment en vue de dynamiser la saison d’hiver de la ville, réside sans doute dans l’établissement dès cette année d’une "Maison d’artistes en résidence": quatre Russes séjourneront et travailleront à Villefranche-sur-mer tandis qu’un nombre identique d’Hexagonaux se rendra dans le district de Saint-Pétersbourg, peut-être même dans la ville très symbolique de Kronstadt.

Des expositions de peinture ou de sculptures, des créations littéraires ou d’œuvres musicales ponctueront d’autant mieux ces échanges que la Fondation s’est rapprochée de partenaires comme le célèbre Salon d’Automne International, créé en 1903 pour être la vitrine de tous les mouvements à l’origine de "l’art moderne" et dont les sélections sont aujourd’hui encore exhibées chaque année sur les Champs-Élysées. En 2015 aura ainsi lieu à Saint-Pétersbourg ou à Moscou et sous l’égide de cette nouvelle Fondation russo-villefranchoise, une exposition d’art contemporain français.

Au son des mélodies slaves traditionnelles

La signature du memorandum créant la Fondation Franco-Russe. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer
La signature du memorandum créant la Fondation Franco-Russe. Photo courtoisie (c) Mairie de Villefranche-sur-Mer
Organisée par le chef de cuisine de la "Réserve" à Nice, Sébastien Mahuet, une superbe réception était donnée à l’issue du vernissage marqué notamment par un émouvant témoignage de Roland Leroy, ancien dirigeant du quotidien communiste L’Humanité et intime d’Aragon. La signature, sous le chapiteau de la Citadelle, du memorandum, fut en outre sanctionnée par les hymnes nationaux de la Russie et de la France. Des musiciens et chanteurs russes du groupe "Kagan", bientôt rejoints par des passionnés de la communauté russe locale, entonnèrent des mélodies folkloriques traditionnelles.

30/01/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :